]]>

Rani Mukherjee

Fonction : actrice
Surnom : Rani Mukerji
Née le : 21 mars 1978 (40 ans)
à : Bombay (Maharashtra)
Nationalité : indienne
Famille : nièce de Nutan et Tanuja, cousine de Kajol Mukherjee-Devgan. Mariée à Aditya Chopra en 2014

En savoir plus

Fiche IMDB
Page Wikipedia
La biographie de Fantastikindia

Par Suraj 974, Maya - le 19 décembre 2005

Dernière mise à jour le 14 avril 2018

Article lu 24636 fois

Galerie

Rani Mukherjee est originaire du Bengale, cet état particulièrement cultivé et intellectuel à l’est de l’Inde, qui donna notamment des réalisateurs du calibre de Satyajit Ray et Hrishikesh Mukherjee ou des écrivains comme Rabindranath Tagore, prix Nobel de littérature.
Elle-même issue d’une famille d’artistes de théâtre et de cinéma, Rani Mukherjee pratique également l’odissi, danse traditionnelle du Bengale.

C’est son père producteur, et réalisateur à ses heures, qui lui met le pied à l’étrier dans un premier film qui restera confidentiel.
Elle débute réellement dans Ghulam aux côtés d’Aamir Khan, qui est son premier succès. Malheureusement pour elle, sa carrière connaît ensuite surtout des bas, émaillés de quelques réussites comme le cultissime Kuch Kuch Hota Hai qui la révèle brièvement au grand public et lui rapporte sa première récompense, le Filmfare Award de la meilleure actrice dans un second rôle. On la verra par la suite dans une foultitude de films largement oubliables, aux côtés de Salman Khan ou de Govinda, qui lui ont au moins permis de se former sur le terrain et de considérablement améliorer ses qualités d’actrice. On la voit faire quelques apparitions comme dans Mann ou le non moins culte Kabhi Khushi Kabhie Gham, où un petit rôle référence à KKHH lui permet de se rappeler aux bons souvenirs des producteurs.

C’est finalement avec Saathiya, remake du film de Mani Ratnam Alaipayuthey, qu’elle explose véritablement et fait son arrivée sur le devant de la scène, pour ne plus la quitter. Son interprétation tout en charme et en charisme, et la justesse de son jeu y éclipsent le héros Vivek Oberoi, et le film remportant un joli succès, les propositions affluent.
Désormais les hits s’enchaînent. Discrète dans les médias, elle s’exprime plutôt par son travail, domaine dans lequel elle fait preuve d’une certaine intelligence en choisissant soigneusement ses rôles, variant sans cesse entre films populaires et films portés par des réalisateurs à forte personnalité comme S.L. Bhansali ou encore Mani Ratnam. Ce dernier, considéré comme l’un des meilleurs réalisateurs indiens actuels, la choisit pour interpréter dans son film Yuva un rôle à contre-emploi de femme au foyer traditionelle bengalie, en contradiction avec l’image moderne et glamour de la femme dans les films de Bollywood. S.L. Bhansali lui offre Black, le film où explosent véritablement ses talents d’actrice de composition, un rôle pour lequel elle remporte l’award de la meilleure actrice.
On la retrouve aussi bien dans une romance sociale (Saathiya), un mélodrame conjugal (Chalte Chalte), un conte traditionnel onirique (Paheli), un drame sur le handicap (Black), que dans une comédie (Bunty Aur Babli) ou un film historique (Mangal Pandey où elle joue les seconds rôles)… une diversité qu’on n’avait plus vue chez un acteur depuis Amitabh Bachchan et chez une actrice depuis Madhuri Dixit. Cette dernière comparaison n’est pas anodine puisque la belle Bengalie partage avec cette grande actrice une formation à la danse classique indienne, même si leur niveau n’est pas comparable.

En quelques années Rani Mukherjee s’est imposée comme l’une des plus grandes stars du cinéma hindi et une actrice de réel talent. Si on pouvait craindre en 2005 une surexposition, depuis 2006 elle ralentit le rythme des tournages. En 2007, dans les médias sa vie privée est même plus exposée que ses prestations d’actrice : des rumeurs persistantes veulent la marier avec Aditya Chopra, nouvellement divorcé. Mais rien n’est confirmé, et si ses derniers films sont des productions Yash Raj, cela ne prouve évidemment rien.
Eh si ! Ils ont surpris tout le monde en se mariant dans l’intimité, en Italie, le 21 avril 2014, seulement entourés de quelques amis.

Rani Mukherjee est venue à Paris pour l’avant-première de Veer-Zaara, en ouverture de la Bollywood Week 2006 : vous trouverez article et photos dans notre dossier dédié à cet événement.

Depuis, la comédienne a confirmé à maintes reprises la richesse de son interprétation et sa capacité à incarner des rôles très différents. Après Veer Zara et Paheli, elle a partagé encore l’affiche avec Shah Rukh Khan (la dernière fois à ce jour, mais ne désespérons pas) dans le film sous-estimé de Karan Johar, Kabhi Alvida Naa Kehna, elle y était Maya, mal mariée et tentée par l’adultère.

