]]>

Mere Brother Ki Dulhan

Traduction : La fiancée de mon frère

Bande originale

Mere Brother Ki Dulhan
Dhunki
Choomantar
Isq Risk
Madhubala
Do Dhaari Talwaar
Choomantar (Remix)
Isq Risk - Risky Mix

En savoir plus

Fiche IMDB
Page Wikipedia
La critique de Fantastikindia

Par Señorita, Didi - le 8 novembre 2011

Note :
(8/10)

Article lu 3162 fois

Galerie

Un titre en hinglish, ça fait peur. On se dit qu’on va encore tomber sur un de ces films que l’industrie hindie ne cesse de nous pondre dernièrement : un film avec des personnages insipides parlant plus anglais qu’hindi, avec de la musique électro toutes les deux secondes, des histoires vues et revues, et qu’on oublie bien vite après le visionnage. Eh bien, quelle agréable surprise ce fut de constater que Mere Brother Ki Dulhan ne correspondait pas du tout à ce schéma-type !

Certes, on pourra dire que l’histoire n’est guère originale, qu’on a déjà vu le coup du trio amoureux des milliers de fois. Seulement ici, on tire plus du côté de la comédie, et cela donne une toute autre saveur au scénario. Voyez vous-même…

Luv (Ali Zafar), est un jeune Indien qui vit à Londres. Le jour où il rompt avec sa petite amie Pia, il décide qu’il ne peut pas rester célibataire, et demande à son frère, Kush (Imran Khan), un réalisateur qui monte, de lui trouver une fiancée en Inde. Celui-ci, bien sympathique, accepte la mission avec plaisir, et se met à rencontrer une multitude de familles afin de sélectionner la candidate idéale. Il trouve enfin la fiancée parfaite en la personne de Dimple (Katrina Kaif), une jeune fille qu’il avait déjà rencontrée avant, mais qui avait un comportement quelque peu déluré. Elle lui promet qu’elle a changé, et qu’elle veut se poser, alors Kush décide de la présenter virtuellement à son frère. Après un entretien par webcam, Dimple et Luv semblent être d’accord pour se marier, et les préparatifs de la cérémonie commencent à se mettre en place. Seulement, Kush et Dimple passent beaucoup de temps ensemble, et finissent par développer des sentiments l’un pour l’autre. Comment faire alors pour que la jeune fille puisse épouser l’autre frère ?

A la lecture de ce synopsis, vous avez déjà deviné la fin, bien sûr. Néanmoins, le chemin pour arriver à cette fin, qui constitue toute la deuxième partie du film, n’est pas si évident que ça, et se révèle très comique. Les amoureux ne cessent d’élaborer des complots toujours plus délirants les uns que les autres, avec l’aide de quelques complices. Evidemment, le spectateur souhaite de tout cœur les voir mariés, et rit à chacune de leurs facéties et de leurs inventions tordues. L’ambiance rappelle un peu la deuxième partie de Dilwale Dulhania Le Jayenge, où Shah Rukh Khan fait des pieds et des mains pour se faire accepter de la famille de Kajol. Sans faire de redite, Mere Brother Ki Dulhan réussit à trouver la justesse de ton du célèbre film, à mi-chemin entre humour et moments plus tendres, ce qui apporte un vent de fraîcheur certain dans la comédie romantique hindie.

Ce ton particulier, si bien trouvé, tient beaucoup aux acteurs, et notamment à Imran Khan. Celui-ci montre, une fois de plus, qu’il a un charisme certain, et un charme évident face à la caméra. Aucune surprise à voir Dimple tomber amoureuse de son personnage, qui n’en aurait pas fait autant ? D’ailleurs, Katrina Kaif, qui n’a pas toujours un jeu très bon à mon goût, est, dans ce film, très juste, si l’on excepte quelques scènes. Tout comme Imran, elle sait rendre son personnage très attachant, et s’est même quelque peu améliorée question danse. Avec Zindagi Na Milegi Dobara, c’est le deuxième film où elle me surprend par sa nouvelle façon de jouer, plus posée et plus mature. Quant au troisième larron, Luv, joué par le nouvel acteur montant Ali Zafar, il incarne à merveille ce personnage légèrement "tête à claques".

