]]>

L’Inde au Festival de Cannes 2011

Publié lundi 9 mai 2011
Dernière modification samedi 14 mai 2011
Article lu 1482 fois

Par Swiss-Bolly

Dossier Festival de Cannes 2011
◀ Le 64ème Festival de Cannes
▶ L’Inde au Festival de Cannes (Stars & Soirées)

S’il n’y a pas de films indiens en compétition officielle ni d’acteurs ou de réalisateurs indiens dans les différents jurys, l’Inde est bien présente lors du festival de Cannes 2011. Voici donc le point sur l’Inde à Cannes quelques jours avant le début du festival.

Tout d’abord avec Bollywood, The greatest love story ever told - Bollywood, la plus belle histoire d’amour jamais contée, long métrage documentaire produit par Shekhar Kapoor en exclusivité pour le Festival de Cannes et qui sera montré hors compétition. Il sera également projeté en plein air sur la plage du festival, un grand moment d’émotion en perspective.

A l’origine de cette initiative, une discussion avec Shekhar Kapoor, membre du jury de Cannes en 2010 : pourquoi ne pas réaliser un film réunissant les moments les plus beaux, les plus forts, les plus dansants de l’histoire du cinéma musical indien ? Quelques mois plus tard, voici Bollywood, The greatest love story ever told, un montage virevoltant et émouvant dans lequel Shekhar Kapoor, Rakeysh Omprakash Mehra et Jeff Zimbalist rendent hommage à ce cinéma qui a contribué à fonder l’identité de l’Inde dans le monde et à faire de Bombay l’une des capitales mondiales de l’histoire du cinéma.

"Qu’on l’adore ou qu’on le déteste, écrit Shekhar Kapoor, qu’on l’identifie à quelque chose d’arrière-garde ou de définitivement moderne, on ne peut s’en passer. Mais avec lui, on se sent plus vivant que jamais. On dit chez nous que c’est la seule culture capable de rassembler tous les Indiens. Depuis plusieurs décennies, c’est une fièvre qui a terrassé toutes les générations. C’est Bollywood !"

Un autre film indien, Gabhricha Paus - Maudite pluie ! sera projeté lors de Cannes Cinéphiles dans la catégorie "Ecrans Juniors", il s’agit du premier film de Satish Manwar, auteur de théâtre et réalisateur indien. "Ecrans Juniors" est une sélection de 8 à 10 longs métrages internationaux qui présentent un intérêt particulier, en raison de leurs thématiques, à être vus par des jeunes de 13 à 15 ans. Les films seront jugés par un jury de jeunes élèves présidé par l’actrice Firmine Richard (Romuald et Juliette , 8 Femmes…). Ce film indépendant sortira d’ailleurs sur les écrans français le 1er juin 2011.

Maudite pluie : Kisna et Alka s’aiment et affrontent ensemble le sort difficile que leur réserve leur vie d’agriculteurs dans la région du Maharashtra, en Inde. En effet, les sécheresses à répétition poussent un grand nombre de paysans ruinés au suicide.

Alka, craignant que son mari ne subisse le même sort, convainc son entourage d’établir une "garde rapprochée" pour veiller sur lui. Malgré la sécheresse redoutée, Kisna continue à cultiver sa terre, mais chacun de ses faits et gestes est désormais au centre des plus grandes inquiétudes. Surtout lorsque la pluie tarde à arriver…

Lors de la quinzaine des réalisateurs, Vimukthi Jayasundara, réalisateur sri-lankais, qui avait déjà obtenu la caméra d’or en 2005 au festival de Cannes, présentera son nouveau film, Chatrak, une coproduction indienne et française. La Quinzaine des Réalisateurs est une section parallèle du Festival de Cannes créée par la Société des réalisateurs de films (SRF) après mai 68, et a pour objectif de découvrir les films de jeunes auteurs et de saluer les oeuvres de réalisateurs reconnus.

Chatrak : Dans une forêt, à la limite d’une frontière, un jeune Bengali et un soldat européen cherchent à s’apprivoiser. À Calcutta, Rahul, un architecte qui était parti faire carrière à Dubaï, démarre la supervision d’un immense chantier. Il renoue avec Paoli, son amie, qui a longtemps attendu son retour, seule, loin de sa famille. Les deux partent à la recherche du frère de Rahul dont on dit qu’il est devenu un fou qui vit dans la forêt et dort dans les arbres.

Un certain nombre d’acteurs et d’actrices indiens sont également attendus sur le tapis rouge. Pour la touche glamour on pourra compter sur Aishwarya Rai Bachchan, une habituée du festival, présente sans son mari Abhishek Bachchan retenu en Russie par le tournage du film Players. Sonam Kapoor, Minissha Lamba et Freida Pinto viendront aussi illuminer la Croisette.

Saif Ali Khan a également confirmé sa venue, non pas pour un film malheureusement, mais pour une marque de whisky… Il pourra prendre conseil sur la meilleure façon de monter les marches du Palais des Festivals auprès de sa mère, l’actrice Sharmila Tagore qui avait été membre du jury du Festival de Cannes en 2009…

Anil Kapoor viendra, lui, faire la promotion de Cities, un thriller américain de Roger Donaldson dans lequel il partage l’affiche avec Clive Owen.

Sans oublier le pavillon de l’Inde qui devrait voir passer beaucoup de monde ainsi que le marché du film où la plupart des distributeurs indiens, de UTV à FOX Star, seront présents.

Pour terminer, nous ne pouvions pas ne pas parler de la dernière news (pas encore totalement confirmée) : Rani Mukherjee et Karan Johar devraient également fouler le tapis rouge de ce festival de Cannes 2011, qui chaque jour s’annonce plus excitant !


Retrouvez l’intégralité de notre dossier Cannes 2011 : ici

Commentaires
2 commentaires