]]>

Nanban annonce la rentrée !

Publié mardi 3 janvier 2012
Dernière modification mardi 3 janvier 2012
News lue 751 fois

Par Gandhi Tata

Rubrique News
◀ Les 12 bonnes résolutions 2012 de Bollywood
▶ Le 13 janvier, Les 3 violons du monde à Guimet

Bonne année ! Bonne santé ! Et que cette année 2012 soit riche en cinéma indien !

En fin 2011, nous vous annoncions la sortie du film Vettai au Gaumont Stade de France, mais cette info avait été démentie, car les droits n’avaient pas été acquis par notre partenaire, Aanna Films. Nos confrères de Kolly360° ont annoncé hier sur leur page Facebook, que le film a trouvé preneur en France et sera probablement projeté à Sevran(93) (en revanche, les chances de le voir en VOSTFR sont quasi nulles). L’information est à confirmer, mais la réputation grandissante de Kolly360°, est un gage de crédibilité.


Revenons donc à notre partenaire et sa rentrée ! Pour fêter dignement l’année 2012 et continuer sur sa bonne lancée, Aanna Films vous propose le grand film de Pongal (célébration des récoltes au Tamil Nadu). Pongal est une période festive dans le sud de l’Inde et c’est aussi l’occasion d’aller au cinéma pour célébrer ses héros préférés !


L’année 2012 ne fera pas d’entorse à la tradition et c’est le réalisateur Shankar (Endhiran) qui va ouvrir les hostilités avec le remake de 3 idiots, intitulé Nanban (l’ami). Aanna Films frappe fort en proposant ce film évènement au Gaumont Saint-Denis, mais aussi au Gaumont Carré-Sénart (Lieusaint), Gaumont Disney Village (en face du parc d’attraction) et Gaumont Lyon.

C’est une nouvelle étape que notre partenaire franchit à l’occasion de cette sortie, en misant sur la proximité. Il est certain que le chemin est encore long et que tous les fans de province n’auront pas la chance de le voir, mais projeter Nanban dans quatre salles, dont une à Lyon, est un effort louable et annonciateur de lendemains meilleurs pour l’actualité du cinéma indien en France.


Rappelons que Aanna films qui existe depuis 4 ans, a traversé pas mal de choses avant la consécration, en 2011, avec 7am Arivu. C’est en 2009, que j’ai rencontré son fondateur, Agilane Pajaniraja, pour la sortie de Villu, un film avec Vijay, qui n’avait pas connu le succès escompté et aurait découragé nombre de distributeurs à sa place. Cependant, il n’a pas désarmé et la projection de Nanban avec le même acteur au casting, mais Shankar aux commandes, sonne comme une revanche pour Aanna Films. Les embûches ayant compliquées leur parcours, sont désormais des marches et nous leur souhaitons une année de réussite qui couronnera, sans aucun doute, leur dur labeur.


En attendant les informations complémentaires et la bande annonce sous-titrée en français, voici la version originale proposée par les producteurs du film, Gemini Film Circuit.

Commentaires
8 commentaires
En réponse à Gandhi Tata - le 03/01/2012 à 15:25

Je ne bosse pas directement avec Aanna donc je ne peux pas parler des rouages du marché, mais je ne pense pas qu’il s’agisse d’une volonté de mettre plus en avant un cinéma, qu’un autre. Tout est question d’opportunité, de facilité de travail, de qualité des films proposés et d’une volonté de faire bien les choses. Si un distributeur français se retrouve face à des films pourris, ou des films surévalués et des vendeurs de tapis reconvertis en distributeur, ce n’est pas facile de traiter.

Après, il y a aussi le manque de moyen pour les films comme Don 2 ou Ra.One que seuls, les grosses boites peuvent s’offrir…. Mais quand on voit la pénible exploitation de ce genre de blockbuster qui est à peine profitable à la vue du prix payé au départ, ce n’est pas très rentable.

gt

Laissez un commentaire :

savoy1 le 03/01/2012 à 15:52

Tant qu’on y est concernant Aanna films (j’espère ne pas faire de hors sujet) : a-t-on des retours sur la fréquentation pour Rajapattai ? Parce que j’y suis allé ce vendredi 30 décembre, et on n’était qu’une dizaine de personnes dans la salle. Le film a-t-il bien marché la semaine précédente ? Pour ma part, j’étais resté sur l’ambiance salle comble pour 7am Arivu, et j’ai donc été très déçu d’assister à ce nouveau film dans ces conditions de salle vide.