Une autre bon côté du film, c’est sa bande originale, et ce n’est pas une moindre qualité quand on voit le niveau musical des productions hindies aujourd’hui. Certes, on a toujours droit à des petits beats sur la plupart des chansons, mais ils sont suffisamment bien dosés pour ne pas casser la mélodie. Les séquences musicales sont assez diverses : on a droit aussi bien à la choré de groupe, qu’à la choré de groupe bourré (une de mes favorites !) et la love song. Les mélodies sont plutôt agréables et se retiennent bien, et certaines sont vraiment très belles, comme celle de la chanson d’amour Isq Risk. Cela faisait longtemps que je ne m’étais pas précipitée sur la bande originale d’un film juste après l’avoir vu !

Comme vous l’aurez compris, Mere Brother Ki Dulhan n’est pas le film qui va révolutionner le cinéma hindi. C’est toutefois un film pendant lequel on passe un bon moment, porté par des acteurs pleins de charme, et offrant une BO vraiment agréable à (ré)écouter. Vous me direz, tout cela a l’air d’un film gentillet, qu’on oublie vite après le visionnage. Et je répondrai que c’est un film plein de fraîcheur, une comédie romantique réussie comme cela faisait longtemps qu’on n’en avait pas vue, et que rien que pour cela, je ne suis pas prête de l’oublier.

NB : Chronique de Señorita, mise en page de Didi

Commentaires
13 commentaires
En réponse à roki - le 29/10/2012 à 01:43

j ai adore aussi surtout exigence de kat en ce qui concerne les demande en marriage

Laissez un commentaire :

vijay ouest le 12/01/2016 à 11:03

Très bon scénario. Mere Brother Ki Dulhan est une agréable surprise. Du fait de l’affiche et du titre, je m’attendais à un film pas intéressant mais en fait, ce film respire la bonne humeur et sait aussi être subtil de temps à autre.

roki le 29/10/2012 à 01:43

j ai adore aussi surtout exigence de kat en ce qui concerne les demande en marriage

Julie le 28/02/2012 à 18:54

Ah alors pour Marine et moi, c’est tout le contraire en ce qui concerne les acteurs. On a bien accroché avec Imran, par contre Ali, on a eu envie de lui mettre des claques.

Marine le 28/02/2012 à 18:58

Je pense que c’est le personnage aussi… Faudrait voir Ali Zafar dans un autre film…

Marine le 26/02/2012 à 12:32

Vu hier ! Avec Julie, on s’est marrées de bout en bout ! Le personnage de Katrina Kaif est impayable quand elle décide de prendre les choses en mains (ah cet enlèvement !!!!!). La bande son est effectivement très sympathique mais l’écouter "en condition", avec le film y est aussi pour beaucoup (j’avais écouté quelques chansons avant, et je n’avais pas été autant séduite). Quant aux allusions à d’autres films, c’est joussif : Katrina en train d’imiter Dharmendra dans Sholay, ou la chanson Madhubala …

Une excelente comédie romantique, qui n’a rien à envier à BBB :D

kendra le 17/11/2011 à 11:24

Tout à fait d’accord avec Didi et Señorita, une jolie petite surprise de cet automne, menée par un duo vraiment bon. Imran est très à l’aise dans ces rôles là, ça lui va plutôt bien, quant à Ali Zafar, décidemment cet homme sait tout faire, chanter et jouer (il est vraiment très drôle ici). Comme le dit Señorita, on ne sait pas ce qui se passe, mais avec ZNMD, voilà le 2ndfilm dans lequel Katrina Kaif passe à peu près. Miracle. Puis la BO qui vient pimenter le tout, c’est le petit plus qui fait vraiment la différence. A recommander chaudement.

noella le 14/11/2011 à 20:11

Je suis d’accord avec Anne, je trouve Ali meilleur qu’Imram : c’est un acteur qui a réellement une présence et un sens du comique sans parler de son charisme !J’ai trouvé cette comédie sympathique ,même si par moment je zappais Imram, sympathique pour la bande son, et Katrina n’y ait pas désagréable,surtout dans son personnage délurée .Je n’arrive pas à trouver Imram autre que moyen mais Ali devrait surprendre de plus en plus si il trouve des rôles à la hauteur .Je n’ai pas ri autant depuis Tere Bin Laden !