Après une série d’échecs ou de demi-réussites à la fin des années 2000, elle rebondit avec des rôles forts à partir de 2011. C’est d’abord son rôle de journaliste moderne (elle fume, boit, a des aventures sans lendemain…) à la recherche de la vérité dans No One Killed Jessica, qui lui vaut un nouveau prix d’interprétation dans un rôle de soutien aux Filmfare Awards. Puis, l’année suivante, en 2012, Reema Gakti lui offre, dans Talaash, le beau rôle de Roshni, la femme d’Aamir Khan, qui combat pour sortir du deuil et arracher son mari au désespoir. 2013 est l’année de Bombay Talkies, rassemblant quatre courts-métrages de réalisateurs différents. Dans celui de Karan Johar, elle est Gayatri, la femme d’un triangle amoureux peu conventionnel pour le cinéma hindi, puisqu’il y est question d’homosexualité masculine.

En 2014, elle devient l’héroïne d’un film d’action dramatique, Mardaani, produit par son mari Aditya Chopra. Elle y interprète l’officier de police Shivani Shivaji Roy. Un grand rôle pour Rani ?

Commentaires
7 commentaires
Filmographie sélective

2018 — (Hichki), de Siddharth Malhotra, avec Neeraj Kabi

2014 — Maardani, de Artur Zurawski, avec Tahir Raj Bhasin, Priyanka Sharma

2013 — Bombay Talkies, dans le sketch de Karan Johar Ajeeb Dastan Hai Yeh, avec Saqib Saleem, Randeep Hooda

2012 — Talaash de Reema Gakti, avec Aamir Khan, Kareena Kapoor et Nawazzudin Siddiqui

2012 — Aiyyaa de Sachin Kundalkar avec Prithviraj, Subodh Bhave

2011 — No One Killed Jessica de Raj Kumar Gupta avec Vidya Balan

2009 — Dil Bole Hadippa ! d’Anurag Singh avec Shahid Kapur, Anupam Kher

2008 — Thoda Pyaar Thoda Magic de Kunal Kohli avec Saif Ali Khan

2007 — Saawariya de Sanjay Leela Bhansali avec Ranbir Kapoor, Sonam Kapoor, Salman Khan

2007 — Laaga Chunari Mein Daag de Pradeep Sarkar avec Konkona Sen Sharma, Jaya Bachchan

2007 — Ta Ra Rum Pum de Siddharth Raj Anand avec Saif Ali Khan. Musique de Vishal Dadlani

2006 — Baabul de Ravi Chopra avec Amitabh Bachchan et Salman Khan

2006 — Kabhi Alvida Naa Kehna de Karan Johar, avec Shah Rukh Khan, Abhishek Bachchan, Amitabh Bachchan, Preity Zinta, Kirron Kher. Musique de Shankar-Ehsaan-Loy

2005 — Mangal Pandey (The Rising) de Ketan Mehta avec Aamir Khan, Toby Stephens. Musique de A.R. Rahman

2005 — Bunty Aur Babli de Shaad Ali avec Abhishek Bachchan, Amitabh Bachchan. Musique de Shankar-Ehsaan-Loy

2005 — Paheli de Amol Palekar avec Shah Rukh Khan, Juhi Chawla. Musique de Adesh Shrivastava

2005 — Black de Sanjay L. Bhansali avec Amitabh Bachchan

2004 — Veer Zaara de Yash Chopra avec Shah Rukh Khan, Preity Zinta, Manoj Bajpai. Musique de Sanjeev Kholi et Madan Mohan

2004 — Hum Tum de Kunal Kholi avec Saif Ali Khan. Musique de Shankar-Ehsaan-Loy

2004 — Yuva de Mani Ratnam avec Abhishek Bachchan, Vivek Oberoi, Kareena Kapoor. Musique de AR Rahman

2003 — LOC : Kargil de J.P. Dutta avec Sanjay Dutt, Ajay Devgan, Saif Ali Khan.

2003 — Calcutta mail de Sudhir Mishra avec Anil Kapoor.

2003 — Chalte Chalte d’Aziz Mirza avec Shah Rukh Khan. Musique de Jatin-Lalit

2002 - Saathiya de Shaad Ali avec Vivek Oberoi. Musique de AR Rahman

2002 — Mujhse Dosti Karoge ! de Kunal Kohli avec Hrithik Roshan, Kareena Kapoor, Uday Chopra. Musique de Rahul Sharma. Scénario : Aditya Chopra & Kunal Kohli. Production Yash Raj Films

2001 — Kabhi Khushi Kabhie Gham de Karan Johar avec Shah Rukh Khan, Hrithik Roshan, Amitabh Bachchan, Kajol. Musique de Jatin-Lalit

2001 — Nayak de Shankar avec Anil Kapoor. Musique de AR Rahman.

2001 — Chori Chori Chupke Chupke de Abbas-Mustan avec Salman Khan, Preity Zinta

2000 — Har Dil Jo Pyar Karega de Raj Kanwar avec Salman Khan, Preity Zinta, Shah Rukh Khan

2000 — Hey Ram de et avec Kamal Hassan, avec aussi Shah Rukh Khan. Musique de Illayaraja.

1998 — Kuch Kuch Hota Hai de Karan Johar avec Shah Rukh Khan, Kajol. Musique de Jatin-Lalit

1998 — Ghulam de Vikram Bhatt avec Aamir Khan. Musique de Jatin-Lalit

1996 — Biyer Phool de Ram Mukherjee