]]>

Oseam, la Corée ce n’est pas que du « Live »

Publié mercredi 22 septembre 2004
Dernière modification dimanche 9 mars 2014
News lue 165 fois

Par Athama

Rubrique News
◀ Côte de popularité Bollywood : les jeunes ont voté !
▶ Bollywood : retour au Cachemire ?

Depuis deux ans, l’animation coréenne se déploie hors de ses frontières. Nous avons eu Mari Iyagi, un "pompage" sans talent de la magie de Miyazaki. Le second long métrage d’animation, Wonderful Day se veut plus tourné vers l’action et le spectacle. Malgré ses prix dans les festivals, il ne semble pas emporter l’adhésion. Oseam, moins ambitieux, serait-il la clé ? Ce film adapté d’un conte moderne, plus court que les deux précédents, pourrait vous éviter l’ennui… Le graphisme titille notre imagination… Et votre serviteur ne résistera pas longtemps avant de se poindre au cinéma… avant que la pression ne monte vraiment avec Steamboy d’Otomo !

Commentaires
Pas encore de commentaires