]]>

[Edit 28/12] Rencontres internationales du cinéma

Publié mardi 28 janvier 2014
Dernière modification mardi 28 janvier 2014
News lue 312 fois

Par L’équipe Fantastikindia

Rubrique News
◀ Le films que vous attendez cet hiver !
▶ Bollywood On Light : première édition

Edit du 28/01/14 : Pour les lecteurs intéressés, merci d’envoyer votre nom+prénom+séances (il peut y en avoir plusieurs) à nightedfilms@gmail.com + une copie à contact@fantastikindia.fr, n’oubliez pas de préciser l’horaire. Vous serez peut-être sélectionnés pour avoir une place.

Attention, le séance de Boss est désormais prévue le dimanche 2 février à 14h00 au lieu de 16h00.


Tous les deux ans, la ville de Vincennes fête le cinéma avec les rencontres internationales du cinéma pendant quatre jours. En 2014, le festival célèbre le centenaire d’Henri Langlois, le fondateur de la Cinémathèque Française.

Pendant ces quatre jours il y aura des projections (plus de 60 films), des ciné-concerts, des expositions, des master classes et des débats.

Parmi les temps forts du festival de Vincennes, vous vivrez un cycle Western, vous regarderez le monde à travers les cinémas indien, taïwanais, suisse et luxembourgeois, vous rencontrerez des techniciens du cinéma, et contemplerez la sélection internationale compétitive du 1er film, parrainée par Claude Lelouch.

Toutes les informations sur les évènements du festival sont sur le site de la ville de Vincennes : ici.

Là, où cela devient très intéressant pour nous autres, amateurs de cinéma indien, c’est sa représentation au festival.

En effet, deux films tamouls font partie de la sélection et concourent pour le prix du meilleur 1er film, parrainé par Claude Lelouch : L’allumette/Vathikuchi de P. Kinslin et Avant l’aube/Vidyum Mun de Balaji K. Kumar.

Mais ce n’est pas tout. Les fans de Satyajit Ray pourront voir Charulata dans une version restaurée. Ceux qui aiment la danse verront avec plaisir Raghunath Manet présenter son film, La danse de Shiva. Et pour la détente : Boss d’Anthony D’Souza avec Akshay Kumar et Biriyani de Venkat Prabhu, avec Karthi. Sans oublier deux courts-métrages de l’association Desire India. Ces films sont présent au festival de Vincennes grâce au distributeur Night ED Films qui sera présent pour la plupart des projections afin de débattre avec le public.

Vous aimez le cinéma indien ? Faites-le savoir en participant au festival. Montrez aux journalistes du monde entier qu’il y a un public pour le cinéma indien en France.

Commentaires
Pas encore de commentaires
Galerie