]]>

Na Tum Jaano Na Hum

Traduction : Tu ne sais pas, moi non plus

Bande originale

Jaa Sanam Mujhko Hai
Hai Ram Ye Kya Kar Daala
Ye Betiyan To Babul Ki
Dil Leke Jaan Leke
Tum Meri Bahoein Mein Aa Na Sake
Aha Aha
Chunariya
Hai Ram Ye Kya Kar Daala – II

En savoir plus

Fiche IMDB
Page Wikipedia
La critique de Fantastikindia

Par Laurent - le 22 juillet 2009

Note :
(6.5/10)

Article lu 2947 fois

Galerie

A la suite d’un heureux concours de circonstances, Esha Malhotra (Esha Deol) et Rahul Sharma (Hrithik Roshan) entament une correspondance amicale secrète, n’échangeant ni leurs noms, ni leurs photos. Alors qu’ils ne se sont jamais vus, ils tombent progressivement amoureux. Mais les parents d’Esha, qui ne sont pas au courant de cette romance épistolaire, aimeraient qu’elle épouse Akshay Kapoor (Saif Ali Khan), un coureur de jupons. Ce dernier se révèle être le meilleur ami de Rahul… Na Tum Jaano Na Hum est la première réalisation d’Arjun Sablok, qui réalisera plus tard pour Yash Raj la comédie grivoise Neal ‘N’ Nikki, plus mineure. Le demi-échec au box-office du film, à la distribution pourtant alléchante, s’explique sûrement par le caractère hyper-conventionnel de ce triangle amoureux à l’ancienne, constitué à près de 100 % de clichés romanesques typiquement bollywoodiens. Pourtant, si la plupart des situations sont vues et revues, et ne sont jamais transcendées en raison d’un traitement trop terne (par opposition à un film comme New York Masala, qui avait un excellent rythme grâce à sa mise en scène léchée), force est de constater que cette histoire d’amour fonctionne très bien grâce à ses acteurs bien rodés. Hrithik Roshan, comme à son habitude, s’investit à fond dans son rôle. Il ne faut pas comparer ce dernier à ses prestations surpuissantes de Mission Kashmir et La Famille Indienne, mais son jeu emphatique convient parfaitement à ce type de film commercial, et son charisme suffit à maintenir l’attention du spectateur dans les agréables scènes d’humour, de romance et de danse. Quant à Saif Ali Khan et son agréable voix légèrement nasillarde, il a également beaucoup de naturel et de charme en dragueur maladroit, qui rappelle son personnage similaire dans le superbe Dil Chahta Hai, bien loin de ses rôles arrogants et superficiels plus récents (Race et Tashan en 2008). Hrithik et Saif partagent notamment les rares scènes vaguement originales du film, de brefs flashbacks délirants sur l’amitié de nos deux héros adolescents, qui nous les présentent en hard-rockeurs grimaçants à perruques hirsutes, puis en couple de film de cape et d’épée tendance 17ème siècle, Hrithik, avec ses traits fins, étant contre toute attente presque crédible en lady d’époque maniérée. Dommage que ces séquences très sympathiques soient si courtes, peut-être les restes d’une chanson supplémentaire qui n’a finalement pas vu le jour, et que le réalisateur a tout de même essayé d’intégrer pour rentabiliser le temps et l’argent perdus à réaliser ces scènes en costumes. Si l’on ajoute à cela une Esha Deol mignonne et délicieuse, dont le rôle un peu plus profond que la plupart de ceux qu’elle obtiendra par la suite lui autorise une certaine sobriété qui contribue au rythme chaloupé de l’ensemble, Na Tum Jaano Na Hum est un beau petit film romantique pour tous les amoureux du genre dans lequel on se s’ennuie jamais vraiment grâce à un charme un peu rétro et à un trio de stars impeccable. Hrithik s’est complu dans plusieurs films convenus de ce type entre La Famille Indienne et Koi… Mil Gaya, plus mémorables, il a fallu attendre la deuxième moitié de la décennie pour qu’il renoue avec des œuvres de réelle qualité (Krrish, Jodhaa Akbar), mais il est ici, comme toujours ou presque, l’atout principal du film, et le sauve franchement de la banalité.

Commentaires
7 commentaires