]]>

Oru Deivam Thantha Poovae

Publié mardi 20 septembre 2005
Dernière modification mardi 20 septembre 2005
Article lu 524 fois

Par Rédacteur invité

Dossier Kannatil Muthamital
◀ Vidai Kodu

Nenjil-jil-jil-jil-jil,
Kaadhil-dhil-dhil-dhil-dhil,
Kannathil mutthamittaal,
Nee kannathil mutthamittaal,

Dans mon coeur ça fait jil jil jil jil
Dans mon oreille ça fait dhil dhil dhil dhil
Si tu m’embrasses sur la joue
Si toi tu m’embrasses sur la joue

Oru deivam thantha poovae,
Kannil thaedal aena thaayae ?

Ô Fleur donnée par un dieu
Quelle est cette quête dans tes yeux ?

Vaalvu thodangum idam neethaanae,
Vaalvu thodangum idam neethaanae,
Vaanam mudiyum idam neethaanae,
Kaatrai pola nee vanthaayae,
Swaasamaaga nee nindraayae,
Maarbil oorum uyirae,

L’endroit où commence ma vie, c’est toi
L’endroit où commence ma vie, c’est toi
L’endroit où se termine les cieux, c’est toi
Tel le vent tu es venue
Tel le souffle tu es restée
Ô vie qui coule dans mes veines

Yenathu sontham nee,
Yenathu pagaiyum nee,
Kaadhal malarum nee,
Karuvil mullum nee,
Chella malaiyum nee,
Chinna idiyum nee,
Chella malaiyum nee,
Chinna idiyum nee,
Pirantha udalum nee,
Piriyum uyirum nee,
Pirantha udalum nee,
Piriyum uyirum nee,
Maranam meendra jananam nee,

Ma famile c’est toi
Ma solitude c’est toi
Ma fleur de l’amour c’est toi
Mon épine intérieure c’est toi
Ma tendre pluie c’est toi
Mon petit tonnerre c’est toi
Ma tendre pluie c’est toi
Mon petit tonnerre c’est toi
Mon corps qui est né c’est toi
Ma vie qui s’en va c’est toi
Mon corps qui est né c’est toi
Ma vie qui s’en va c’est toi
Ma renaissance après la mort c’est toi

Yenathu selvam nee,
Yenathu varumai nee,
Ilaitha kavithai nee,
Elutthu pilaiyum nee,
Iraval velicham nee,
Iravin kanneer nee,
Iraval velicham nee,
Iravin kanneer nee,
Yenathu vaanam nee,
Ilantha siragum nee,
Yenathu vaanam nee,
Ilantha siragum nee,
Naan thookki valarttha thuyaram nee,

Ma richesse c’est toi
Ma pauvreté c’est toi
La poésie que j’ai écrite c’est toi
Les erreurs dans mes mots c’est toi
Ma lumière dans l’obscurité c’est toi
Mes larmes dans la nuit c’est toi
Ma lumière dans l’obscurité c’est toi
Mes larmes dans la nuit c’est toi
Mon ciel c’est toi
Les ailes que j’ai perdues c’est toi
Mon ciel c’est toi
Les ailes que j’ai perdues c’est toi
La tristesse que j’ai choisie de porter c’est toi

Oru deivam thantha poovae,
Siru oodal aena, thaayae ?
Oru deivam thantha poovae,
Siru oodal aena, thaayae ?

Ô Fleur donnée par un dieu
Quel est ce malaise entre nous, petite mère ?
Ô Fleur donnée par un dieu
Quel est ce malaise entre nous, petite mère ?

Cmoi
Commentaires
Pas encore de commentaires