]]>

Résultats du FFAST 2014

Publié jeudi 13 février 2014
Dernière modification jeudi 13 février 2014
News lue 535 fois

Par Gandhi Tata

Rubrique News
◀ Sortie de Ithu Kathirvelan Kadhal en France
▶ La semaine Bollywood #2

Toutes les bonnes choses ont une fin et durant la soirée de clôture du mardi 11 février 2014, l’équipe du FFAST a fait ses adieux au public en annonçant le palmarès du festival et en offrant la projection du très divertissant Shuddh Desi Romance. Au terme d’une cérémonie assez brève, les 3 prix ont été décernés par le public et les jurys : étudiant et officiel.

Prix du public pour Soongava

Film d’ouverture de l’édition 2013 du FFAST, Soongava s’inscrivait pleinement dans la thématique Love Sex aur Shaadi proposée par les festivaliers, pour parler des sujets comme l’orientation sexuelle, les interdits de l’amour et les problématiques d’un mariage lorsqu’il n’est pas arrangé, mais d’amour. Ici, il est question d’homosexualité féminine, de danse traditionnelle népalaise et du regard intolérant de la famille.

Soongava
Durée : 1h25 min
Pays : Népal
Réalisateur : Subarna Thapa
Acteur : Saugat Malla, Deeya Maskey

Résumé :
Diya, 22 ans, indépendante et obstinée, s’entraîne pour devenir une danseuse traditionnelle népalaise. Elle entretient une relation très profonde et intense avec une autre danseuse auprès de laquelle naît un désir charnel évident. La jeune femme est désespérée lorsque ses parents lui trouvent un homme pour qu’elle se marie…


Soongava Dance of the Orchids - Bande Annonce… par FestivalduFilmdAsieduSud


Prix du jury étudiant pour Highway

Présenté comme un road movie romantique et mouvementé, Highway est un film choral où l’amour tient une place importante, mais pas que… Des questions sociales et des problèmes du quotidien y sont traités sur fond de grève et de révolte.

Highway
Durée : 1h15 min
Pays : Népal
Réalisateur : Deepak Rauniyar
Acteur : Saugat Malla, Reecha Sharma

Résumé :
Un bus en marche dans les montagnes népalaises doit s’arrêter, alors que les passagers cherchent à atteindre Katmandou à tout prix. Sur fond de grève générale, 5 histoires d’amour enchevêtrées se déploient sous nos yeux.


Highway Official - Bande-annonce VOST FR par FestivalduFilmdAsieduSud

Prix du jury officiel pour Miss Lovely

Présent dans la section Un Certain Regard du festival de Cannes 2012, Miss Lovely porte un regard atypique sur l’industrie des films de série Z indiens, durant les années 80. À la fois trash et captivant, cette histoire de deux frères, dont l’un est crapuleux et l’autre naïf et qui produisent des films de série Z dans un quartier malfamé de Bombay, n’a pas manqué de titiller les festivaliers, lors de sa présentation. La reconstitution des plateaux de tournage improvisés dans des hôtels de passe et autres lieux sordides pour des films mêlant sexe, gore, violence et mauvais goût, donne un aperçu d’une industrie souterraine qui nourrissait les instincts les plus malsains de la gent masculine, issue de la classe populaire.

Miss Lovely
Durée : 1h50
Pays : Inde
Réalisateur : Ashim Ahluwalia
Acteurs : Nawazuddin Siddiqui, Niharika Singh, Anil George

Résumé :
Deux frères, Vicky et Sonu, produisent des films d’horreur de médiocre qualité, qu’ils distribuent dans des petits cinémas privés. Une jeune femme aspirant à devenir actrice, Pinky, s’englue dans ce milieu glauque du Bombay des années 1980.


Commentaires
4 commentaires