]]>

Shah Rukh Khan dans un heroic fantasy

Publié lundi 5 janvier 2015
Dernière modification lundi 5 janvier 2015
News lue 413 fois

Par Gandhi Tata

Rubrique News
◀ [Edit 02/01] Trois films tamouls pour les fêtes.
▶ Le FFAST : sélection de la troisième édition et évènements

L’heroic fantasy est un genre risqué pour le cinéma, car très couteux en terme de production et il faut avoir énormément de flair et d’imagination pour ne pas tomber dans le kitsch. Prenons les deux exemples de Schwarzy qui s’y est essayé avec Conan et Kalidor. Si les aventures du héros cimmérien sont devenues cultes, la légende du talisman avec Kalidor a gagné sa place au panthéon du nanar. Récemment, même Peter Jackson n’est pas parvenu à rééditer le succès du Seigneur des anneaux avec sa préquelle, le Hobbit.

En Inde, l’heroic fantasy tel qu’on le conçoit en Occident n’existe pas vraiment, car les films mythologiques occupent une place de choix depuis la naissance du cinéma indien. Cependant, il existe quelques ovnis qui virent le jour dans les années 60-70 à Hyderabad, pour exploiter le filon des aventures mythologiques, un genre imaginé par les scénaristes lorsque les récits religieux furent éprouvés. A Bollywood, on se souvient tous de Drona en 2008, un désastre commercial qui annonça le début de la fin pour le pauvre Abhishek Bachchan, abonné aujourd’hui aux seconds rôles insignifiants.

En bref, n’importe quelle star réfléchirait à deux fois avant de se risquer dans ce genre de projet. Mais Shah Rukh Khan n’a pas froid aux yeux et il l’a prouvé par le passé, avec des productions audacieuses comme Paheli et Ra-One. En homme d’affaires avisé, il n’a pas décidé de se lancer directement dans un film d’heroic fantasy, mais de passer par la case du roman graphique animé, qui servira éventuellement de storyboard pour un futur projet cinématographique, en cas de succès.


Basé sur la bande dessinée de Ramesh Tamilmani, Atharva - The Origin produit par les studios Virzu, est une version animée où le Shah endosse le rôle titre. Une première bande-annonce d’une minute a été dévoilée en début d’année et ça ne casse pas trois pattes à un canard. Ça lorgne ouvertement sur l’univers de World of Warcraft et la conception du personnage principal est à revoir, car le casque imposant posé sur la petite tête de Shah Rukh Khan fait saigner nos yeux. Enfin, pas de commentaires sur le corps, trop musclé, qu’on dirait emprunté à Dwayne Johnson. Cependant, en laissant de côté le manque d’inspiration des studios et leur design graphique un peu douteux, le sujet d’Atharva - The Origin pourrait constituer une excellente base pour un film live.

Commentaires
6 commentaires
En réponse à Lison - le 12/01/2015 à 18:56

Oups, moi aussi j’ai peur, il faut qu’il trouve un moyen d’évoluer en douceur à la manière de son pair Amithabh Bachchan. Il ne peut pas toujours jouer les jeunes premiers comme dans les films que tu cites et que j’adore aussi, espérons cependant qu’il trouve sa voie…mais pas celle-ci : comme toi je suis inquiète, il risque le ridicule ! ;D

Laissez un commentaire :

lalita le 13/01/2015 à 15:43

L’article devrait s’appeler "qui veut sauver Shah Rukh Khan". Je ne regarde quasiment plus de bollywood mais à chaque fois que j’entends parler d’un nouveau film de sa part, c’est une mauvaise nouvelle (depuis Chak De). Qu’est-ce qui lui arrive ? Une crise de la cinquantaine ? Il est devenu aveugle ? Ya personne autour de lui pour lui dire qu’il fait n’importe quoi ou c’est parce qu’il a beaucoup trop d’argents qu’il se permet d’en perdre en produisant des bouses ? En fait je ne regarde plus de bolly parce que tous les acteurs pour lesquelles j’ai commencé à m’y intéresser partent en couille, lui en premier !

Maya le 12/01/2015 à 15:10

Oh nooooon ! quelle horreur ! mais pourquoi se complaît il dans ces trucs de super héros à la gomme, ça devient de plus en plus ridicule.

Rendez-moi Shah Rukh, celui de Pardes, d’Asoka, de Dil Se, de Yes Boss, de Swades, de Rab ne Bana di Jodi… Snif. Il me manque.

Maya en mode groupie épouvantée

Lison le 12/01/2015 à 18:56

Oups, moi aussi j’ai peur, il faut qu’il trouve un moyen d’évoluer en douceur à la manière de son pair Amithabh Bachchan. Il ne peut pas toujours jouer les jeunes premiers comme dans les films que tu cites et que j’adore aussi, espérons cependant qu’il trouve sa voie…mais pas celle-ci : comme toi je suis inquiète, il risque le ridicule ! ;D

Marine le 06/01/2015 à 09:00

Tu crois que Blizzard pourrait faire une nouvelle extention à WOW avec SRK en vedette ? (ah non, ils ont dit qu’ils arrêtaient je crois) Mais j’ai à peine reconnu SRK dans le clip… il est encore plus retouché que dans Happy New Year.

ps : t’es méchant avec le Hobbit.

alineji le 06/01/2015 à 19:58

D’accord avec toi Marine sur le Hobbit, pas si raté. Pour la retouche, heureusement que c’est de l’image de synthèse (genre Avatar), mais on souffre en effet quand-même de voir ces monstrueuses images. J’avais bien aimé la tête qu’il s’était faite dans Ra-One, mais là c’est too much ! Boooo !

anonym le 05/01/2015 à 21:30

Quand on voit ce "truc" combiné à la daube qu’était HAPPY NEW YEAR, on se dit vraiment que lui et Aamir Khan ne boxent plus dans la même catégorie. Il (srk) devient de plus en plus une publicité ambulante signant n’importe quel contrat dans le but de gagner encore plus d’argent.