]]>

Om Shanti Om


Bande originale

Ajab Si
Dhoom Taana
Main Agar Kahoon
Jag Soona Soona Lage
Dard-E-Disco
Deewangi Deewangi
Dastaan-E-Om Shanti Om
Dard-E-Disco (Remix)
Deewangi Deewangi (Rainbow Mix)
Om Shanti Om (Medley Mix)
Dastaan-E-Om Shanti Om (Dark Mix)
Om Shanti Om (Instrumental)

En savoir plus

Fiche IMDB
Page Wikipedia
La critique de Fantastikindia

Par Maya - le 5 décembre 2007

Note :
(9/10)

Article lu 15612 fois

Galerie

Plus bollywoodien que jamais, Om Shanti Om réussit la gageure d’être à la fois un must et son pastiche, un hommage et une satire, une véritable belle histoire de réincarnation dans la plus pure tradition et un divertissement très innovant. Avec en pièce maîtresse un Shah Rukh Khan déchaîné qui ne s’était pas autant amusé depuis des années et qui nous offre une version jubilatoire du ’star system’, des années 70 à nos jours.

Alors, l’histoire : Dans les années 70, Om Prakash Makhija (Shah Rukh Khan) est un "junior artist", c’est à dire un figurant. Il court les castings avec son copain Pappu (Shreyas Talpade) et discute chaque jour avec son rêve : Shanti (Deepika Padukone), la merveilleuse star dont le visage orne d’immenses panneaux publicitaires. Au passage il croise Rishi Kapoor, Dharmendra et autres héros populaires. Ses espoirs fleurissent… pour finir réduits en cendre par l’ignoble producteur Mukesh Mehra (Arjun Rampal).

Trente ans plus tard, Om Kapoor, star et fils de star, fait des drôles de rêves et finit par reconnaître qu’il est la réincarnation d’Om Prakash. Porteur d’une double mémoire et d’une injustice insupportable, il va tout mettre en œuvre pour confondre l’odieux Mukesh. Et ce "tout", c’est son univers, le cinéma…

Farah Khan la réalisatrice, nous offre du cinéma qui se fait son cinéma, une mise en abîme du film dans le film : l’histoire du tournage d’un film non abouti repris 30 ans plus tard, le figurant amoureux de l’étoile, réincarné en star Pygmalion de la débutante, la création d’une fiction plus vraie que la réalité, les emprunts au film Karz (1980)… Tous les miroirs y sont. Toutes les alouettes aussi.

Deepeka et Shah rukh dans Om Shanti Om

Il fallait oser. Oser les années 70 et leur côté délicieusement rétro mais aussi diablement ringard, avec leurs héros imputrescibles aux codes caricaturaux, leurs scénarios aussi grandiloquents que leur façon de jouer. Mais on sent aussi que Farah Khan surfe sur une magie éternelle, sur cette tendresse sans égal que les Indiens (et autres fans de Bollywood) vouent à leurs vétérans du film, sur la sincérité sociale et sentimentale qui fondait le cinéma de cette époque et qui nous touche toujours. Alors, même si on s’amuse beaucoup dans cette première partie, elle sait aussi nous émouvoir et nous attacher à l’histoire. Et puis quel régal de retrouver au détour de chaque scène, les clins d’œil aux films du passé et à leurs stars. Gestuelle, costumes, reconstitutions, décors, scénographie, tout y est.

La seconde partie, qui se déroule de nos jours, continue à jouer sur ces registres : l’auto dérision du star system, la mise en abîme, le jeu de miroirs. Avec de vraies scènes comiques, dont la parodie des Filmfare Awards reste un must (après ça on pardonne à Abhishek Bachchan tous les Dhoom venus et à venir…).
Shah Rukh Khan se parodie lui-même et franchement, il n’a jamais été aussi irrésistible. Jusqu’aux fameux "six packs" (abdos façonnés à la Hritikh Roshan) qui ont dérouté ses fans mais qui, au final, ne sont eux aussi qu’un pied de nez au star system -même s’ils ont servi d’appâts marketing bien réels.

