]]>

Kajol

Fonction : actrice
De son vrai nom : Kajol Mukherjee
Née le : 5 août 1975 (43 ans)
à : Bombay (Maharashtra)
Nationalité : indienne
Famille : fille de Tanuja (actrice) et de Shomu Mukherjee (producteur et réalisateur), mariée depuis le 24 février 1999 à l’acteur Ajay Devgan, mère de Nisha née en avril 2003, sœur de l’actrice Tanisha, cousine de l’actrice Rani Mukherjee.

En savoir plus

Fiche IMDB
Page Wikipedia
Liens : http://www.kajol-mania.net/

Films notables

Kuch Kuch Hota Hai
My Name Is Khan
Ishq
Kabhi Khushi Kabhie Gham…
Fanaa
La biographie de Fantastikindia

Par Maya - le 1er juillet 2006

Dernière mise à jour le 8 juillet 2018

Article lu 22954 fois

Galerie

L’actualité de Kajol :
Le très attendu My Name Is Khan de Karan Johar est sorti en février 2010, et We Are Family, remake de Ma Meilleure Ennemie (Stepmom) en octobre. Kajol assurera aussi le doublage de Koochie Koochie Hota Hai, le film d’animation produit par Karan Johar, et puis… elle se consacrera à sa famille et au bébé qu’elle vient de mettre au monde.

Kajol fait partie de la quatrième génération d’actrices de sa famille maternelle. Son arrière grand-mère Rattan Bai a commencé sa carrière en 1933, sa grand-mère Shobhana Samarth était appelée dans les années 40 et 50 la « Greta Garbo du cinéma hindi », sa tante n’est autre que la grande Nutan (Sujata, Bandini), sa mère Tanuja est également une actrice renommée (plus de 100 films à son actif). La relève est bien assurée non seulement avec Kajol, mais également sa petite sœur Tanisha, sans oublier son cousin Mohnish Bahl, qui poursuit une solide carrière de second rôle. Sa cousine Rani vient compléter ce superbe tableau, côté paternel, car le père de Rani est le jeune frère du grand-père paternel de Kajol (comment ça vous êtes perdus ? allez voir , c’est très bien expliqué).

Après une enfance sans histoire et des études secondaires en internat à Panchgani (célèbre pour… ses internats et son bon air), Kajol commence des études supérieures à l’université Sophia de Bombay, mais elle ne s’y plaît pas, l’enseignement n’y est « ni concret ni constructif » et cette façon de vivre sans règle ne lui convient pas après les années d’internat au quotidien très structuré (interview Ciné Blitz 94).
Aussi quand le réalisateur Rahul Rawail lui propose de jouer dans Bekhudi (où sa mère joue le rôle de sa mère), elle fonce et s’amuse beaucoup. Le film est un échec, mais elle enchaîne les rôles ensuite sans avoir à se soucier de gagner sa vie, choisissant ceux qui lui plaisent sans l’angoisse de « faire carrière ». Car Miss Kajol préfère lire un livre qu’un magazine people, rester chez elle manger des chocolats que courir les boites de nuit branchées. Pourtant elle figure vite au premier plan des « héroïnes » : sa spontanéité, son assurance et sa joie de vivre crèvent l’écran.

Il faut dire que le couple qu’elle forme à l’écran avec Shah Rukh Khan, dès leur premier film commun, Baazigar (1993), irradie d’une sorte de magie unique. Une complicité indicible les unit, qui transcende leur jeu : ils ne sont jamais aussi bons que lorsqu’ils jouent ensemble… On aura le bonheur de retrouver cette magie dans Karan Arjun (bien que sous-employée) et surtout Dilwale Dulhania le Jayenge en 95, Kuch Kuch Hota Hai en 98, et Kabhi Khushi Kabhie Gham en 2001. C’est aussi pour ces trois films que Kajol a reçu ses plus hautes récompenses : le Filmfare Award de Meilleure actrice.

Mais ce serait dommage de la réduire à ces rôles. Kajol a été la première femme à recevoir le « Filmfare Best Villain Award » (l’award du « meilleur méchant ») pour Gupt : A Hidden Truth, en 1997. Sa forte personnalité et son « franc-parler » s’accommodent bien des personnages rebelles, qu’elle joue également dans Dushman et Kuch Khatti Kuch Meethi. Elle s’essaye aussi au cinéma tamoul dans un film de Rajiv Menon : Minsara Kanavu, en 1997, qui a été doublé en hindi sous le nom de Sapnay.

Cependant, c’est dans la comédie romantique que son public la préfère… Elle tourne en 1995 son premier film avec celui qui deviendra son mari, Ajay Devgan : Hulchul. Et elle le retrouvera dans plusieurs films, dont Gundaraj, Pyaar To Hona Hi Tha, Ishq, Dil Kya Kare, Raju Chacha. Pourtant, contrairement à ce que semblent penser certains réalisateurs, il ne suffit pas de mettre sur le même plateau deux acteurs qui s’aiment dans la vie, pour qu’ils réussissent un film… Le seul de cette liste qui mérite réellement le détour est sans doute Dil Kya Kare.

Kajol, malgré le succès, reste fidèle à elle-même. Lorsqu’elle tombe amoureuse, elle veut se marier, avoir des enfants, et c’est sans regret aucun qu’elle tourne le dos à « l’industrie » en 2001, au plus fort de sa popularité après Kabhi Khushi Kabhie Gham, pour donner toutes ses chances à la famille qu’elle veut créer. Très pragmatique, elle n’en refuse pas pour autant les contrats publicitaires qui pleuvent sur Monsieur et Madame Devgan, symbole du jeune couple amoureux à qui tout réussit.

