]]>

Samossas

Publié lundi 21 janvier 2008
Dernière modification samedi 8 mars 2014
Article lu 2446 fois

Par Guiridja

Dossier Snack
▶ Badjis

Les samossas sont des snacks salés que l’on peut manger en entrée ou comme en-cas.

Dans la recette que je propose, les doses que j’indique sont prévues pour effectuer un grand nombre de samossas (environs soixante). En effet, une vingtaine est cuisinée à partir d’une pâte "maison", et le reste à partir de pâte achetée en épicerie indienne.

Je vous conseille donc de diviser ces doses par 2 pour une première fois.

Pour 60 samossas, il faut :

pour la pâte :

  • 1 kg de farine de blé
  • 2 cuillères à café de sel
  • 2 grands verres d’eau froide
  • de l’huile de tournesol

… mais on peut aussi acheter la pâte toute faite dans une épicerie indienne.

pour la farce :

  • 3 à 4 cuillères à soupe d’huile de tournesol
  • 1 kg de légumes (petits pois, carottes et haricots verts)
  • 1 kg de viande (steak haché 5% de matière grasse)
  • 1 tête d’ail écrasée
  • 4 oignons coupés en petits dés
  • 2 tomates coupées en quatre (retirez le bois au centre de la tomate)
  • 2 cuillères à café de sel
  • 3 bonnes cuillères à soupe de garam massala (mélange d’épices qu’on trouve dans les épiceries indiennes. Attention ! il en existe des plus ou moins épicés ! Bien faire attention lors de l’achat)

pour la cuisson :

  • une grande poêle à friture
  • une écumoire
  • une passoire avec du papier essuie-tout

pour la confection des samossas :

  • une grande lèche frite ou un grand plat pour pouvoir disposer les samossas avant la cuisson
  • une planche de cuisine afin de pouvoir confectionner les samossas
  • un rouleau à pâtisserie
  • une fourchette, un couteau pointu et une cuillère à soupe
  • de l’huile de tournesol dans un petit récipient
  • de l’eau dans un petit récipient

Préparation de la pâte :

Dans un grand récipient, verser la farine et le sel. Bien mélanger puis verser le premier verre d’eau.
Bien pétrir la pâte : si le mélange est trop sec, ajouter le deuxième verre d’eau puis mélanger jusqu’à obtention d’une boule de pâte souple mais non collante (au besoin, rajouter encore un peu d’eau).
Verser sur la boule de pâte 3 cuillères à soupe d’huile puis pétrir à nouveau, former une boule et la réserver au frais (il est préférable de préparer la pâte la veille afin de la laisser reposer toute une nuit).

Préparation de la farce :

Dans une grande casserole (voire une cocotte minute), mettre les oignons et 3 à 4 cuillères à soupe d’huile (si il n’y a pas assez d’huile, les oignons vont brûler. Si vous avez peur de mettre trop d’huile, versez 2 cuillères et n’hésitez pas à en rajouter en cours de cuisson).
Faire cuire les oignons à feu moyen jusqu’à ce qu’ils deviennent un peu transparents puis faire de la place dans la casserole et ajouter la tête d’ail écrasée (Je vous conseille de faire une petite place au centre de la casserole car l’huile y sera plus chaude et l’ail pourra cuire plus facilement. Si l’ail n’est pas bien cuit, le goût des samossas s’en ressentira).

Laisser cuire l’ail quelques secondes en le remuant un peu afin qu’il n’attache pas à la casserole puis bien tout mélanger avec les oignons.
Refaire une place au centre de la casserole et y verser le garam massala (même chose que pour l’ail : bien faire cuire dans l’huile le garam massala afin que les épices soient cuites sinon la farce aura l’odeur et le goût des épices non cuites ).

Laisser cuire quelques secondes puis bien mélanger la préparation afin qu’elle n’attache pas, et ajouter les 2 tomates.

Laisser cuire en remuant de temps en temps afin d’éviter que la préparation ne brûle.
Une fois que les tomates ont "fondu" dans la préparation, vous pouvez ajouter la viande et les deux cuillères de sel (pour être sûr que vous pouvez ajouter la viande, vérifiez que les peaux de tomate "s’enroulent" sur elles-mêmes. Si c’est le cas, vous pouvez ajouter la viande).

