]]>

Nikhil Advani

Fonctions : réalisateur, producteur, scénariste
Né le : 28 avril 1971 (46 ans)
à : Bombay (Maharashtra)
Nationalité : indienne
Famille : marié à Suparna, une fille, Keya

En savoir plus

Fiche IMDB
Page Wikipedia
La biographie de Fantastikindia

Par Alineji - le 26 mars 2014

Dernière mise à jour le 3 mars 2015

Article lu 232 fois

Galerie

Nikhil Rajai Nahum Advani est issu d’une famille de la classe moyenne plutôt aisée — son père était dans l’industrie pharmaceutique et sa mère dans la publicité. Advani fait ses études dans un collège privé, puis obtient un master de chimie dans la prestigieuse université de Bombay, le collège Saint-Xavier, fondé par les Jésuites et qui compte nombre d’acteurs et de personnalités de Bollywood parmi ses anciens élèves (Anil Kapoor, Vidya Balan et Freida Pinto pour n’en citer que quelques-uns).

Outre la qualité de son architecture, cela explique sans doute aussi la popularité de ce collège auprès des cinéastes. Saint Xavier sert souvent d’écrin à des films mettant en scène de jeunes étudiants. Une des scènes de Kuch Kuch Hota Hai, dans lequel Advani fut assistant, a été tournée dans le collège et on en voit la bannière largement déployée dans la première chanson, Koil Mil Gaya. Pour la petite histoire, Advani a fait aussi une courte apparition dans ce film comme figurant, aux côtés de Farah Khan, dans la séance du Neelam Show.

Auparavant, il avait fait ses premiers pas en tant qu’assistant metteur en scène et scénariste auprès de Sudhir Mishra, un pionner du cinéma indépendant. Il l’assiste sur le tournage du thriller Is Raat Ki Subah Bahin en 1996, avant de rejoindre la maison de production de Yash Johar, Dharma Productions. D’où peut-être son besoin d’aller constamment hors des sentiers battus. Advani n’a en effet pas attendu les réalisateurs aujourd’hui célébrés dans les festivals occidentaux pour se hasarder sur des pistes peu ou mal explorées par le cinéma hindi.

Chez Dharma Productions, il travaille ensuite auprès de Karan Johar sur les deux premiers films de celui-ci, Kuch Kuch Hota Hai, déjà mentionné, et l’incontournable Kabhi Khushi Kabhie Gham (la Famille indienne). Pour sa première réalisation, Kal Ho Naa Ho, les rôles sont inversés. C’est Karan Johar qui écrit le scénario et est son assistant. Il y a un incontestable air de famille entre ces trois œuvres et d’aucuns ont même suggéré que le film avait en fait été réalisé par Karan Johar. La musique est déjà composée par le trio Shankar Ehsaan Loy que l’on retrouve au générique de son dernier long-métrage, D-Day.

Après la comédie douce-amère, Advani n’a pas hésité à expérimenter d’autres genres. Il se lance dans le film choral, avec Salaam-e-Ishq, dans lequel il fait jouer une impressionnante brochette de stars : de Salman Khan à Priyanka Chopra, en passant par Govinda, Juhi Chawla et Anil Kapoor… Son incursion en 2009 dans le genre comédie d’arts martiaux, Chandni Chowk in China, avec Akshay Kumar et Deepika Padukone, et coproduite par la Warner, se conclut par un bide monumental et une controverse religieuse au Népal. Deux ans plus tard, on retrouve Akshay Kumar dans le rôle principal de son mélodrame, Patalia House, où Nikhil Advani fait preuve de nouveau d’une grande exigence dans sa mise en scène.

Puis, en 2012, il teste l’animation avec une honorable création, Delhi Safari qui est le premier film numérique indien tourné en 3D. La performance fut saluée par une série de récompenses internationales dont celle du meilleur film d’animation 2012 au festival d’Annecy. Bien que sélectionné pour les Oscars, le film n’a pas été primé.

Son dernier opus en date, D-Day, est coproduit par sa propre maison de production, Emmay Entertainment, qu’il a fondée en 2012 avec Monisha Advani et Madhu Boshwani. Sorti en juillet 2013, c’est un thriller d’espionnage, parfaitement maîtrisé et dans la veine des meilleures réalisations d’outre-Atlantique. Advani s’y montre au sommet de son talent et l’échec commercial du film a sans doute beaucoup plus à voir avec des raisons politiques et religieuses qu’avec la qualité de l’œuvre comme sembleraient l’indiquer certains commentaires sur des réseaux sociaux bien connus.

JPEG - 36 ko
Nikhil Advani pendant le tournage de D-Day

On le voit, quelle que soit le registre dans lequel Advani s’engage, il ne laisse pas indifférent et qu’il aille vers le mélodrame, l’animation ou le thriller, ses œuvres, même inabouties, retiennent toujours l’attention. On lui souhaite d’être enfin reconnu dans les festivals internationaux où il a toute sa place, et beaucoup plus largement encore.

Commentaires
Pas encore de commentaires
Filmographie

Réalisateur et scénariste :

2013 - D-Day, avec Irrfan Khan, Arjun Rampal, Huma Qureshi, Rishi Kapoor, Shruti Haasan

2012 - Delhi Safari (animation 3-D)

2011 - Patalia House, avec Akshay Kumar, Anushka Sharma, Rishi Kapoor

2007 - Salaam-e-Ishq, avec Salman Khan, Vidya Balan, John Abraham, Govinda, Juhi Chawla, Priyanka Chopra

Réalisateur :

2008 - Chandi Chowk to China, avec Akshay Kumar, Deepika Padukone

2003 - Kal Ho Naa Ho, avec Shahrukh Khan, Preity Zinta, Saif Ali Khan, Jaya Bachchan

Assistant-réalisateur :

2001 - Kabhi Khushi Kabhie Gham de Karan Johar, avec Shahrukh Khan, Hrithik Roshan, Amitabh Bachchan, Kajol, Kareena Kapoor

2000 - Mohabbatein d’Aditya Chopra, avec Shahrukh Khan, Amitabh Bachchan, Aishwarya Rai

1998 - Kuch Kuch Hota Hai de Karan Johar avec Shahrukh Khan, Kajol, Rani Mukherjee

Assistant-réalisateur et scénariste :

1996 - Is Raat Ki Subah Bahin de Sudhir Mishra, avec Nirmal Pandey, Tara Deshpande