]]>

La semaine Bollywood #4

Publié dimanche 2 mars 2014
Dernière modification dimanche 2 mars 2014
News lue 379 fois

Par Charlène

Rubrique News
◀ La 2e édition du festival Extravagant India ! est en route
▶ Festival du Film Asiatique de Deauville

Que s’est-il passé cette semaine dans le monde merveilleux de Bollywood ?

Bhoothnath alias Amitabh Bachchan est de retour !

Vous vous souvenez du grincheux mais attendrissant papy fantôme qu’était Amitabh Bachchan dans Bhoothnath (2008) ? Et bien sachez qu’il sera de retour, plus en forme que jamais, dès le 11 avril 2014. Cette fois, Bhoothnath (le personnage) décide de se lancer en politique. Et oui, face à un politicien corrompu joué par Boman Irani, le gentil fantôme se retrouve impliqué dans une lutte acharnée pour remporter les élections. Un nouvel ami sera bien entendu présent pour l’aider, adorable petit garnement qui ne manquera pas de donner du fil à retordre à ses concurrents. De nombreuses stars sont prévues au casting, notamment Anurag Kashyap ainsi que Ranbir Kapoor et Shah Rukh Khan (déjà présent dans le premier opus) en cameo. Après avoir vu la bande-annonce, on peut dire que Bhoothnath Returns s’annonce comme un délicieux cocktail d’humour et de fantaisie pour un divertissement qui devrait plaire aux petits comme aux grands.


Alia Bhatt, future légende de Bollywood ?

C’est en tout cas ce dont Shabana Azmi est persuadée. Immédiatement après avoir vu la performance de la jeune actrice dans Highway, le film événement d’Imtiaz Ali, elle se serait en effet précipitée vers la résidence des Bhatt pour féliciter les parents et leur fille pour sa « performance extraordinaire ». Primée à cinq reprises aux prestigieux National Awards et reconnue par de nombreux cinéastes comme étant l’une des plus grandes figures du cinéma indien, Shabana voit en Alia « sa véritable héritière ».

JPEG - 100.1 ko
La performance d’Alia a bluffé Shabana Azmi

Le père de la jeune fille, Mahesh Bhatt, a d’ailleurs comparé la performance de sa fille à celle de Shabana dans Arth (qui lui avait valu son second National Award), film qu’il avait lui-même réalisé dans les années 80. La différence, dit Shabana, est qu’elle n’avait fait ce film qu’après neuf ans de carrière, or pour Alia, Highway n’est que son second film après Student of the Year de Karan Johar. On ne doute pas que pour miss Bhatt, recevoir de tels compliments à l’aube de sa carrière, qui plus est de la part d’une pointure de Bollywood, est certainement annonciateur d’un grand succès aux prochaines cérémonies d’awards ! A suivre donc…

Kangana Ranault attrape la fièvre du samedi soir dans Queen !

Je vous en parlais dans La semaine Bollywood #1, la bande-originale de Queen (réalisé par Vikas Bahl), est un véritable carton. Cette semaine a été diffusée le clip de la chanson « Hungama Ho Gaya », remake de la version originale chantée par la grande Asha Bhosle (disponible ici). Nous découvrons dans cette nouvelle vidéo Rani (interprétée par Kangana Ranault), l’héroïne partie seule en lune de miel, qui décide de finir la journée dans une boîte de nuit d’Amsterdam. Et quelques verres plus tard…la jeune femme timide oublie toute inhibition et n’hésite pas à grimper sur le bar pour se trémousser aux côtés de grandes perches occidentales. Jamais vous n’aurez vu Kangana aussi déchaînée avec ses mimiques particulièrement hilarantes qui font de ce clip un pur moment de folie ! Voilà qui promet un film rafraîchissant et plein d’humour (sortie prévue le 7 mars 2014).


Deux nouvelles productions à venir

Après la récente confirmation de Farhan Akhtar sur sa présence dans le prochain film que réalisera sa soeur Zoya Akhtar (Luck By Chance, Zindagi Na Milegi Dobara, Bombay Talkies), nous savons désormais que le film s’intitulera Dil Dhadakne Do. L’histoire sera celle d’une famille Punjabi quelque peu "dysfonctionelle" où Priyanka Chopra et Ranveer Singh, seront frères et sœurs. Le film dont le tournage devrait débuter au mois de mai de cette année, sera en grande partie tourné sur un paquebot de croisière voguant vers diverses contrées européennes tels que l’Espagne, l’Italie, la Turquie et…la France ! Anushka Sharma et Anil Kapoor feront également partis du casting principal de Dil Dhadakne Do qui devrait sortir sur les écrans le 5 juin 2015.

La star des années 80 Sridevi avait fait son grande retour en 2012 à l’affiche d’English Vinglish. Cependant, malgré le grand succès du film aux niveaux national et international, l’actrice est depuis restée à l’écart des plateaux. Cette semaine, son mari Boney Kapoor a finalement annoncé qu’il produirait un film dont le rôle principal serait tenu par Sridevi. Alors que le reste du casting reste inconnu, le film est annoncé comme étant trilingue, à l’instar d’English Vinglish qui était sorti en hindi, tamoul et telugu. Pour le moment, Boney a déclaré qu’aucun titre n’avait été donné au film, mais que la pré-production démarrerait dès cette année, au mois de septembre ou octobre, et sera tourné à Delhi.

Pendant ce temps-là, chez les peoples…

  • Après "Shah Rukh Khan se prend une porte" sur le tournage d’Happy New Year, c’est au tour de Tabu de subir les "risques du métier" sur le tournage de la prochaine réalisation de Vishal Bhardwaj, Haider. Elle aurait en effet été emmenée d’urgence à l’hôpital après avoir inhalé de la fumée ayant eu raison de ses voies respiratoires. Heureusement, l’actrice s’est très bien remise et a déjà repris du service aux côtés de Shahid Kapoor, Shraddha Kapoor et Irrfan Khan pour ce remake du shakespearien Hamlet.
  • Le Baadshah de Bollywood qui a remporté le "Face of Romantic Music Award" jeudi dernier a été touché par l’hommage que lui ont fait les chanteurs lors de la 6ème cérémonie des Radio Mirchi Music Awards. Nombre d’entre eux se sont en effet réunis sur scène afin d’interpréter quelques uns des plus grands succès musicaux romantiques de Shah Rukh Khan tels que "Tujhe Dekha To" et "Main Yahan Hoon". Parmi eux notamment Udit Narayan, Sonu Nigam et Arijit Singh. L’acteur déclare : "Cela m’a donné 10 ans d’énergie pour travailler plus dur encore".
  • Salman Khan a récemment fait trembler les tabloïds indiens en ayant l’audace de qualifier l’oscarisé A.R.Rahman de « moyen » alors même qu’il était présent pour inaugurer son nouvel album Raunaq. Un acte plutôt effronté, même pour Salman qui, l’air de rien, a tout de même demandé au compositeur de travailler avec lui. La réponse du Mozart de Madras a été sans appel "Alors il (Salman) doit faire des films que j’aime". Apparemment, Rahman n’est pas non plus un très grand fan de Sallu, bien qu’il ait ajouté très vite trouver ses films "énergiques et sympathiques" et qu’il serait ravi de travailler avec lui. Pour sûr, l’hypocrisie ne tue pas.
Commentaires
2 commentaires