]]>

Ranbir, en haut de l’affiche !

Publié mardi 24 novembre 2009
Dernière modification mardi 17 novembre 2009
News lue 450 fois

Par Didi

Rubrique News
◀ Rêves sans suite pour Aamir et Salman
▶ Hrithik, Farhan et Abhay chez Zoya Akhtar

En novembre 2007, Saawariya faisait un bide, en dépit d’une sortie mondiale, et révélait le dernier de la dynastie des Kapoor, Ranbir. Le jeune acteur y crevait l’écran et la séquence chantée, Jab se tere naina, montrait clairement qu’il accrochait formidablement bien la pellicule. Depuis cette date, Ranbir n’a eu de cesse de prouver que, si le sang Kapoor coulait dans ses veines, il n’était pas qu’un rejeton de plus dans une industrie qui fait la part belle "aux fils et aux filles de". Après le succès en 2008 de Bachna Ae Haseeno, 2009 marque, pour Ranbir, l’année du sacre au box-office. Après le succès public et critique de Wake Up Sid, où il partageait l’affiche avec Konkona Sen Sharma, son dernier film, Ajab Prem Ki Ghazab Kahani vient de pulvériser quelques records (meilleur démarrage, meilleur succès en première semaine pour l’année 2009, que ce soit en Inde ou à l’international — overseas comme disent nos amis anglophones). Grâce à ce triomphe, Ranbir serait en passe d’entrer dans le cercle restreint des "superstars" de l’industrie hindi, talonnant les grands Khan, mais aussi Akshay Kumar et Hrithik Roshan. Cependant, le jeune acteur garde la tête froide et reste modeste, estimant qu’il a encore du chemin à faire et beaucoup à prouver, notamment avec ses prochains films Rocket Singh, salesman of the year (production YRF) et Rajneeti (un thriller politique). Dans le clan Kapoor, tout le monde se félicite de la réussite de Ranbir, car elle fait renaître l’espoir de faire revivre la société de production, RK, fondée par le grand Raj Kapoor, d’où sont sortis certains chefs-d’œuvre de l’Âge d’Or du cinéma hindi, comme Awaara et Shree 420.

Sources : filmicafe.com, BoxOfficeindia.com et entertainment.oneindia.in

Commentaires
5 commentaires