Cette deuxième partie est la plus attachante, parce qu’on est dans l’intrigue pour de bon. Comme Om, on veut confondre le méchant, venger l’innocente Shanti. On est content qu’il retrouve sa maman et son copain, on fond devant les gaucheries de la débutante, on apprécie que le héros ne tombe pas bêtement amoureux du sosie de Shanti mais poursuive son but (merci aux scénaristes).
Peu à peu, le jeu du Shah se fait plus nuancé, plus émouvant : son personnage arrête de jouer la star pour s’attacher à sa mission et devient enfin lui-même en incarnant un autre (subtil, non ?!). Du début à la fin du film, Shah Rukh Khan est vraiment dans le rôle. Etant producteur du film (Red Chillies Entertainment), je craignais qu’il ait visiblement "la tête ailleurs", comme dans Paheli. Bien au contraire, on retrouve l’acteur au mieux de sa forme, avec un charisme décuplé et une énergie qui crève l’écran.

Deuxième film de Farah Khan, Om Shanti Om est un coup de maître. Autant j’étais restée dubitative devant Main Hoon Na, reconnaissant le boisseau de références aux cinémas tous genres confondus, mais sans ressentir la moindre émotion, autant là j’ai non seulement "marché", j’ai couru. Ecoutant la musique en boucle, j’attends avec impatience la sortie du DVD pour le re-regarder encore et encore. Om Shanti Om risque bien de devenir le premier film culte des fans de Bollywood depuis Kabhi Khushi Khabie Gham et Devdas, il y a 5 ans déjà. Et Farah Khan pourrait bien devenir la grande prêtresse de Bollywood, car elle manie à merveille les codes et leur magie, quand Sanjay L. Bhansali, Karan Johar et Aditya Chopra semblent en avoir perdu l’usage en devenant ’adultes’. Om Shanti Om, même s’il est souvent au deuxième degré, a gardé cette espèce de merveilleuse candeur héritée de l’âge d’or de Bollywood.

La musique et les clips de Om Shanti Om font largement partie de cette magie, tout en étant curieusement un monde à part. A part Daastaan E Om Shanti Om, pendant laquelle se déroule une scène clé, les clips ne sont pas franchement "intégrés de façon naturelle à l’histoire", comme on aime le dire des films qui nous ont plu. Au contraire, ils forment – comme dans les classiques de Bollywood- une rupture poétique, onirique, des bulles, on retrouve d’ailleurs un bel hommage à Raj Kapoor et ses décors de rêve (Awaara).

Chaque chanson est une respiration, certaines n’ont aucun lien avec l’histoire principale, à la façon de Ishk Kamina dans Shakti - the power, ou Kajra Re dans Bunty aur Babli. Sans Aishwarya Rai, mais avec 31 stars pour Deewangi Deewangi, record inégalé. Et avec une morphologie de SRK dans Dard E Disco ouvertement transformée pour faire fantasmer ses fans.
Farah Khan est non seulement Master es-Bollywood, mais aussi Master es-Business… Toute la promotion du film a été fondée sur ces clips, qui annonçait des surprises, et une vraie différence avec le "tout-venant" de l’industrie Bollywood, tout en ne racontant rien ou presque sur le scénario du film qui, lui, demande à entrer dans l’histoire pour être apprécié.

Les chorégraphies de ces chansons sont un peu décevantes, notamment celle de Daastaan E Om Shanti Om, qui aurait mérité une mise en scène plus percutante et moins "’encombrée", mais la musique reste une des meilleures BO de ces dernières années. Les compositeurs Vishal et Shehkar se sont surpassés, proposant une partition étonnante, avec des chœurs, des violons, des intonations innovantes, un véritable "OVNI" dans le paysage musical, toutes tendances confondues. Voir l’article de Jawad.

