]]>

[Edit] La Quatrième voie, en France. les salles

Publié mardi 31 mai 2016
Dernière modification mardi 31 mai 2016
News lue 323 fois

Par L’équipe Fantastikindia

Rubrique News
◀ [Edit 26/05] 24 (avec Surya, pas avec Jack Bauer)
▶ Le cinéma kannada revient

Présenté en 2015 au Festival de Cannes dans la catégorie Un certain regard, Chauthi Koot, la Quatrième voie, sortira dans les salles françaises le 8 juin 2016 avec le distributeur Epicentre Films, à qui l’on devait déjà l’édition du très beau DVD de I AM.

Synopsis : 1984, Pendjab, Inde : c’est l’acmé du mouvement militant séparatiste sikh. Deux amis hindous tentent à tout prix d’atteindre Amritsar. Désespérés, ils montent de force dans un train vide en direction de la ville. Sur le chemin, l’un d’eux se remémore une nuit terrible : un soir où il avait perdu son chemin en se rendant au village de sa femme, il rencontra une famille sikh qui l’aida à retrouver sa route.

La bande-annonce

L’année 1984 est une année importante dans l’histoire contemporaine de l’Inde et du Penjab : l’opération Blue Star du mois de juin - lancée contre les séparatistes sikhs réfugiés au Temple d’Or dans la ville sainte d’Amritsar [1] -, l’assassinat d’Indira Gandhi par ses deux gardes du corps sikhs, les émeutes qui s’en sont suivies, et finalement l’occupation militaire du Pendjab, plongent le pays entre stupeur et incompréhension…

Chauthi Koot ne traite pas directement de ces événements, mais il aborde avec délicatesse et acuité l’atmosphère de cette époque. Atmosphère décrite dans le recueil de nouvelles de Waryam Singh Sandhu, célèbre écrivain punjabi, primé en 2000 par la Sahitya Akademi Award pour Chauthi Koot. Ce sont deux nouvelles de ce recueil qui inspirent à Gurvinder Singh, le réalisateur, ce film qu’il qualifie de « thriller métaphysique ». Lui, qui a commencé sa carrière en réalisant des documentaires, veut montrer que la vie est quelque chose de fragile. Dans ce film il a tourné avec des acteurs non professionnels, lesquels incarnent des personnages n’étant ni blancs ni noirs, et pour lesquels il a beaucoup d’empathie, refusant toutefois de « choisir un camp ».

Les salles

Voici les premières salles annoncées pour La quatrième voie :

En province

- Le cinéma Omnia de Rouen
- Le cinéma Opéra de Lyon
- Le cinéma Mercury de Nice
- Le cinéma Parivs à Ibos
- Le cinéma Cinoches à Ris Orangis
- Le cinéma Agnès Varda à Beauvais

Pour Paris MK2 Beaubourg, au Reflet Médicis et normalement au cinéma des 7 Parnassiens

En banlieue parisienne

Cinéma Magic Ciné de Bobigny, au Méliès à Montreuil, et à l’Écran de Saint-Denis.


[1L’opération fut plus meurtrière que prévue, faisant des centaines de morts sikhs (dont des femmes et des enfants) ainsi que des arrestations et ratissages particulièrement brutaux sur des milliers de personnes.

Commentaires
1 commentaire