Déjà que le film ne m’a pas plu du tout … (mais ça c’est une autre histoire). D’ailleurs est-il considéré comme étant de qualité par rapport aux standards habituels de la production tamoule ? Je pose la question, étant peu au fait ni de la filmo de Vikram, ni de ce genre de produit traitant d’un sujet sérieux sous des atours de gaudriole.

En tout cas, j’espère que ce ne sera pas un coup du sort pour Aanna …

Aanna le 03/01/2012 à 23:59

Rajapattai a été un flop commercial (total). Quant au contenu, On laisse les critiques faire leur travail. Mais perso, en tant que grand fan de Vikram, je suis prêt à pardonner.

On vous attends tous pour Nanban … pour nous remotiver, et vous amuser surtout.

Aanna.

Gandhi Tata le 03/01/2012 à 16:10

Ben écoute je vais demander à Aanna si il peut nous en dire plus, sinon il passe lire vos commentaires parfois, donc il te répondra surement ici même.

Mais concernant Rajapattai, je sais que le film n’a pas été un énorme succès en Inde, et les retours du box office n’ont pas été fameux. A tel point dans une chronique, un journaliste préférait parler des films à venir de Vikram plutôt que cette sortie récente. Je pense que c’est un peu le risque à prendre quand tu acquiers un film, ce n’est pas toujours gagnant.

gt

lilipaule44 le 03/01/2012 à 12:21

Aana films se décarcasse et tôt ou tard leur travail sera valorisé … une question … il me semble que cette société se spécifie dans le cinéma du sud ? je n’ai rien contre, mais au rythme où vont les choses c’est le cinéma Tamoul qui sera d’avantage mis à l’honneur en France que le " Bollywood " … notez que ce n’ est qu’ une constatation et non un reproche … Bonne journée à tous :)

Gandhi Tata le 03/01/2012 à 15:25

Je ne bosse pas directement avec Aanna donc je ne peux pas parler des rouages du marché, mais je ne pense pas qu’il s’agisse d’une volonté de mettre plus en avant un cinéma, qu’un autre. Tout est question d’opportunité, de facilité de travail, de qualité des films proposés et d’une volonté de faire bien les choses. Si un distributeur français se retrouve face à des films pourris, ou des films surévalués et des vendeurs de tapis reconvertis en distributeur, ce n’est pas facile de traiter.

Après, il y a aussi le manque de moyen pour les films comme Don 2 ou Ra.One que seuls, les grosses boites peuvent s’offrir…. Mais quand on voit la pénible exploitation de ce genre de blockbuster qui est à peine profitable à la vue du prix payé au départ, ce n’est pas très rentable.

gt

PAGE le 03/01/2012 à 14:38

Petite constatation aussi : Aanna avait tenté de sortir Ra.One et Don 2, en vain. Le suite de films Kolly n’est qu’un "hasard". Ils sont actuellement sur Ek Main Aur Ekk Tu. Mais le film n’as rien d’Indien … Si vous êtes au courant d’un film indien (du nord) intéressant à sortir en France, faîtes des propositions.

PAGE.

Alma le 03/01/2012 à 09:15

Et flûte pour Vettai ! :-(((( Ce sera projeté avec sstt anglais ou sans sstt ? Sevran, ce n’est franchement pas la porte à côté !! Je ne vois même pas comment je pourrai m’y rendre…

Je suis contente qu’Aanna films puisse projeter Nanban dans plusieurs cinémas, même si le film ne me dit pas, vu que je n’étais déjà pas fan de l’original. J’espère que ça marchera.

Gandhi Tata le 03/01/2012 à 15:11

Alors pour Vettai, si les producteurs ont pensé au vosta et que c’est intégré à la base, ça sera bon. Mais bon, c’est au petit bonheur la chance et tout dépendra du public visé et si ils comptent le sortir de manière large. Etant donné que Madhavan jouit d’une notoriété certaine chez les tamouls et les nordistes, ils peuvent y penser, pareil pour Sameera Reddy.