Il peut aussi saluer les performances d’Arjun Rampal : il ne surjoue jamais, il est crédible toutes périodes confondues, d’un regard il nous cloue sur place et on en redemande. Ses face-à-face avec Shah Rukh Khan sont un régal. Kirron Kher parodie joyeusement les mères tragédiennes ’made in Bollywood’. Quant à la jolie Deepeka Padukone, franchement elle assure. Elle irradie la grâce en star sûre d’elle-même, elle est craquante en débutante même si le chewing-gum est un peu surexploité, et son regard sait devenir troublant. Sans oublier le vieux copain d’OM, incarné par Shreyas Talpade (vu dans Dor), dont on se ferait bien un copain aussi.

Des premières images jusqu’au générique de fin qui met en scène toutes les personnes qui ont pris part au film, Om Shanti Om est donc un film unique, réjouissant, à ne manquer sous aucun prétexte.



Bande-annonce

Commentaires
33 commentaires
En réponse à Juhi - le 12/06/2008 à 19:51

La première star non identifiée, ce serait pas Shabana Azmi par hasard ?

Laissez un commentaire :

Olivier le 24/08/2015 à 08:06

Véritable Merveille du cinéma indien. Je n’en dis pas plus, tout le monde devrai l’avoir vu au moins une fois dans sa vie.

Le style me rappel "Last Action Hero", film US fait de l’autre coté de l’atlantique. Quand le cinéma se moque de lui même et deviens généreux, avec des acteurs, une mise en scène dingue, et un scénario qui est un formidable prétexte, tout est réunis pour passer un très bon moment.

Et quand ça se passe en inde, la magie est d’autant plus forte !

Je me répète, mais il faut absolument voir ce film. Vous ne pourrai pas dire que vous ne saviez pas …

Charlii le 15/08/2013 à 19:47

Mon premier Bollywood ! Ce film m’a vendu du rêve et a été comme un électrochoc. Depuis que j’ai vu ce film (qu’on m’a forcé à regarder), mon amour pour Bollywood, ses acteurs, Shah Rukh Khan (ce film était ma première rencontre avec lui et je suis tombée amoureuse direct) et même l’Inde en général est sans borne ! Un an et demi plus tard, j’ai vu plus d’une centaine de films ! Au fur et à mesure que je me familiarisais avec Bollywood, je me repassais le film en m’extasiant de reconnaître de nouvelles têtes à chaque fois ! Alors MERCI OSO qui restera un film vraiment très spécial pour moi !

lili le 08/08/2013 à 21:42

Magnifique film ! Je suis de bonne humeur quand je le regarde ! S’il vous plait, faites tous de la promo pour les films indiens, il faut absolument que les occidentaux connaissent Om Shanti Om et pleins d’autres films indiens ! Les indiens sont tellement plus fort que les Américains au cinéma ; et en plus ils ne se prennent pas au sérieux ! Et biensur , je le dis aux indiens : restez comme vous etes, ne changez rien à vos films ! ne vous laissez pas influencer par les Américains ! Danses, costumes, scénarios et mimiques , tout est parfait dans vos films ! Et Shahrukh Khan : tu es le meilleur !!

fil le 03/02/2012 à 13:55

Mon deuxième Bollywood , et un de mes préférés, et comme Uri Baba, chaque fois que je le regarde, je reconnais de nouvelles têtes. J’ai adoré la remise des prix où Aksay et Abishek délirent totalement (la première fois je pensais que c’étaient des acteurs non connus), et Deepika dans la deuxième partie (évanouissement, chutes et chewing gum qui lui éclate à la figure). Comme quoi les stars de Bollywood ne se prennent pas au sérieux.

noella le 01/01/2011 à 17:00

Le niveau atteint dans ce film sera difficile à dépasser par F. Khan elle-même et ce film ne cesse d’être repris sans être dépassé. C’est un très bel hommage au cinéma hindi tout en étant bien mené au niveau de l’histoire.Il y a une jubilation et une générosité très grandes tout au long du film.

