]]>

L’Eté indien au Musée Guimet, du 7 septembre au 30 octobre

Publié mardi 1er septembre 2009
Dernière modification vendredi 4 septembre 2009
News lue 342 fois

Par Maya

Rubrique News
◀ Jeu-concours Sita chante le blues avec le cinéma Le Bijou et (...)
▶ SRK veut un studio en Malaisie

La sixième édition de l’Eté indien vous propose une rencontre des cinémas du Maharastra (marathi) et du Kerala (malayalam) en 15 films inédits réunis par Martine Armand avec le soutien de l’Ambassade de l’Inde à Paris.

Pour introduire l’Eté indien, Martine Armand donnera une conférence le 9 septembre 2009 à 12h15. Elle détaillera non seulement ses choix de programmation, mais offrira des repères indispensables à la fois historiques et esthétiques sur le cinéma marathi et malayalam.

En septembre : le cinéma du Maharastra (marathi)

Quasiment inconnu du public occidental, le cinéma marathi a une longue histoire dont l’Eté indien fait découvrir plusieurs facettes en sept films, des années 1930 à notre époque. Deux films de V. Damle et V. Shantaram, piliers des grands studios Prabhat, un film majeur de Jabbar Patel des années 80, deux films des femmes cinéastes Sumitra Bhave et Chitra Palekar, et une comédie allégorique d’Umesh Kulkarni représentant la dernière génération des cinéastes marathes.

En octobre : le cinéma du Kerala (malayalam)

Quant au cinéma malayalam, s’il n’est pas totalement étranger au public français, l’œuvre de ses cinéastes majeurs reste pourtant à découvrir. C’est le cas de Govindan Aravindan dont l’Eté indien propose trois films à l’approche narrative poétique très personnelle. C’est aussi le cas de John Abraham dont l’œuvre, ne comptant que quelques films, fait l’objet d’un véritable culte au Kerala. Le programme propose également quatre films d’Adoor Gopalakrishnan qui est considéré comme le plus grand cinéaste indien contemporain.

Et pour clore cette édition, le 30 octobre, un premier film de Paresh Mokashi fera vivre aux spectateurs la formidable aventure de Dadasaheb Phalke, le « père du cinéma indien ».

Des spectacles de danse et de chants traditionnels viendront compléter ce programme.

Liste des films et jours de programmation : à paraître prochainement dans notre dossier consacré à L’Eté indien 2009.

Pour télécharger le programme complet : sur le site du Musée Guimet.

Commentaires
Pas encore de commentaires