]]>

Shah Rukh Khan : sa détention fait scandale

Publié mardi 25 août 2009
Dernière modification mercredi 26 août 2009
News lue 1293 fois

Par Lalita

Rubrique News
◀ Saawariya poursuit son tour de France (semaine du 24 août)
▶ Eté Bollywood au Brady du 26 août au 1er septembre

Faisons un petit retour sur la grosse polémique de l’été qui a eu pour origine la détention de l’acteur Shah Rukh Khan à l’aéroport de Newark dans le New Jersey (Etats-Unis), le 15 août dernier.

La star indienne a été retenue deux heures par la douane américaine avant d’être relâchée. La première raison évoquée : SRK étant musulman, il aurait été victime d’un délit de faciès. Tollé général en Inde où les politiques s’en mêlent et la communauté musulmane émue, réclame des excuses. L’acteur lui-même avait déclaré que c’était parce qu’il s’appelait "Khan" qu’il avait subi ce préjudice, avant de se rétracter. Cette phrase a d’ailleurs rappelé le titre de son prochain film réalisé par Karan Johar, My Name is Khan : il décrit la discrimination subie par un Indien musulman mentalement déficient après les événements du 11 Septembre !

De leur côté, les Américains évoquèrent d’abord la thèse (fumeuse) de la perte momentanée de ses bagages, raison pour laquelle ils en auraient "profité" pour mener un interrogatoire. Pourtant au fil des jours, une autre histoire a été révélée : ce serait le lien entre Shah Rukh Khan et les producteurs aux Etats-Unis de son prochain spectacle, en ce moment dans le collimateur de la police, qui aurait provoqué sa rétention ! Une autre version moins glamour rappelant les liens troubles entre l’industrie du cinéma hindi et le milieu du crime.

Aujourd’hui le soufflé retombe : Shah Rukh Khan a été invité à dîner par Arnold Schwarzenegger, gouverneur de Californie, ayant pris connaissance de sa mésaventure. On ne sait pas encore si l’acteur répondra à l’invitation. Reste que cette affaire ne pouvait avoir meilleure conclusion qu’une évocation hilarante au Daily Show résumant en 2 minutes ce que bien des Américains doivent penser de cette histoire.

La vidéo sur le site officiel de l’émission ici.

Rappelons que Shah Rukh Khan n’est pas la seule star à avoir subi ce traitement puisque Kamal Hassan et Amitabh Bachchan ont eux aussi été retenus par les autorités américaines lors d’un voyage aux Etats-Unis.

Commentaires
1 commentaire