]]>

Les stars les plus récompensées (Filmfare Awards)

Publié mercredi 14 avril 2010
Dernière modification dimanche 11 avril 2010
News lue 4696 fois

Par Maya

Rubrique News
◀ Hema Malini, productrice familiale
▶ Shekhar Kapur au Jury du 63e Festival de Cannes

Les Filmfare Awards, ou Oscars indiens, existent depuis 55 ans.
Dans le numéro daté du 31 mars 2010, sont listés ceux qui ont gagné le plus de statuettes depuis toutes ces années.

25 awards : AR Rahman le compositeur
19 awards : Gulzar le parolier, dialoguiste, scénariste, réalisateur
19 awards : Kamal Hassan le seul acteur qui partage ses statuettes entre le cinéma tamoul et le cinéma hindi
16 awards : Javed Akhtar le scénariste et parolier
15 awards : Yash Chopra le réalisateur et producteur
14 awards : Shah Rukh Khan l’acteur
13 awards : Amitabh Bachchan l’acteur
11 awards : Raj Kapoor l’acteur, le réalisateur, le monteur, le producteur
11 awards : Bimal Roy le réalisateur et producteur
10 awards : Dilip Kumar l’acteur
9 awards : Asha Bhosle la chanteuse
9 awards : Jaya Bhaduri Bachchan l’actrice
8 awards : Saroj Khan la chorégraphe
7 awards : Lata Mangeshkar la chanteuse
6 awards : Nutan l’actrice

Les films les plus récompensés :


10 awards :
Dilwale Dulhania Le Jayenge (1995)
Devdas (2002)
Black (2005)

9 awards :
Madhumati (1958)
1942 - A Love Story (1994)
Kaho Naa… Pyaar Hai (2000)

8 awards :
Kuch Kuch Hota Hai (1998)
Lagaan (2001)
Omkara (2006)

7 awards :
Guide (1966)
Upkar (1967)
Be-Imaan (1972)
Deewaar (1975)
Qayamat Se Qayamat Tak (1988)
Ghayal (1990)
Dil To Pagal Hai (1997)
Hum Dil De Chuke Sanam (1999)

6 awards :
Bandini (1963)
Anand(1971)
Rang De Basanti (2006)

5 awards :
Mother India

On remarquera l’absence de Sholay. Cette année-là (1975) c’est Deewaar qui a raflé la mise, et Sholay a dû se contenter du prix du meilleur montage.
On remarquera aussi le raz-de-marée de Kaho Naa… Pyaar Hai en 2000, ce ne devait pas être une grande année, mais enfin il y avait quand même Hey Ram, Mohabbatein
Be-Imaan en 1972, un film de Manoj Kumar avec Manoj Kumar et Rakhee, a sombré dans l’oubli, alors que Pakeezah, Amar Prem, Hare Raama Hare Krishna de la même année ont mieux traversé le temps. Tiens, Upkar aussi est de Manoj Kumar. Et Jewel Thief sorti la même année (67) n’a eu que l’award du meilleur enregistrement son !

Rappel : ce classement ne concerne que les films hindis dits "commerciaux".

Sources : Filmfare (31 mars 2010) et IMDb

Commentaires
2 commentaires