]]>

Le palmarès de Vesoul 2006

Publié dimanche 19 février 2006
Dernière modification dimanche 19 mars 2006
News lue 581 fois

Par Mercano Boy, Wolverine

Rubrique News
◀ Kabhie Alvida Na Kehna repoussé
▶ Rang De Basanti cartonne

Une fois de plus, nous revenons d’un festival avec tristesse… Mais ce n’est que pour un an, car nous y retournerons l’an prochain, bien entendu ! Cette année, nous avons pu profiter pleinement de merveilleux films dans des conditions optimum, c’est-à-dire dans un nouveau multiplexe qui nous a accueillis en plus de ses projections habituelles, le cinéma MAJESTIK, espace des lumières.

Voici sans plus tarder le palmarès de cette douzième édition du festival international des cinémas d’Asie de Vesoul :

Cyclo d’or 2006
Grain in Ear de Zhang Lu
Grand prix du jury
Le gardien de Yousoup Razykov
Prix du public
L’express des steppes d’Amanzhol Aituarov
Prix Emile Guimet
Full or Empty d’Abolfazl Jalili
Coup de coeur de Guimet
Nisshabd de Jahar Kanungo
Prix NETPAC
Gilaneh de Rakhshan Bani-Etemad
Prix Langues’O
Full or Empty d’Abolfazl Jalili
Prix spécial Langues’O
Nisshabd de Jahar Kanungo
Prix jury jeunes
Une étrangère dans sa ville de Khadija al-Salami

Cette année fut très riche en émotion, remplie de nombreuses rencontres intéressantes avec les différents membres et invités du festival, et ponctuée d’une soirée décontractée dans un restaurant vésulien en compagnie du maître taiwanais Hou Hsiao Hsien. Celui-ci nous paraissait inabordable de prime abord, du fait de sa grande notoriété (sélections au festival de Cannes et autres festivals à travers le monde). Toutefois, une fois que l’organisateur du festival, Jean-Marc Thérouanne, nous a présentés, nous avons eu des discussions sympathiques avec lui…

Cette édition fut aussi l’occasion pour nous de découvrir le cinéma ouzbek dont les films sont malheureusement rarement visibles en Europe de l’Ouest.

Tous nos comptes-rendus dans les jours à venir, avec en prime quelques interviews assez passionnantes.

Nous tenons à remercier encore une fois pour leur accueil chaleureux les fondateurs, Martine et Jean-Marc Thérouanne, qui se donnent à fond dans leur passion du cinéma asiatique. Je crois que, cette année, la meilleure récompense qu’ils ont reçue est le nouveau cap franchi dans l’histoire du festival avec plus de 20 500 entrées réalisées cette semaine, ce qui élève ainsi le festival au rang des plus grands événements français.

Bravo à tous les deux, et à l’année prochaine !

Commentaires
Pas encore de commentaires