]]>

Projection du film 7ème sens au Gaumont Saint-Denis

Publié vendredi 28 octobre 2011
Dernière modification samedi 29 octobre 2011
News lue 640 fois

Par Guiridja

Rubrique News
◀ Sorties des 26 et 27 octobre
▶ Danse Kathak au Musée Guimet le 4 novembre

Le film est sortie depuis mardi, et grâce aux efforts de Aanna Films et Bollywood Zone nous pouvons en profiter en version originale sous-titrée français et dans un cadre exceptionnel, le Gaumont de Saint-Denis.

Telle était la promesse.

Je n’ai malheureusement pas pu assister à l’avant-première du film mais un problème de sous-titrage était déjà signalé par notre partenaire, Aanna Films.

Je me suis donc rendue jeudi à la séance de 11h. Premier constat : malgré mes craintes, le cinéma n’est finalement pas si compliqué à trouver. Lorsqu’on vient du RER B et qu’on descend à la plaine Saint-Denis, il suffit de prendre l’un des bus et de descendre 3 stations plus loin, le cinéma est à 5 minutes à pied.

Petit pincement au cœur, je m’attendais à voir Surya en grand sur une affiche, rien n’annonce la diffusion du film à part un programme format A3 placardé sur un poteau du cinéma. Dans le hall non plus, rien ne permet d’imaginer qu’il y a une projection de film indien, pas même un flyer sur le comptoir.

Le film était projeté dans la salle 1 qui est vraiment pas mal, ça change agréablement des salles du Pantin où le sol était poisseux, l’écran sale et les sièges en kit à construire pour certains voire même inexistants pour d’autres…

Le film commence à l’heure et quelques retardataires ont dû être surpris par la ponctualité car pendant 15 bonnes minutes, une vingtaine de personnes arrivaient encore par petits groupes dans la salle. En tout, pour cette séance, nous devions être une soixantaine y compris de très jeunes spectateurs (un bébé et des enfants de 6-7 ans).

Le film commence, et là deuxième déception de taille, le sous-titrage est en anglais. Une grande partie de la communication et de la plus-value de ce film consistait justement dans le fait que le public français allait enfin pouvoir bénéficier de bonnes conditions pour la projection d’un film tamoul, chose assez rare en soit, mais qu’en plus il y aurait des sous-titres français, ce qui est encore mieux pour rendre ce cinéma accessible au plus grand monde.

Donc passée la déception de cette promesse non tenue à ce jour et surtout non annoncée au guichet ou sur l’affiche, je profite tout de même du film* et des bonnes conditions de diffusion.

Le sous-titrage anglais est plutôt de bonne facture dans sa globalité. Sont à déplorer quelques problèmes de synchronisation qui font que certaines phrases n’apparaissent pas assez longtemps à l’écran pour être lues.

Par contre, et là ça peut devenir comique au point où nous en sommes, le film comporte des scènes tournées avec des acteurs chinois qui parlent en anglais ou des scènes tout en chinois. Vous me direz, qu’est-ce qu’il y a de si drôle ?

Réponse :

1) Lorsque les acteurs chinois parlent en anglais, le sous-titrage est en tamoul (quand les acteurs tamouls parlent en anglais, pas de sous-titrage du tout).

2) Lorsque les acteurs chinois parlent en chinois, ils sont doublés, sur la voix d’origine, en tamoul sans aucun sous-titrage (grand moment de solitude pour les non-tamilophones parce que d’après la musique de fond, on sent que c’est très important ce qu’ils se racontent !!!).

Bref le sous-titrage n’est pas vraiment au point et je ne sais pas si les autres séances de la journée ont pu bénéficier de sous-titrages français et si oui, de quelle qualité ils étaient.

Dernier petit point qui est tout à fait personnel, il est assez courant que les films tamouls puissent contenir certaines scènes assez violentes. Ce film ne fait pas exception, mais dans l’ensemble je trouve que les scènes sont assez bien traitées pour ne pas trop choquer. Par contre il y a deux-trois scènes qui sont particulièrement sanglantes. Je recommande donc aux personnes qui iront le voir avec des plus jeunes de faire attention.

Suite à ces constatations, nous avons contacté notre partenaire Aanna Films qui nous a fourni ces explications :

Les sous-titrages français qui devaient être initialement utilisés n’ont pas pu être exploités au vu de certaines approximations de traduction constatées au dernier moment. Cela explique la présence des sous-titrages en anglais d’origine.

Aanna Films travaille en ce moment même (jeudi 27) à l’amélioration et la mise en place de sous-titres en français corrects.

Cependant, concernant les sous-titres en tamoul, Aanna Films n’as pas été en mesure de nous donner une réponse pour le moment.

L’affiche format A3 avec le programme sera retirée, et une grande affiche de film la remplacera dès demain.

Le film doit rester à l’affiche durant 2 semaines, wait and see.


Notre partenaire, Aanna Films vient de nous envoyer l’image ci dessous afin de dissiper les craintes par rapport au sous titrage français.

et la Chine excelle dans cette enseignement

Pour les passages en chinois, Gandhi Tata avait eu l’information qu’ils n’avaient pas pu être sous-titrés.

Commentaires
17 commentaires
Galerie