Soniya le 10/11/2011 à 11:15

On avait rencontré le réalisateur quand il était assistant de Shaad Ali pour Joom Barabar Joom. Ali est quelqu’un de très sympathique, et je suis contente que son film vous ait plu !

Anne le 13/11/2011 à 13:51

Je l’ai revu hier, et à présent j’ai même envie de dire qu’Ali est encore mieux qu’Imran ! J’adore Imran, mais ce n’est pas sa faute : ici son personnage est bien gentil mais il ne lui donne pas l’occasion de nous dévoiler tous ses talents d’acteur, alors qu’Ali a un "vrai" rôle, celui du séducteur quelque peu perdu. Comme je l’ai dit, on ne le voit pas assez dans le film mais il est tellement charismatique qu’on prend un réel plaisir à chacune de ses apparitions, et il fait plus d’effet dans ses quelques scènes qu’Imran dans tout le film… Mais ce n’est que mon avis :)

Anne le 09/11/2011 à 00:18

D’accord sur tout : quelle bonne surprise que ce MBKD !!! C’est un film tout en simplicité et plein de charme, une sorte de retour aux productions plus classiques ; c’est léger, coloré, divertissant, familial et plein de bons sentiments. Mais surtout : quel bonheur, quel plaisir d’avoir ENFIN droit à un véritable film musical, avec la durée originale des chansons et des clips quasiment tous chorégraphiés… On est tombé bien bas quand même, on est à Bollywood mais il semblerait que cela soit devenu un luxe ! Autre atout énorme : une photographie IMPECCABLE, et j’insiste ! Cela faisait longtemps que je n’avais pas vu des séquences chantées et dansées aussi bien filmées, les différents plans collent toujours parfaitement à la musique, et cela donne une toute autre dimension à ces passages, qui donnent litéralement "la pêche". D’ailleurs je dois avouer que MBKD m’a séduite dès la chanson-titre du début, je trouve qu’elle constitue une formidable entrée en matière et sa touche "vintage" y est pour quelque chose. En fait cette chanson - au-delà des clins d’oeil évidents - nous rappelle beaucoup de films plus anciens par son style (peut-être un certain "souffle épique : ici, la recherche de la femme idéale pour le frère" ! :) Quant à Katrina, malgré quelques fausses notes elle est LA révélation du film. "Révélation" car il me semble que c’est la première fois qu’un film est totalement centré sur elle - Imran est certes le héros mais c’est surtout Dimple qui marque les esprits. MBKD occupera décidément une place de choix dans sa filmographie, il s’agit de sa meilleure performances, aux côtés d’un certain Namastey London. Mes seuls regrets : 1) Un petit peu plus de profondeur et de psychologie chez les personnages aurait été bienvenue et 2) On ne voit pas assez Ali à mon goût…

PS : J’écoute moi aussi la BO en boucle depuis que je l’ai vu, elle est extra =P

Sumaya le 08/11/2011 à 20:03

Il est hilarant ce film. La scène de la fugue/kidnapping est un must. Par contre je ne trouve pas Ali tête-à-claque du tout, il a un vrai charisme, même s’il joue le faire-valoir. C’est un film bourré de charme et de décalage, les chansons sont supers, je suis accro’ à ’Choomantar’ et ’Do Dhaari Talwar’… Bref, une comédie réussi, pas des plus innovantes, mais divertissantes…

Nonra le 08/11/2011 à 11:39

Ce film est génial, par contre moi Imran je ne l’ai pas trouvé bon dans ce film comparé a delhi belly

Didi le 08/11/2011 à 18:42

Il est dans un registre différent de Delhi Belly, tout simplement.