]]>

Mr Perfect


Bande originale

Rao Gari Abbai
Chali Chaliga
Ningi Jaaripadda
Dol Dol Dol Bhaje
Mora Vinara
Aakasam Badhalaina
Aggipulla Lanti
Badhulu Thochanai
Light Theesko

En savoir plus

Fiche IMDB
Page Wikipedia
La critique de Fantastikindia

Par Kendra - le 10 mai 2013

Note :
(6/10)

Article lu 837 fois

Galerie

Parlons peu, parlons bien. L’essence de tout bon masala qui se respecte, c’est quoi ? Réponse qui devrait fuser directement : le culte du héros. Et il faut avouer que l’industrie qui pousse ce culte à son paroxysme, c’est bien Tollywood avec ses nombreuses « stars », leurs surnoms (Power Star, Stylish Star, Mega Power Star, mais ici c’est de Young Rebel Star dont il va être question) et leurs factions de fans. Rapidement quand on regarde ce genre de films, nos préférences pointent du nez, et on se retrouve embarqué dans une sacrée galère. La mienne s’appelle Prabhas, et depuis que j’ai vu Chatrapathi, j’ai compris que je regarderais toute sa filmographie, quitte à supporter d’horribles bouses sans nom. C’était un peu le cas pour ses derniers films (toujours pas remise du fiasco Darling) mais cela ne m’a pas empêchée d’espérer que Mr Perfect porterait bien son titre.

Vicky vit de sa passion, la conception de jeux vidéos, en Australie, entouré de sa bande d’amis/collaborateurs. Son grand principe dans la vie : ne jamais faire de compromis, pour qui que ce soit, pour quoi que ce soit. De retour en Inde pour assister au mariage de sa sœur, ses parents décident d’arranger le sien avec son amie d’enfance, Priya, devenue médecin, une fille très traditionnelle, avec qui les retrouvailles ne se passent pas comme prévu. Or, avant de quitter l’Australie, Vicky a participé à un jeu qui lui promettait de trouver la femme idéale pour lui. Ainsi entre dans le tableau une certaine Maggie, fraîche, libre et drôle.

JPEG - 46.7 ko
Prabhas tel "Vénus sortie des eaux"

A priori, ce n’est pas tant à un masala qu’à une comédie romantique que nous avons à faire. Or, quelques scènes d’actions seront belles et bien insérées dans la narration (pour ne pas perdre en cours de route le public masculin ?), notamment la sacro-sainte scène d’introduction du héros, pour une fois assez originale, en milieu aquatique et permettant à Prabhas de pratiquer un sport qui lui tient à cœur, le volley (voilà une info de premier ordre, j’en conviens).
Clairement, Mr Perfect ne brille pas par son scénario original, et ses retournements incohérents et/ou vraiment faciles feront sourire dans un bon jour, énerveront le reste du temps. Pourtant, la sauce prend bien, en grande partie parce que les personnages sont sympathiques. Kajal Aggarwal, actrice très présente ces dernières années que ce soit dans le cinéma telugu ou tamoul (mais après ses récentes déclarations, il est à parier qu’on ne la verra plus tellement du côté de Kollywood) fait le strict minimum sans grande âme ni talent. Tapsee Paanu est une bonne surprise, ne se prend pas au sérieux, lui permettant ainsi d’aborder le rôle de cette jeune fille au caractère bien trempé. Elle doit encore affiner son jeu, mais c’est une toute jeune actrice bien prometteuse. Prabhas quant à lui est toujours plus intéressant dans des rôles comme celui-ci où il peut laisser la place au comédien ; l’humour et le romantisme lui vont bien au teint, dommage que peu de réalisateurs ne lui laissent l’opportunité de l’exprimer entièrement (ou quand ils le font, comme dans Pournami, c’est très bon, mais ça fait un bide au box-office…)

Les chansons, composées par le prolifique Devi Sri Prasad, sont ses meilleures productions depuis pas mal de temps. Assez sympathiques et joliment mises en images, elles vous accompagneront agréablement tout au long du film, sans qu’il ne vienne l’envie de jouer de la télécommande. Il est fort à parier que Dhol Dhol Baaje ou Lite Theesko vous donneront envie de bouger les épaules en rythme pour quelques temps !

JPEG - 75.2 ko
"Bon, calmons nous, à un moment il y aura bien un sens à tout ça !"

Mr Perfect a fait un carton au box-office le plaçant parmi les blockbusters de l’année 2011, alors pourquoi ne pas vous laisser tenter également par ce divertissement plutôt réussi ?

Commentaires
Pas encore de commentaires