Bien mélanger la viande à la préparation de base, et laisser cuire.
Quand la viande change de couleur, vous pouvez ajouter les légumes.

Mélanger la farce jusqu’à ce que l’eau se soit évaporée. Si vous confectionnez vos samossas avec une farce trop humide, cela abîmera la pâte et lors de la cuisson, la farce risque de percer le samossa.

Une fois que la farce est prête, la réserver au frais (il faut bien la laisser refroidir avant de confectionner les samossas).

Confection des samossas avec la pâte déjà toute prête :

Prendre le paquet de "feuilles" de pâte et couper le carré en deux.

Humidifier la "feuille" de pâte puis placer sur le coté gauche une petite cuillère à soupe de farce.

Replier le coin en bas a gauche vers l’intérieur de la feuille afin de former un triangle.

Replier le triangle obtenu vers la droite de la feuille et ainsi de suite afin d’utiliser toute la feuille.

Pour finir le triangle, humidifier le dernier bout de feuille avant de le replier et poser le côté replié sur la plaque.

Confection des samossas avec la pâte préparée :

Repétrir la pâte afin de la rendre uniforme puis prendre une bonne poignée de pâte.

Confectionner une boule de cette poignée puis l’étaler avec le rouleau à pâtisserie pour en faire un espèce d’ovale de 1 à 2 mm d’épaisseur (il ne faut pas que l’ovale soit trop mince car sinon, la farce pourra percer la pâte lors de la cuisson. Vous pouvez mettre de l’huile sur le plan de travail pour éviter que la pâte n’attache. Si vous préférez mettre de la farine, évitez d’en mettre trop car elle va brûler lors de la cuisson et l’huile noircira).

Placer une cuillère à soupe de farce dans le bas de l’ovale puis humidifier avec de l’eau le tour de l’ovale.

Ramener la partie supérieure de l’ovale vers le bas en chassant l’air puis presser légèrement les bords avec le doigt.

Tremper la fourchette dans l’huile puis presser avec les dents tout le bord du samossa afin de bien le fermer.

Couper le surplus de bordure à l’aide du couteau pointu.

Placer les samossas sur une plaque huilée en attendant de les cuire.

Cuisson :

Faire chauffer l’huile de tournesol à feu moyen dans une grande poêle à frire puis mettre un petit bout de pâte dans l’huile et voir s’il remonte vite à la surface. Si c’est le cas, l’huile est bien chaude et vous pouvez les cuire.

Pour éviter que l’huile n’éclabousse quand vous mettez les samossas à cuire, faites-les glisser sur le bord de la poêle.

Les samossas sont cuits quand ils sont bien dorés (si vous ne les faites pas assez cuire, la pâte sera "caoutchouteuse" et, par conséquent, pas très agréable à manger ! Donc prenez le temps de bien les faire cuire).

Une fois que les samossas sont cuits, les placer dans une passoire recouverte d’essuie-tout afin d’absorber l’huile.

Les samossas se mangent de préférence chauds, vous pouvez les accompagner de salade et de jus de fruits. De plus, ils se conservent plutôt bien au frais.


Variante :

A la préparation proposée, vous pouvez ajouter d’autres légumes tels que choux-fleur, betteraves, navets, etc. Vous pouvez aussi y mettre des pommes de terre : la farce sera plus ferme et donc, il sera plus facile de faire les samossas. Mais il faut savoir que dans ce cas, les samossas ne se conserveront pas aussi bien car la pomme de terre peut faire tourner la pâte.

Pour ceux qui n’aiment pas la viande, vous pouvez remplacer la viande par du poisson (du thon de préférence).

Pour nos amis végétariens, vous pouvez remplacer la viande par du paneer ou faire des samossas uniquement avec des légumes.

Pour ceux qui ne mangent pas de boeuf, vous pouvez remplacer la viande par du poulet.

Et enfin, pour ceux qui ne mangent pas épicé, vous pouvez remplacer le garam massala par du poivre. C’est tout aussi bon !

Bon ap’ !!


Les photos ont été prises et le produit final a été goûté, et certifié conforme au goût escompté, par ma petite reporter photo : Tohru ^^

Commentaires
20 commentaires
Galerie