]]>

Raj Kapoor

Fonctions : acteur, réalisateur, producteur
De son vrai nom : Ranbir Raj Kapoor
Surnom : The Showman
Né le : 14 décembre 1924 (il y a 93 ans)
à : Peshawar (Inde britannique)
Décédé le : 3 juin 1988 (à 63 ans)
à : Bombay (Maharashtra)
Nationalité : indienne
Famille : fils de l’acteur Prithviraj Kapoor, frère de Shashi et Shammi Kapoor, père de Rishi, Rajeev et Randhir Kapoor, grand-père de Karisma, Kareena et Ranbir Kapoor.

En savoir plus

Fiche IMDB
Page Wikipedia

Films notables

Sangam
Jagte Raho
Shree 420
Satyam Shivam Sundaram
La biographie de Fantastikindia

Par Ganesh - le 28 novembre 2005

Dernière mise à jour le 20 février 2015

Article lu 7473 fois

Galerie

Ranbir Raj Kapoor est l’un des acteurs - réalisateurs indiens les plus populaires, en Inde et à l’étranger. Dès le début, il embrase le cinéma populaire et veille à ce que ses films touchent le public le plus large possible. Qu’il soit instruit ou non, qu’il soit pauvre ou riche, qu’il soit musulman ou hindou, le spectateur indien doit prendre du plaisir en regardant ses films. Raj trouve rapidement la bonne recette pour attirer le public dans les salles obscures : des personnages naïfs , simples et honnêtes, une morale accessible à tous, des chansons attachantes, une photographie élaborée. Et souvent, au delà du divertissement, une réflexion plus approfondie sur les méandres de l’âme humaine et de la société.

Ses films des année 50-65 ont connu un succès considérable non seulement en Inde mais aussi dans certains pays d’Afrique, au Moyen Orient et dans l’ex URSS (où il fut accueilli comme un chef d’état lors de sa visite en 1954) et ses satellites.

Raj Kapoor a 5 ans quand sa famille quitte Peshawar et s’installe à Mumbai, en 1929. Fils de l’acteur Prithviraj Kapoor, il fréquente le milieu du cinéma dès son enfance et débute au cinéma à l’age de 11 ans dans Inquilab ; il jouera des rôles de "minot" pendant quelques années avant de devenir l’assistant de l’acteur et réalisateur Kidar Sharma. Celui-ci lui offre enfin, en 1947, son premier grand rôle dans le film Neel Kamal.

L’année suivante, Raj Kapoor crée sa propre maison de production, R.K. Films, puis réalise et joue dans son premier film, Aag, devenant ainsi le plus jeune réalisateur de l’époque (24 ans). Aag sera le premier d’une longue série de hits au box office indien. En 1949, avec les films Andaaz, réalisé par Mehboob Khan, et Barsaat, qu’il réalise et interprète, il accède au statut de star incontestée. Pour interpréter les chansons de Barsaat, il donne sa chance à une jeune fille de 19 ans, encore peu connue du grand public, Lata Mangeskar : la bande originale du film a un succès considérable et conduira la jeune chanteuse au rang de star.

En 1951, il réalise Awaara, dans lequel il interprète un vagabond joyeux et naïf malgré l’adversité, ce qui lui vaut le surnom de « Charlie Chaplin indien ». Shri 420 en 1955 fait également partie des classiques incontournables, avec son personnage diplômé au chômage qui accepte de se compromettre pour devenir riche, partagé entre l’ombre et la lumière incarnée par une jeune institutrice, Nargis.

Celle-ci a joué un rôle important dans la carrière de Raj Kapoor, elle est sa muse, son inspiratrice, sa complice à l’écran et dans la vie. Il la rencontre lors du tournage de Aag, son premier film. Ils formeront le couple le plus populaire du cinéma hindi des années 50. Mais Raj est marié et père de cinq enfants. Ils se séparent en 1956. L’un etl’autre ne se remettront jamais vraiment de cette rupture. Ils ne tourneront plus ensemble. Les dernières images de Jagte Raho, qui sort en 1956, en disent long sur ce que représente Nargis pour Raj.

Awaara

A partir du milieu des années 60, avec la montée de jeunes héros tels que Dharmendra et Rajesh Khanna, les films Raj Kapoor connaissent un certain désintérêt du public indien. Son dernier succès en tant qu’acteur sera Sangam (1964), un summum du triangle amoureux, d’une grande maîtrise cinématographique.