En 2006, leur fille Nisha a trois ans, Kajol accepte de reprendre le chemin des studios, mais en prévenant bien : pas plus d’un ou deux films par an, seulement tant que ça l’amuse… Et en demandant à jouer avec un autre acteur que Shah Rukh Khan, pour renouveler son image : ce sera Aamir Khan dans Fanaa.
On peut remarquer qu’après cinq ans d’absence, et même si entre-temps Rani et Preity ont fait du chemin, aucune actrice n’a pu approcher de près ou de loin, la place qu’occupe Kajol dans le cœur du public.

En 2007, Kajol tournait de nouveau, sous la direction de son époux Ajay Devgan, dans U, Me Aur Hum. Et en 2009 Karan Johar réussissait à la convaincre de revenir sur les plateaux en lui assurant que, si elle refusait de tourner avec lui, il ne ferait plus jamais de film ! My Name Is Khan sorti en février 2010 est le fruit de ce chantage amical. En septembre de la même année on retrouvait également l’actrice dans We Are Family, produit par Karan… avant qu’elle ne décide de se retirer, à nouveau, des plateaux et des projecteurs…

Ce n’est qu’en 2015 que ses fans les plus radicaux et ses adeptes les plus dévoués ont pu la retrouver dans le très attendu, mais ô combien décevant, Dilwale, aux côtés de l’éternel Shah Rukh Khan. La magie du couple mythique de Dilwale Dulhania Le Jayenge toutefois peine à faire des étincelles… Et l’année dernière, 20 ans après les très remarqué Minsara Kanavu, Kajol faisait une nouvelle incursion (irruption ?) dans le cinéma tamoul avec le passablement frileux VIP 2, un film que Dhanush a voulu comme un hommage à sa propre gloire.

En 2018 le tournage d’Eela, son dernier film, vient tout juste de commencer.

Commentaires
18 commentaires
Filmographie

2018 — Helicopter Eela de Pradeeep Sarkar. Sortie prévue en septembre 2018

2017 — Velaiilla Pattadhari 2 de Soundarya Rajnikanth, avec Dhanush

2015 — Dilwale de Rohit Shetty, avec Shah Rukh Khan, Varun Dhawan et Kriti Sanon

2010 — We Are Family de Siddharth Malhotra, avec Arjun Rampal et Kareena Kapoor (Dharma Productions)

2010 — My Name Is Khan de Karan Johar, avec Shah Rukh Khan

2008 — U, Me aur Hum de et avec Ajay Devgan

2006 — Fanaa de Kunal Kohli, avec Aamir Khan. Musique de Jatin-Lalit

2001 — Kabhi Khushi Kabhie Gham… de Karan Johar, avec Shah Rukh Khan. Musique de Jatin-Lalit

2001 — Kuch Khatti Kuch Meethi de Rahul Rawail, avec Sunil Shetty, Rishi Kapoor. Musique de Anu Malik

2000 — Raju Chacha de Anil Devgan, avec Ajay Devgan et Rishi Kapoor

1999 — Hote Hote Pyar Ho Gaya de Firoz Irani, avec Jackie Shroff

1999 — Hum Aapke Dil Mein Rehte Hain de Satish Kaushik, avec Anil Kapoor. Musique de Anu Malik

1999 — Dil Kya Kare de Prakash Jha, avec Ajay Devgan, Mahima Chawdhari. Musique de Jatin-Lalit

1998 — Kuch Kuch Hota Hai de Karan Johar, avec Shah Rukh Khan, Kajol, Rani Mukherjee. Musique de Jatin-Lalit

1998 — Pyaar To Hona Hi Tha d’Anees Bazmee, avec Ajay Devgan

1998 — Dushman de Tanuja Chandra, avec Sanjay Dutt. Musique de Uttam Singh

1997 — Minsara Kanavu de Rajiv Menon, avec Prabhu Deva. Musique de A.R. Rahman

1997 — Ishq d’Indra Kumar, avec Ajay Devgan, Aamir Khan, Juhi Chawla. Musique de Anu Malik

1997 — Hameshaa de Sanjay Gupta, avec Saif Ali Khan et Aditya Pancholi. Musique de Anu Malik

1997 — Gupt-The Hidden Truth de Rajiv Rai, avec Bobby Deol, Manisha Koirala. Musique de Viju Shah

1996 — Bambai Ka Babu de Vikram Bhatt, avec Saif Ali Khan

1995 — Karan Arjun de Rakesh Roshan, avec Shah Rukh Khan et Salman Khan. Musique de Rajesh Roshan

1995 — Dilwale Dulhania le Jayenge de Aditya Chopra, avec Shah Rukh Khan, musique de Jatin-Lalit

1995 — Gundaraj de Guddu Dhanoa, avec Ajay Devgan et Amrish Puri

1995 — Taaqat de Talat Jani, avec Dharmendra

1995 — Hulchul d’Anees Bazmee, avec Ajay Devgan, Vinnod Khanna et Amrish Puri

1994 — Yeh Dillagi de Naresh Malhotra, avec Akshay Kumar et Saif Ali Khan. Musique de Dilip et Sameer Sen

1994 — Udhaar Ki Zindagi de K.V. Raju, avec Jeetendra

1993 — Baazigar d’Abbas-Mustan, avec Shah Rukh Khan. Musique de Anu Malik

1992 — Bekhudi de Rahul Rawail avec Tanuja, Kamal Sadanah. Musique de Nadeem-Shravan