Uribaba le 15/07/2010 à 13:18

Oui c’est ça qui fait que ce film est génial, c’est qu’il est drôle, et en même temps il réussit à être très émouvant, les acteurs principaux sont tous géniaux (à mon avis pardon^^), le scénario est très beau, et j’ai ADORE quand SRK joue Om Kapoor (c’est d’ailleurs pour ça que j’avais été un tout petit peu déçue dans Billu quand il joue un acteur plus "sérieux"). Personnellement, j’adore Deewangi, je trouve ça vachement sympa que toutes ces stars aient fait des apparitions ! (et puis, bien sûr, Dard-e-disco ^^).

Bolly fever le 27/04/2010 à 19:08

Encore une fois.. serais-je seule a ne pas avoir aimé ce film ? certes, il y a quelques belles scenes : quand SRK se prend pr une star ac sa bouteille, ac les enfants pr public… et un joli petit discours… également, je suis d’accord ac tt le monde,la scene de parodie des awards.

Mais j’avais l’impression que ce n’étais pas du "vrai" Bollywood ; que c’était plus un coup marketing. Par exemple, le clip qui dure un million d’année ; 31 star c’est bien joli, mais on s’ennuie !! prk ne pas les avoir disséminé ds plusieurs clip ?!? Pure fan de bollywood , je n’ai pas du tout aimé !!

Au moins, j’ai decouvert Deepika (sublime !!!) et Shreyas ! Mais celui la, je ne le reverais pas…

Madhurifan le 28/04/2010 à 08:13

Non, tu n’es pas la seule. Je n’ai pas aimé le film non plus et j’ai été très déçu par le défilé "made for Guiness Book" qui n’a aucun rythme et qui ne rime à rien sinon à aligner des stars comme des guirlandes de Noël. C’est d’autant plus dommage que je trouve la musique ecellente. Mais le passage du cd à l’image m’a semblé complètement raté.

Sur les acteurs par contre, je suis exactement à l’opposé de ton sentiment. Deepika ne m’a pas convaincu (et ce ne sont pas ses films suivant qui m’ont fait changer d’avis) et j’aime bien Shreyas. Comme quoi, les goûts…

Ce qui m’énerve le plus c’est que OSO, avec son tapage médiatique a fait passer au second plan un autre film nettement plus réussi : Aaja Nachle.

le 27/04/2010 à 21:55

Ben O_o ?! C’est le principe du film, c’est une parodie & un hommage à Bolly , c’est pour ça qu’il est si drôle !

Evidemment c’est un coup marketing ( toutes ces stars + l’hommage au cinéma sous toutes les formes possibles, c’était vraiment du mega lourd comme principe de base ) , et du coup je m’attendais au pire, mais elle m’a vraiment fascinée par la richesse du truc, par sa maitrise, et…ben du coup j’ai adoré : )

T’as vraiment pas adhéré à l’esprit, à l’humour ? Je suis vraiment étonnée parce ue tu sembles l’avoir trouvé totalement creux . Alors que pour moi dans ce film, il y a tellement de trucs qui sont devenus culte, que ça doit etre l’équivalent de 5 films ^^

La scene des awards of course, mais aussi celle avec srk et sa maman Kirron quand il lui dit qu’il veut changer de nom, le Nehiiii et tout ce qui s’ensuit sur l’over acting Le " Ek Chutki sindoor " , la petite poésie des clips "romantiques" jouant avec les outils du cinema, Les dialogues sur les scénars et les dream sequences à la noix , les figurants/acteurs débutants qui essaient de se faire remarquer, le mutisme doublé de srk quand Shanti lui parle pour la 1ere fois, et pis bon, rien que pour Darde disco, quoi ! ^_^

Non , vraiment ?

