]]>

Phir Raat Kati

Publié mercredi 7 septembre 2005
Dernière modification mardi 6 septembre 2005
Article lu 656 fois

Par Angel-Mumtaz

Dossier Paheli
◀ Dheer Jalna

phir raat kati aur din nikala
une autre nuit finit et le jour commença
jab din nikalaa to raat charhi
lorsque le jour est sorti la nuit s’en est retournée
phir prit ki aisi thing barhi
puis l’étincelle de l’amour a grandi
rab raakha beliya
Dieu protége mon compagnon
unt par jab chaand chale
lorsque la lune s’en va à dos de chameau
aur chaand ke pichhe raat chale
avec la nuit
aur taaron ki baaraat chale
et que les étoiles à sa suite
rab raakha beliya
Dieu protége mon compagnon

har raat kahaani chalti hai
chaque nuit cette histoire est contée
kabhi hawaa sunaati hai baatein
parfois c’est le vent qui la raconte
kabhi baat zabaani chalti hai
d’autres fois ce sont les gens qui se disent ces choses

phir raat kati aur din nikala
jab din nikalaa to raat charhi
phir prit ki aisi thing barhi
rab raakha beliya

dehi ki reti ur jaavegi
devenu poussière mon corps sera éparpillé par les vents
prit sada rah jaavegi
mais l’amour, lui, restera pour toujours
are samay guzar jaavega baabuu
chaque moment passera inexorablement
lok kathaa rah jaavegi
mais ce conte populaire restera pour en témoigner

dehi ki reti ur jaavegi
prit sada rah jaavegi
are samay guzar jaavega baabuu
lok kathaa rah jaavegii

baat puraani ho jaavegi
cette histoire vieillira
naam sadaa rah jaavega
mais son nom vivra à jamais
are mhaaro tan mein baal hon jab tak
aussi longtemps que mon corps me le permettra
unka naam rahega
son nom ne tombera pas dans l’oubli

phir raat kati aur din nikala
jab din nikalaa to raat charhi
phir prit ki aisi thing barhi
rab raakha beliya

are bahut baras jab guzar gaye
lorsque beaucoup d’années se furent écoulées
aur laakh chaand jab utar gaye
et quand des milliers de Lunes furent passées dans le ciel
pipal par ek padaav hua
un homme se tint sous l’arbre principal du village
aur phir janme ka chaav hua
avec l’ardent désir de renaître

are bahut baras jab guzar gaye
aur laakh chaand jab utar gaye
pipal par ek padaav hua
aur phir janme ka chaav hua

tab se har prem kahaani mein
depuis ce temps dans chaque histoire d’amour
wo aate hain aur jaate hain
cet homme apparaît

mhaaro tan mein baal hon jab tak
aussi longtemps que mon corps me le permettra
unka naam rahega
son nom ne tombera pas dans l’oubli

phir raat kati aur din nikala
jab din nikalaa to raat charhi
phir prit ki aisi thing barhi
rab raakha beliya

Commentaires
Pas encore de commentaires