]]>

Saathiya

Publié vendredi 28 janvier 2005
Dernière modification dimanche 30 janvier 2005
Article lu 862 fois

Par Angel-Mumtaz

Dossier Saathiya
◀ Aye udi udi udi
▶ Chhalka re

saathia , saathia,
Chère amie
maddham maddham teri geeli hansi
Ton sourire doux et humide
saathia , saathia,
Chère amie
sunke humne saari pee li hansi
Je l’ai entendu et je m’en suis abreuvé jusqu’à la dernière goutte

hansti rahe tu hansti rahe hayaa ki laali khilti rahe
Puisses-tu continuer de rire et de rougir de timidité
zulfon ke neeche gardan pe subah-o-shaam milti rahe
Puissent le matin et le soir continuer de se rencontrer sous ta chevelure sur ta nuque

hansti rahe tu hansti rahe hayaa ki laali khilti rahe
zulfon ke neeche gardan pe subah-o-shaam milti rahe
saudi si hansi teri khilti rahe milti rahe
Puisse ton rire joyeux s’épanouir et venir à moi

peeli dhoop pahanke tum dekho baag mein mat jaana
Ne va pas dans le jardin habillée de la couleur des rayons du soleil
bhanware tum ko sab chhedenge phoolon mein mat jaanaa
Ne va pas parmi les fleurs, les bourdons vont tous te taquiner
maddham maddham hans de phir se
Doucement, doucement, ris encore
sona sona phir se hans de
Ris encore de ton beau rire

taazaa gire patte ki tarah sabz- e -lawn par lete hue
Telle une feuille récemment tombée reposant sur l’herbe verte
saat rang hain bahaaron ke ek adaa mein lapete hue
Enveloppée dans les sept couleurs du printemps
saawan bhaadon saare tumse
La mousson prend sa source en toi
mausam mausam hanste rehna
Continue de rire, saison
maddham maddham hanste rehna
Continue de rire doucement

saathia , saathia,
maddham maddham teri geeli hansi
saathia , saathia,
sunke humne saari pee li hansi

kabhi neele aasmaan pe chalo ghoomne chalen hum
Allons nous promener dans le ciel bleu de temps à autre
koi abr mil gayaa to zameen pe baras len hum
Si on trouve un nuage, alors inondons la terre
teri baali hil gayee hai kabhi shab chamak uthi hai kabhi shaam khil gayee hai
Quand tes boucles d’oreilles bougent, la nuit s’illumine, le soir s’épanouit
tere baalon ki panaah mein ye siyaah hum raat guzre
Passons cette nuit noire à l’abri sous tes cheveux
teri kaali kaali aankhen koi ujli baat utre
Tes yeux noirs brillent
teri ik hansi ke badle meri ye zameen le le mera aasmaan le le
En échange d’un de tes sourires, prends ma terre, prends mon ciel

saathia , saathia,
maddham maddham teri geeli hansi
saathia , saathia,
sunke humne saari pee li hansi

barf giri ho vaadi mein
La neige a recouvert la vallée
un mein lipti simti huee
Enveloppée de laine
barf giri ho vaadi mein
La neige a recouvert la vallée
aur hansi teri goonje
Ton rire retentit
un mein lipti simti huee
Enveloppé de laine
baat kare dhuaan nikle
Des paroles sont échangées, et de la vapeur s’échappe
garam garam ujlaa dhuaan naram naram ujlaa dhuaan
De la vapeur chaude et brillante, une vapeur douce et lumineuse

Commentaires
Pas encore de commentaires