]]>

Nee Oru Kathal

Publié vendredi 16 septembre 2005
Dernière modification mercredi 21 septembre 2005
Article lu 550 fois

Par Rédacteur invité

Dossier Nayakan
◀ Nila Athu

Nee oru kaadhal sangeedham vaai mozhi sonnaal dheyveegam
Tu es une musique de l’amour, si on parle de language, c’est divin. (dieu)

(Nee oru)

Vaanambaadi paravaigal rendu oorvalam engoa poagiradhu
Dans le ciel, deux oiseaux partent en parade quelque part.

Kaadhal kaadhal enumoru geedham paadidum oasai kaetkiradhu
On entend le bruit d’une musique qui chante l’amour.

Isai mazhai engum…
Une pluie musicale qui partout…

Isai mazhai engum pozhigiradhu engalin jeevan nanaigiradhu
Une pluie de sons qui tombe partout et notre âme se mouille.

Kadalalai yaavum isai magal meettum azhagiya veenai surasthaanam
Les vagues représentent une fille de la musique qui joue du sithar.

Iravum pagalum rasiththiruppoam
On l’appréciera jour et nuit.

(Nee oru)

Poovinaich choottum koondhalil endhan aaviyai nee aen soottugiraay ?
Pourquoi te coiffes-tu de mon esprit comme ces fleurs sur tes cheveux ?

Thaenai ootrum nilavinil kooda theeyinai nee aen moottugiraay ?
Pourquoi attises-tu le feu en cette lune qui verse du miel ?

Kadarkaraik kaatrae…
Brise de bords de mer…

Kadarkaraik kaatrae vazhiyai vidu dhaevadhai vandhaal ennoadu
Brise, laisse le chemin libre, la déesse est avec moi.

Manalalai yaavum iruvarin paadham nadandhadhaik kaatrae maraikkaadhae
Chère brise, n’efface pas les pas laissés par ces deux êtres sur le sable.

Dhinamum payanam thodarattumae
Que chaque jour le voyage se poursuit.

(Nee oru)

Gulabi
Commentaires
Pas encore de commentaires