]]>

L’Espagne, nouvelle destination du cinéma indien ?

Publié lundi 19 septembre 2011
Dernière modification lundi 19 septembre 2011
News lue 530 fois

Par Didi

Rubrique News
◀ Sorties du vendredi 16 septembre
▶ Prabhudeva en 3D !

Les plages de Cadix ou de Valence, les ruelles de Séville ou de Pampelune vont-elles remplacer les alpages ou verts pâturages suisses, déjà en perte de vitesse depuis quelques années, dans les productions du cinéma indien en général et hindi en particulier ? À en croire le très sérieux quotidien espagnol El País cela risque fort de se produire. En effet, la publicité est actuellement en pleine évolution et, plutôt que de produire de courts spots télévisuels vite zappés par les téléspectateurs saturés de coupures publicitaires, de plus en plus de marques préfèrent participer à la production d’un film ou d’une série.

L’exemple le plus frappant est l’utilisation de l’Espagne comme destination branchée dans le dernier film de Zoya Akhtar, Zindagi Na Milegi Dobara, dont nous vous proposons aujourd’hui la chronique, ainsi que la biographie de Javed Akhtar, le talentueux auteur des paroles de chansons et des poèmes dits dans le film.

Turespaña, l’agence officielle de promotion du tourisme espagnol, a financé la production du film et a été prompte pour délivrer des autorisations de tournage afin de recréer, hors saison, des événements tels que les courses de taureaux de Pampelune, la Tomatina de Buñol (Valence) ou une fête populaire andalouse (verbena). Ce film, succès de l’été en Inde, est une aubaine pour Turespaña qui espère faire passer le nombre de touristes indiens de 70 000 à 200 000 ou plus grâce à cette publicité. J’avais souhaité, dans une news précédente, plus de collaboration entre l’Inde et l’Espagne sans être au courant de cette participation de Turespaña au financement du film. Mon souhait n’est pas loin d’être exaucé…

Source : elpais.com

Commentaires
Pas encore de commentaires