]]>

Le printemps sera Kathakali

Publié mardi 24 mars 2015
Dernière modification jeudi 26 mars 2015
News lue 459 fois

Par Madhuri

Rubrique News
◀ [Edit 21/03] Sortie de Kaaki Sattai en France
▶ [Edit 25/03] Sortie d’ Enakkul Oruvan - La personne en moi

Depuis le mois de mars, le Kathakali est à l’honneur à travers différentes manifestations parisiennes.

Cette discipline, très codifiée et vieille de plus de cinq siècles, mêle théâtre, danse, mime, chant, musique, et les costumes et le maquillage y jouent un rôle essentiel. Les thèmes issus des textes sacrés et épopées indiennes telles que le Mahâbhârata ou le Rāmāyana, mettent en scène héros et démons interprétés exclusivement par des hommes qui endossent aussi les rôles féminins.
Le jeu et la dextérité des acteurs sont profondément ancrés dans un ancien art martial, le Kalarippayatt. Les mouvements des mains et du visage répondent à une classification bien spécifique et une maîtrise totale du corps est indispensable pour pratiquer cet art. Les scènes, souvent dramatiques, opposent sans cesse le bien au mal, la vertu au vice, la colère au pardon avec une intensité et une émotion vives.

Assister à une représentation ou un extrait de représentation (sachant qu’un spectacle dure traditionnellement toute la nuit) est une chance incroyable de découvrir cette discipline très complète du Kérala. C’est une expérience impressionnante au cours de laquelle on lit dans les yeux et les expressions faciales des acteurs l’histoire contée. Ce théâtre dansé et mimé se comprend facilement tant les histoires sont universelles.

Cette chance vous est donnée cette année à La nuit du Kathakali, organisée par le Théâtre du Soleil et le Centre Mandapa (haut lieu des danses et cultures du monde) et accueillera la troupe Prana composée de 19 acteurs, danseurs, chanteurs, percussionnistes, maquilleurs et accessoiristes kéralais. Cette représentation exceptionnelle débutera le 5 avril à 18h30 et s’achèvera le 6 avril au matin. Plus d’informations sur le site du Centre Mandapa.

Et pour préparer cette nuit spéciale, le musée Guimet donnera un spectacle le Vendredi 3 avril à 20h30, intitulée « Kathakali – Les antagonismes féminins », avec la présence des artistes du Kerala Kalamandalam et des grandes écoles invités par le Centre Mandapa et Kaléïdans’Scop. Au cours du spectacle, deux épisodes du Bhagavata Purana seront interprétés confrontant deux grandes figures féminines.

A noter aussi, toujours sur le thème du Kathakali :

  • une pièce, le jeudi 26 mars à 12h15 - « La fleur bénéfique de Saugandhikam », Conférence par Françoise Quillet, responsable du Centre International de Réflexion et de Recherche sur les Arts du Spectacle, au Centre National du Théâtre à Paris.
  • un film, le mercredi 1er avril à 12h15 - Le Mahâbhârata, théâtre dansé kathakali Film de Jacques Oger et Milena Salvini, 1983, 2h30 min, Inédit. Entrepris en 1981 et poursuivi en plusieurs étapes, ce film a été achevé en 2014 tout spécialement pour sa projection au musée national des arts asiatiques – Guimet.

Plus d’informations sur le site du musée Guimet.

Commentaires
2 commentaires