Ghanan le 27/04/2010 à 21:56

Pardon j’avais pas signé, c’était moi au dessus ^^

Sumaya le 02/01/2010 à 17:18

Certainement un des meilleurs films de Shahrukh Khan !! Pour un succès garanti, prenez une superstar à la renommée internationale ; une jeune et belle arrivante au talent incontestable et à l’incroyable grâce ; un méchant charismatique joué par un des acteurs les plus convoités de ces dernières années ; un scénario pour ainsi dire "du tonnerre" et , plus de 30 stars de Bollywood en cameo !!! "Om Shanti Om" ne pouvait être qu’un block-buster !! C’est un excellent moment à passer, largement dû au King Khan et à la sublime Deepika Padukone !!Les rôles secondaires sont extrêmement bien joués également : Kirron Kher est impressionnante et Shreyas Talpade est juste excellent.Quant au mauvais de l’histoire ; il est plus que convaincant : depuis, je suis définitivement fan d’Arjun Rampal !!! Les chansons sont magnifiques, le clip de "Dard-e-Disco" est hilarant ; "Dastaan-E-Om Shanti Om" est puissante en émotion, quant à "Deewangi Deewangi", on voudrait qu’elle ne s’arrête pas !!! Réussir à réunir simultanément 31 stars , dont Dharmendra, Rani Mukerji, Kajol, Karisma Kapoor,Juhi Chawla, Rekha, Govinda ou Sanjay Dutt… tire du miracle,c’est un vrai record !!! Et j’adore "Main Bhi Hoon Na" (cf la pseudo-cérémonie des Filmfare avec un Abhishek Bachchan adepte de l’hypocrisie et de l’égocentrisme ; et un Akshay Kumar hystérique !!) Je félicite donc Farah Khan pour son chef-d’oeuvre, ni plus ni moins !! C’est un excellent hommage au cinéma indien des 1970’s ; on y pleure comme on y rit !! Que vous soyez encore réfractaire à Bollywood, ou au contraire complètement fan ; ce film est tout simplement une pure merveille…

BoLlY cRaZy le 14/12/2009 à 20:32

Excellent film, et excellente critique. Vous l’aurez compris, OSO est un film à ne surtout pas manquer !

deepika le 08/11/2009 à 19:04

slt je mapel deepika saruk est tro bo arjun aussi est je sui indiene

neelam le 27/07/2009 à 15:59

J’ai beaucoup aimé ce film, SRK est drôle et Deepika, que je ne connaissais pas, est tout simplement magnifique.

Madhurifan le 29/01/2009 à 05:57

Si tu veux voir une scène marrante d’awards, je te suggère de regarder le début de Jaan-e-Mann avec Salman.

Uri Baba le 28/01/2009 à 19:59

[Attention discours…] Ouah ! Om Shanti Om, c’était mon deuxième Bollywoodien ! Ce qu’est marrant, c’est que chaque fois que je le rerereregarde, je reconnais de plus en plus de stars dans Deewangi (c’est ça la culture^^)… Pour moi ç’a été le coup de foudre immédiat, même si mon préféré reste Kal Ho Naa Ho ! Mais je trouve quand même Om Shanti Om très touchant, et trop marrant !!!! Ah, la scène des Awards… ^^

chelam le 13/06/2008 à 14:03

wow bravo ! merci lalita

le 12/06/2008 à 13:23

Après elle Zayed Khan, Vidya Balan, Tushar Kapoor et Jeetendra, Priyanka Chopra, Shilpa Shetty (j’adore son saree), Dharmendra, une star non identifiée, Urmila Maktondar, Karisma Kapoor, Dino Morea, star non identifiée à son bras, Juhi Chawla, Amrita Arora, Arbaaz Khan, Aftab Shidasvani (il est mignon mais c’est son nom imprononçable), Tabu, Govinda, Mithun, Kajol, Rekha, Riteish Deshmukh, Salman Khan, Saif Ali Khan, Sanjay Dutt, Lara Dutta, Suniel Shetty, Preity Zinta, Bobby Deol, et à la fin le méchant Arjun Rampal ahhh.

Défi du jour : qui sont les stars non identifiées ?

