]]>

Samedi 31 janvier, un siècle d’artistes indiens en France

Publié mercredi 21 janvier 2009
Dernière modification mardi 20 janvier 2009
News lue 517 fois

Par Maya

Rubrique News
◀ Jeudi 22 janvier, soirée Bodega Films & Divan du Monde
▶ La nouvelle stratégie de l’Ace Khan

Dans le cadre d’un week-end consacré à la diaspora indienne, la Cité nationale de l’histoire de l’immigration et la revue Hommes et Migration proposent, sur le thème

"Un siècle d’artistes indiens en France" :

Samedi 31 janvier de 14h30 à 17h30 :

Table ronde animée par Catherine Servan-Schreiber, CNRS-Inalco, avec Avec :
Raghunath Manet, danseur, musicien, conteur
Debesh Goswami, plasticien
Vijay Singh, réalisateur du film One dollar curry
Le groupe Pavandas Baul, musiciens Bengali
France Bhattacharya évoquera l’oeuvre poétique de son mari Loknath Bhattacharya : "Partir du Gange à la recherche d’Arthur Rimbaud" accompagnée d’une lecture de poèmes par Vinod Roghoonundun.

Cette table ronde sera suivie de la projection d’un extrait d’un documentaire sur le musicien Ravi Shankar réalisé par Martine Chemana, directrice du Centre India de Paris.

Palais de la Porte Dorée

En soirée 20h00 – 22h30 :

Projection de deux films en présence des réalisateurs :
One Dollar Curry, un film de Vijay Singh
Une invitation au mariage, un documentaire de Hélène de Paradi

Ce week-end débutera par une table ronde Vendredi 30 janvier de 15h à 17h30, sur le thème : Logique de diaspora et présence dans la ville (auditorium)
Table ronde animée par Marie Poinsot, Hommes et Migrations suivie de la projection d’un extrait du documentaire Paris Tamoul d’Arnaud Mandagaran.
Avec
Vasoodeven Vuddamalay, université d’Evry
Christine Moliner, EHESS-Centre d’Etudes de l’Inde et de l’Asie du Sud
Anthony Goreau-Ponceaud, université de Bordeaux

Places limitées - Réservation conseillée par email à l’adresse :
karima.dekiouk@histoire-immigration.fr

Cité nationale de l’histoire de l’immigration
Palais de la Porte dorée
293 avenue Daumesnil, 75012 Paris
www.histoire-immigration.fr

Commentaires
Pas encore de commentaires