]]>

Projection exceptionnelle de Chanda, une mère indienne ; à l’occasion de la Journée Internationale pour l’élimination des violences faites aux femmes

Publié mercredi 30 novembre 2016, par Musidora
Dernière modification mercredi 30 novembre 2016
News lue 123 fois

Rubrique News
◀ [Edit 24/11] Sortie de Ae Dil Hai Mushkil, en France
▶ [Edit 30/11] Sortie de Dear Zindagi, en France

Le 25 novembre est la Journée Internationale pour l’élimination des violences faites aux femmes.

Selon les statistiques du gouvernement français :
118 femmes et 25 hommes ont été tués par leur conjoint(e) ou ex-conjoint(e), en 2014. 35 enfants mineur(e)s ont été tués dans le cadre de violences au sein du couple.

En moyenne, chaque année, on estime que 223 000 femmes âgées de 18 à 75 ans sont victimes de violences (physiques, sexuelles, psychologiques) conjugales.

Des associations et centres d’hébergement soutiennent et aident ces personnes à se protéger, se reconstruire et se relever.

Afin de sensibiliser le plus grand nombre, vous retrouverez courant novembre et début décembre, plusieurs journées « événements » consacrées à cette cause. Parmi celles-ci, la projection d’un film, organisée par L’Union Française du Soroptimist International.

Projection de Chanda, une mère indienne , à Versailles

Pour la 4e Opération Nationale Cinéma Soroptimist, c’est le film de la réalisatrice indienne Ashwiny Iyer Tiwari (dont la sortie mondiale est prévue le 4 janvier 2017) qui a été choisi.

Synopsis : « Derrière le magnifique Taj Mahal se trouvent des habitations vétustes où vivent Chanda et sa fille Appu. Chanda est une femme de ménage. Elle rêve que sa fille fasse des études pour avoir une vie meilleure. Mais lorsque Appu lui annonce qu’elle veut quitter l’école pour devenir aussi femme de ménage, Chanda prend la décision surprenante de retourner à l’école — dans la classe de sa fille — pour la convaincre de poursuivre ses études. »


Comme pour chacun de leurs événements, un débat est proposé après la projection du film. Les spectateurs, des intervenants spécialisés, des médecins, des avocats et des institutionnels pourront échanger ensemble et librement sur les violences infligées aux femmes et aux filles.

Si ce rendez-vous vous intéresse, c’est au cinéma Le Roxane à Versailles, qu’il faudra aller, le jeudi 1er décembre 2016 à 20h.
Une billetterie sur place ouvrira ses portes à 19h, au tarif unique de 15 euros.

Les fonds collectés à cette occasion seront reversés au profit d’organismes locaux accompagnant des femmes victimes de violences.

D’autres projections ont été ajoutées. Voici la liste des salles diffusant le film au cours du mois de décembre : ici.

Commentaires
Pas encore de commentaires
Galerie