]]>

La formidable aventure de Indiya sur un tournage Bollywood - Chapitre 1

Publié samedi 31 décembre 2005
Dernière modification lundi 19 janvier 2015
Article lu 1276 fois

Par Rédacteur invité

Dossier Kabhi Alvida Na Kehna - Tournage récit d’une fan
▶ L’aventure d’Indiya continue Chap. II

Je vais vous raconter une de mes aventures new-yorkaises dont je me souviendrai longtemps.

Vous savez tous que le dernier film de Karan Johar, Kabhi Alvida Na Kehna, a été tourné à New York durant les mois d’octobre et de décembre. Ce que vous ne savez pas, c’est que votre honorable Indiya a pu travailler sur ce tournage :o)…

Je vais donc vous raconter ma formidable expérience. On l’appellera « La formidable aventure de Indiya sur un tournage Bollywood… » ;o)

Tout a commencé fin octobre 2005, lorsque j’ai appris que le dernier Karan Johar était en tournage à New York. Comment ?! Moi, je n’étais pas au courant ? J’ai donc remédié à cela en faisant des recherches poussées… Grâce à une amie, j’ai pu contacter le « Production Manager » par email. Quelques jours plus tard, j’apprends que mon C.V. a été retenu et que je vais probablement être stagiaire à la production.

Rendez-vous en cette fin de journée d’hiver dans le dernier étage d’un hôtel du « Midtown de Manhattan »… Une simple affichette annonçant « KANK Production » m’indique que je ne me suis pas trompée et que mon coeur peut commencer à battre la chamade.

J’ai donc été gentiment reçue par le « Production Manager himself ». L’entretien a été « décontracté » et s’est bien déroulé. Les questions auxquelles je m’attendais m’ont été posées : « Comment as-tu fait pour avoir ce contact ? » « Connais-tu les films de Karan Johar ? » (du gâteau !) « Comment as-tu été amenée à connaître et à aimer Bollywood ? »… Après un « déballage » de tout ce que je connaissais ou presque ;), j’ai eu la bonne nouvelle : je commençais dès le lendemain, et ce, autant de fois par semaine que je le pouvais. Attention ! Le « Production Manager » m’a prévenue que les tâches étaient ingrates et pas très intéressantes en soi. Moi, je m’en fichais bien, je voulais juste « vivre le truc »…

Rendez-vous pris le lendemain pour le début de l’aventure.

À suivre…

Indiya

Commentaires
Pas encore de commentaires