En 1970, après 6 ans de tournage et post-production, il sort enfin son film le plus ambitieux et le plus personnel, Mera Naam Joker, qui raconte l’histoire d’un clown malheureux. Bien que le film soit réussi, c’est un échec commercial qui brise totalement Raj Kapoor. Il veut alors abandonner le cinéma.

Mais grâce au soutien de sa famille , il revient et renoue avec le succès en 1973 avec Bobby, une comédie romantico-dramatique dans laquelle de jeunes amoureux se battent contre l’opposition de leurs familles. Avec ce film, il lance non seulement la carrière de son fils, mais surtout une nouvelle génération de films qui va être surexploitée dans le cinéma indien. Il ouvre aussi la voie à un cinéma plus sensuel, mettant en scène de superbes actrices, filmées dans leur sari mouillé, de préférence sous une jolie cas cade qui met bien leurs formes en valuer… Les années 70 apportent un vent de libéralisme dans la société et le grand Raj a bien compris que les goûts du public avaient évolué. Le sommet est atteint dans le magnifique Satyam Shivam Sundaram en 1978 avec la sublime Zeenat Aman, qui défraie la chronique.

Souffrant d’asthme, Raj Kapoor meurt en 1988 à New Delhi, à l’âge de 64 ans. Au moment de sa mort, il travaillait sur Henna, un film mettant en scène une histoire d’amour entre une jeune Pakistanaise et un Indien. C’est son fils Randhir Kapoor qui en terminera la réalisation, le film sortira en 1991.

Raj Kapoor laissera une trace indélébile dans le cœur des Indiens et de tous les amateurs de cinéma indien. Ses films sont toujours régulièrement et largement diffusés à la télévision indienne et il continue à engranger des fans, vingt ans après sa mort.

Commentaires
3 commentaires
Filmographie sélective

Acteur - Réalisateur - Producteur :

1970 - Mera Naam Joker avec Raj Kapoor, Rishi Kapoor. Musique de Shankar-Jaikishan

1964 - Sangam avec Raj Kapoor, Rajendra Kumar. Musique de Shankar-Jaikishan

1955 - Shree 420 avec Raj Kapoor, Nargis. Musique de Shankar-Jaikishan

1951 - Awaara avec Raj Kapoor, Nargis. Musique de Shankar-Jaikishan

1949 - Barsaat avec Raj Kapoor, Nargis. Musique de Shankar-Jaikishan

1948 - Aag avec Nargis, Raj Kapoor. Musique de Ram Ganguly

Réalisateur - Producteur :

1978 - Satyam Shivam Sundaram avec Zeenat Aman, Shashi Kapoor. Musique de Laxmikant-Pyarelal

1973 - Bobby avec Dimple Kapadia, Rishi Kapoor. Musique de Laxmikant-Pyarelal

Acteur :

1982 - Gopichand Jasoos de Naresh Kumar avec Zeenat Aman. Musique de Usha Khanna

1982 - Vakil Babu d’Asit Sen avec Zeenat Aman. Musique de Laxmikant-Pyarelal

1980 - Abdullah de Sanjay Khan avec Sanjay Khan, Zeenat Aman. Musique de R. D. Burman

1966 - Teesri Kassam de Basu Bhattacharya avec Waheeda Rahman, Dulari. Musique de Shankar-Jaikishan

1962 - Ashiq de Hrishikesh Mukherjee avec Nanda, Padmini. Musique de Shankar-Jaikishan

1960 - Chhalia de Manmohan Desai avec Nutan, Pran. Musique de Kalyanji Anandji

1956 - Jagte Raho de Shanbhu Mitra et Amit Moitra avec Pradip Kumar, Sumitra Devi. Musique de Salil Chaudhary

1954 - Boot Polish de Prakash Arora avec Natan Kumar, Naaz. Musique de Shankar-Jaikishan

1950 - Sargam de P. L. Santoshi avec Rehan, Om Prakash. Musique de C. Ramchandra

1949 - Andaz de Mehboob Khan avec Nargis, Dilip Kumar. Musique de Naushaad

1947 - Neel Kamal de Kidar Sharma avec Madhubala. Musique de B. Vasudev

1935 - Inquilab de Debaki Bose avec Durga Khote, Prithviraj Kapoor. Musique de Rai Chand Boral