]]>

La prison pour Sanjay Dutt

Publié jeudi 21 mars 2013
Dernière modification jeudi 21 mars 2013
News lue 493 fois

Par Mel

Rubrique News
◀ Siddharth brise son image…
▶ Imagin’Airs indiens

Sanjay Dutt vient d’être condamné ce matin à cinq ans de prison ferme par la cour suprême de New-Delhi. Les charges pesant sur lui sont si sérieuses que le tribunal à rejeté par avance toute demande d’aménagement de la peine. Sanjay ayant déjà passé dix-huit mois derrière les barreaux en 1993, il dispose de quatre semaines pour se constituer prisonnier et faire les trois années et demi restantes.

La cour suprême a statué ce matin dans le cadre d’un appel général des 46 condamnations prononcées en juillet 2007 par la tribunal spécial constitué pour juger les attentats de 1993, au cours desquels 257 personnes avaient été tuées et 713 avaient été blessées. Les verdicts sont dans l’ensemble un peu plus cléments qu’en première instance mais ont cependant confirmé la condamnation à mort par pendaison du principal accusé, Yakub Memon.

Sanjay Dutt a vu une partie importante des charges pesants sur lui rejetées et sa peine réduite de 6 à 5 ans. Il vient d’être condamné pour possession illégale et destruction d’armes à feu, en particulier d’un AK-56 ayant servi aux attentats. En première instance, il avait également été reconnu coupable d’entretenir des relations avec Anees Ibrahim, le frère de Dawood Ibrahim — interprété par Emraan Hashmi dans Once Upon a Time in Mumbaai — et cerveau des attentats.

Il n’a jamais été reproché au fils de Nargis et de Sunil Dutt d’avoir participé activement aux actes terroristes, mais ses contacts fréquents avec la pègre ainsi que ses nombreuses incartades passées ont fini par causer sa perte.

Commentaires
2 commentaires