Juhi le 12/06/2008 à 19:51

La première star non identifiée, ce serait pas Shabana Azmi par hasard ?

lalita le 12/06/2008 à 13:24

c’était moi :-)

chelam le 12/06/2008 à 12:11

bon je vous aide la première c’est Rani Mukerji ^.^

chelam le 12/06/2008 à 12:02

pour vous aider voici une copie d’écran de l’inconnue :p

(Note : lien mort)

c’est pas drôle par ordre alphabétique je n’arrive pas à tous les reconnaitre lol

Laurent le 12/06/2008 à 15:47

Ah okay, Karisma ! c’est vrai qu’elle est moins d’actualité que sa petite soeur, elle était connue y’a 11 ans avec DTPH, puis quelques films de qualité variable début des années 2000 (Fiza, Zubeidaa, Shakti-The Power).

le 12/06/2008 à 12:06

ah ben voilà ! c’est tout de suite plus clair. :-) c’est karisma kapoor, la soeur de kareena. ;-)

chelam le 11/06/2008 à 12:00

quelqu’un pourrais me dire comment s’appelle l’actrice typée est asiatique dans la chanson au cours de la réception. d’ailleurs si il y a un/une fan qui peux également me dire les nom des acteurs/actrices dans l’ordre d’apparition toujours dans la chanson au cours de la réception ça serais encore plus super :p.

zaara le 12/06/2008 à 10:50

sympa ce quizz chelam ! lol sinon, tu devras nous dire un peu plus sur cette fameuse inconnue… comment était-elle habillée ?

Laurent le 11/06/2008 à 19:12

Je ne les ai trouvées que par ordre alphabétique :

Saif Ali Khan, Amrita Arora, Malaika Arora, Shabana Azmi, Abhishek Bachchan, Amitabh Bachchan, Vidya Balan, Mithun Chakraborty, Juhi Chawla, Priyanka Chopra, Vishal Dadlani, Bobby Deol, Ritesh Deshmukh, Dharmendra, Lara Dutta, Sanjay Dutt, Subhash Ghai, Govinda, Jeetendra, Karan Johar, Kajol, Karisma Kapoor, Rishi Kapoor, Tusshar Kapoor, Arbaaz Khan, Salman Khan, Zayed Khan, Akshay Kumar, Urmila Matondkar, Dia Mirza, Dino Morea, Rani Mukerji, Javed Sheikh, Amisha Patel, Rekha, Hrithik Roshan, Shilpa Shetty, Sunil Shetty, Aftab Shivdasani, Sridevi, Tabu, Preity Zinta

Quant à l’actrice typée, tu penses peut-être à Shilpa Shetty (danse du ventre) ? Sinon précise quand elle apparaît (ce qu’elle "fait").

natacha le 02/05/2008 à 21:46

Entièrement d’accord avec tout. Et surtout la parodie des awards, je l’ai revue et revue, sans me lasser. Voilà ce que j’ai apprécié : la capacité de tous les intervenants à s’autoparodier. Vrai ou pas vrai (ce sont de très bons acteurs), tous les acteurs qui interviennent là et dans la chanson au cours de la réception ensuite, ont l’air simples, pleins d’humour, et sympathiques. Et j’ai découvert Arjun Rampal. Je ne le connaissais pas ; voilà des films à voir en perspective.

pbx67 le 17/01/2008 à 20:09

J’étais déchiré quand le fantôme de Shantipriya a versé une larmichette tout à la fin 9/10

Laurent le 15/01/2008 à 10:46

Bon film 7/10 mais légère déception par rapport à MHN, que je trouve grandiose (le film-culte à références etc, les arguments que tu as pour celui-là vont bien pour MHN pour moi), quelques trouvailles-cultes mais c’est dommage de voir les coulisses (même si c’est original), ça casse l’usine à rêves ! Enfin c’est mieux que le routinier Chak De.

Simran le 11/12/2007 à 17:56

Merci pour cet article, j’attend ce film avec tellement d’impatience que je ne vais pas le manquer, aussitôt sa sortie en DVD. LOL

Elle est super cette rétrospéctive du film, ainsi que l’article de Jawad sur la B.O, ça donne de plus en plus envie de le voir.

Bravo à tous les deux.

Jawadsoprano le 08/12/2007 à 11:33

Merci pour l’article Maya. Ca donne encore plus envie de voir le film.

Lafrarie le 05/12/2007 à 18:34

très bel article… euh je m’avancerais beaucoup en disant que tu as bien aimé OSO ? ^_^