]]>

Manorama 6 Feet Under

Traduction : Manorama, six pieds sous terre

Année2007
LangueHindi
GenresPolar, Drame
RéalisateurNavdeep Singh
Dir. PhotoArvind Kannabiran
ScénaristesDevika Bhagat, Navdeep Singh
ActeursGul Panag, Abhay Deol, Vinay Pathak, Raima Sen, Nawazuddin Siddiqui, Sarika
Dir. MusicalJayesh Gandhi, Raiomond Mirza
ParoliersIrfan Siddique, Manoj Tapadia, Surendra Mishra, Rowdy
ChanteursKailash Kher, Roop Kumar Rathod, Zubeen Garg, Richa Sharma, Mahalakshmi Iyer, Jayesh Gandhi, Aamir Shaikh
ProducteurKetan Maru
Durée138 mn

Bande originale

Dhokha
Dhundla Jo Sama Bandh
Tere Sawalon Ke
Woh Bheege Pal
Woh Bheege Pal (reprise)
Woh Bheege Pal (Remix)

En savoir plus

Fiche IMDB
Page Wikipedia
La critique de Fantastikindia

Par Jawadsoprano - le 27 juin 2008

Note :
(7.5/10)

Article lu 1191 fois

Galerie

Premier film du réalisateur Navdeep Singh, Manorama 6 Feet Under apparaît comme un ovni dans le cinéma indien. Ce film, inspiré par le célèbre Chinatown de Polanski, se déroule en plein milieu du désert du Rajasthan. Satyaveer (Abhay Deol) est un romancier raté, auteur d’un livre vendu à quelques exemplaires intitulé Manorama. Son existence est monotone, sa vie de couple avec Nimmi (Gul Panag) bat de l’aile et sa carrière d’ingénieur débutant vient d’être soumise à la justice. Il est suspendu de son travail pendant quelques semaines pour avoir accepté des pots-de-vin et se retrouve à errer dans un village perdu au milieu du désert. Mais la rencontre d’une femme étrange, nommée Manorama (Sarika), se présentant comme la femme du politicien local P.P. Rathore, va l’entraîner dans une sordide histoire. En effet, Manorama, retrouvée assassinée quelques heures plus tard, va être le centre d’un puzzle que Satyaveer devra résoudre…

JPEG - 33.3 ko
Notre héros a les lunettes de Poncherello

Disons-le franchement, si vous êtes fan d’action et de rythmes soutenus, évitez Manorama ! Pas d’effets clinquants, pas de poursuites en voiture qui donnent mal à la tête. Ici, on prend son temps, à l’image des habitants du village dans lequel le film se déroule. C’est d’ailleurs indispensable pour rentrer dans l’ambiance noire et étouffante de ce polar bien ficelé. Le décor désertique et aride rend le film singulier et permet de s’attacher aux personnages principaux de ce huis clos.

JPEG - 34.8 ko
Une femme distante mais attentionnée

La trame du film est dévoilée au fur et à mesure de l’enquête de notre détective amateur. Si la première partie met en scène le décor et les personnages, tout s’accélère à l’approche de l’intermission[1] et la deuxième partie est propice aux rebondissements et aux révélations. On peut par contre reprocher au scénariste la multitude de pistes totalement différentes qui ne sont pas forcément résolues, et qui perdent quelque peu le spectateur. Mais la réalisation sans faille du débutant Navdeep Singh permet de compenser car il réussit à nous tenir en haleine la majeure partie du film.

JPEG - 33.9 ko
Un couple qui reprend ses marques

Abhay Deol est parfait dans le rôle du héros affaibli et dépassé par les événements. Après ses prestations remarquées dans Socha Na Tha et Ahista Ahista, le neveu de Dharmendra montre qu’il est destiné à un avenir prometteur dans les films indépendants. Si son rôle est peu développé, l’actrice Gul Panag (ex-Miss India 1999 qui a été révélée dans Dor) montre sa détermination à privilégier les scénarios originaux aux machines à roupies. Les seconds rôles sont marquants et aucun ne fait défaut. Vinay Pathak (Bheja Fry) est encore excellent en flic ripou, Sarika (la femme de Kamaal Hassan consacrée d’un National Award pour son rôle dans Parzania) parvient à laisser son empreinte malgré un rôle très bref, et Raima Sen devient la spécialiste des rôles tordus après notamment sa prestation remarquée dans Eklavya.

JPEG - 53.2 ko
Mêle-toi de tes affaires !

Le réalisateur a su s’entourer d’un casting fiable, qui nous a habitués aux bonnes prestations. Il a aussi pu s’appuyer sur une photographie irréprochable de Arvind Kannabiran pour instaurer une ambiance particulière qui rend Manorama 6 Feet Under attachant. Un film qui ravira les amateurs de polars qui prennent leur temps…

[1] intermède au milieu du film propre au cinéma indien

Commentaires
2 commentaires