]]>

Madhuri Dixit sera-t-elle Indira Gandhi ?

Publié samedi 28 novembre 2009
Dernière modification jeudi 26 novembre 2009
News lue 724 fois

Par Madhurifan

Rubrique News
◀ Sortie du vendredi 27 novembre
▶ Akshay Kumar chez Farah Khan

Madhuri interprétera-t-elle Indira Gandhi, l’ancien premier ministre indien, assassinée en 1984 ? C’est en tout cas la proposition faite par le réalisateur Krishna Shah. Pour l’instant rien n’est signé, même si elle reconnaît avoir été impressionnée par le scénario. Le titre provisoire du film est "Mother : The Indira Gandhi Story".

Devant la taille du projet, le réalisateur prévoit d’en faire deux films. La première partie couvrirait la jeunesse d’Indira et se terminerait pendant la guerre contre le Pakistan en 1971. Elle sortirait fin 2011. Le seconde partie raconterait la suite jusqu’à sa mort et sortirait mi-2012. Le premier clap devrait avoir lieu en avril 2010 en Inde mais des scènes seraient tournées aux U.S.A., au Royaume-Uni et en Russie.

Krishna Shah aurait également proposé des rôles à quelques mégastars d’Hollywood : Tom Hanks (Lyndon Johnson) et Tommy Lee Jones (Richard Nixon). Côté indien on trouverait Dharmendra (Nehru), Abhay Deol (Rajiv Gandhi) et Nana Patekar (Jayaprakash Narayan, le leader indépendantiste).

Si cette opération se concrétise, on peut prévoir un gros budget et un film culturellement à cheval entre l’Inde et l’Occident. En effet Krishna Shah, le réalisateur, originaire de Bombay, est un homme de télévision depuis longtemps implanté aux U.S.A. Il est également scénariste, réalisteur et producteur. On lui doit le scénario de quelques épisodes de séries télé ("L’homme qui valait 3 milliards" et "Des agents très spéciaux" entre autres). Comme réalisateur il a aussi dirigé un épisode de "L’homme de fer". Au cinéma, il a tourné Shalimar (1978) avec un casting déjà international : Dharmendra, Zeenat Aman, Rex Harrison, Sylvia Miles, John Saxon, Shammi Kapoor… Il a donc l’expérience de ce genre de production.

Reste à voir comment il va aborder un sujet de cette ampleur et si cette ambition procurera l’émotion qui fait si souvent défaut aux films ambitieux.

Même si on peut comprendre que Madhuri veuille bien peser le pour et le contre d’un tel film, tous ses fans peuvent donc recommencer à rêver à son retour.

Sources : rediff.com, Variety, NewKerala.com

Commentaires
5 commentaires