]]>

Le retour d’Aishwarya Rai Bachchan

Publié mercredi 27 mars 2013
Dernière modification mardi 3 mars 2015
News lue 1303 fois

Par Gandhi Tata

Rubrique News
◀ Imagin’Airs indiens
▶ Oops, c’est coincé [Mise à jour]

Depuis la sortie de Guzaarish en 2010 et la naissance d’Aaradhya en 2011, le retour de l’ex-reine de Bollywood, Aishwarya Rai Bachchan, est très attendu, aussi bien par ses fans que par les amateurs de cinéma indien.


La dernière fois que l’actrice a cristallisé l’attention des médias, c’était lors d’une apparition en 2011, où elle avait fait l’objet de vives critiques sur ses kilos d’après grossesse.

La plus sérieuse des pistes est l’annonce de son engagement par Sriram Raghavan, spécialiste de thrillers sombres, qui s’était cassé les dents l’année dernière, avec le flopbuster Agent Vinod. Hormis cet accident de parcours, le réalisateur s’était fait une belle réputation avec d’excellents films comme Ek Hasina Thi et Johnny Gaddar.


Ce retour parait très probable, car Aishwarya Rai commence progressivement à refaire la une avec des apparitions limitées et des prestations maitrisées, comme celle qu’elle a offertes récemment au concours de beauté Femina Miss India 2013. De façon à annoncer son retour, la diva s’est illustrée sur un titre de Guzaarish, en arborant le même look de gitane que dans le film.



Enfin, il ne serait pas surprenant que cette rumeur se matérialise, car le projet de Sriram Raghavan correspond pleinement au profil d’Aish. Tout d’abord, il faut savoir qu’initier une seconde vie à Bollywood est une mission périlleuse pour une femme. Ça l’est d’autant plus pour une ex-actrice phare, mariée, membre d’une grande famille du cinéma, et de surcroît mère d’un enfant.


Dans l’imaginaire du spectateur lambda, Aishwarya ne représente ni la bombe affriolante de Dhoom 2, ni la jeune princesse rebelle de Jodhaa Akbhar ou le visage parfait de l’Oréal. La belle est désormais la Bachchan bahu (belle-fille de la famille Bachchan) et ce statut représente à la fois une belle distinction et un gros handicap.

Quand Karishma Kapoor s’est relancée avec Dangerous Ishhq, et Madhuri Dixit avec Aaja Nachle, elles ont fait l’erreur, l’une et l’autre, de revenir là où on les attendait. De la danse pour l’une et du grand n’importe quoi (à l’image de sa carrière) pour l’autre. Aishwarya Rai n’est certes pas réputée pour son flair (The Pink Panther 2, Shabd, Kuch Naa Kaho), mais opter pour Sriram Raghavan, c’est opérer un retour en terrain inattendu, avec un film qui doit redorer le blason de son réalisateur. De plus, elle aura pour partenaire un jeune acteur comme Varun Dhawan, qui s’est fait connaître avec le succès populaire de Student of the Year, et cherche, à présent, à casser son image de jeune premier.


En résumé, la rédemption d’un cinéaste, un beau gosse en quête de crédibilité et le retour d’une diva ; tout ça, dans un thriller noir…. Ça s’annonce passionnant !

Commentaires
11 commentaires