]]>

Shashi Kapoor

Fonctions : acteur, réalisateur, producteur
De son vrai nom : Balbir Raj Prithviraj Kapoor
Né le : 14 mars 1938 (79 ans)
à : Calcutta (Inde britannique)
Nationalité : indienne
Famille : fils de Prithviraj Kapoor, frère de Raj et de Shammi Kapoor, oncle de Rishi Kapoor. Marié en 1958 avec Jennifer Kendal, jusqu’en 1984 ; veuf, il est père de trois enfants : Sanjana, Kunal et Karan.

En savoir plus

Fiche IMDB
Page Wikipedia
Liens : La belle histoire de Shashi et Jennifer dans Junglee.org
La biographie de Fantastikindia

Par Maya - le 18 mars 2009

Dernière mise à jour le 26 août 2014

Article lu 13539 fois

Galerie

Shashi Kapoor est absent des plateaux depuis plus de 10 ans maintenant, mais il a tourné plus de 100 films et reste un des principaux héros du cinéma hindi, des années 60 à 80.

Shashi Kapoor est né dans le clan Kapoor : son père Prithviraj était une stature du cinéma hindi des années 40-50, et son frère aîné Raj Kapoor, était déjà un acteur et réalisateur connu alors qu’il était enfant. Shashi a donc commencé très tôt sa carrière, dans des rôles d’enfant où il incarnait la version enfantine des personnages de Raj Kapoor, dans Aag (1948) et Awaara (1951).

A 20 ans il épouse Jennifer Kendal, anglaise, de quatre ans son aînée : un coup de foudre qui ne s’est jamais démenti. Leur histoire est très "filmi" : il a 18 ans quand il la rencontre. A ce moment-là, il fait partie de la troupe de théâtre de son père , le Prithvi Theatre, à la fois acteur et assistant. Lors d’une représentation, il la voit dans le théâtre et est subjugué. Il est très timide, n’a jamais parlé à une fille qui ne soit pas de la famille, mais il apprend vite qu’elle aussi fait partie d’une troupe de théâtre, celle de son père, Shakespearna. Il lui fait la cour pendant plusieurs mois avant d’oser lui prendre la main. Quand enfin il la demande en mariage, le père de Jennifer refuse, sa fille est aussi un membre essentiel à sa troupe et il donne un délai de 2 ans avant toute décision. Shashi les suit pendant deux ans, jouant Shakespeare. Le père refuse encore, mais Jennifer a atteint la majorité et se passe de l’autorisation parentale. Ils se marient selon les rites hindous, la famille Kendall n’assiste pas au mariage. Ils réaliseront leur erreur plus tard et leur présence à tous dans Junoon montre leur réconciliation (le père, la mère, la soeur de Jennifer y sont figurants).

La carrière d’acteur adulte de Shashi Kapoor est lancée par Yash Chopra, dans Waqt en 1965. Elle prend très vite une dimension internationale grâce à sa rencontre avec le réalisateur américain James Ivory, qui lui est présenté par son épouse Jennifer Kendal, avec lesquels il tourne Shakespeare-Wallah (65), Bombay Talkies (70) et Heat and Dust (83).

Il incarne dans le cinéma hindi le héros "doux et éduqué", ingénieur (Satyam Shivam Sundaram, Chor Machaye Shor, Kaala Patthar), entrepreneur (Roti Kapada aur Makhan), papa gâteau (Aa Gale Lag Jaa). Dans ce dernier film, la finesse de son jeu est particulièrement remarquable, le couple qu’il forme avec Sharmila Tagore a vraiment un charme fou.

Dans les films de James Ivory il joue des personnages assez inclassables, mais dans les films hindis il est le frère, le mari, l’ami ou l’ennemi toujours loyal et raisonnable, souvent associé au héros plus asocial, plus rebelle : Amitabh Bachchan. C’est "LE" duo des années 70-80, qu’on retrouve dans Deewaar, Kabhi Kabhie, Trishul, Suhaag, Kaala Patthar, Do Aur Do Paanch, Shaan, Silsila, Namak Halaal, Akayla. L’histoire ne dit pas s’ils s’entendaient bien, on l’espère pour eux.

Il serait pourtant dommage de réduire Shashi Kapoor à ce héros bien convenable qu’il a incarné peut-être trop souvent face à Amitabh. Il s’est inscrit également dans un mouvement qui dans les années 70, cherchait à faire sortir Bollywood de ses scénarios formatés, pour le rapprocher des préoccupations des jeunes Indiens qui ne se reconnaissaient pas forcément dans la tradition, avaient envie d’ouverture et d’échanges avec l’Occident. Il a également consacré beaucoup de temps et d’énergie au théâtre, sa passion, celle de son père.

Shashi Kapoor se lance dans la production en 78 avec Junoon, qui remporte un impressionnant palmarès de Filmfare et National Awards. Cinq autres films suivent, avec un certain succès, sauf le dernier, Ajooba, qu’il réalise lui-même en partenariat avec une équipe soviétique. Le résultat est hélas assez calamiteux.

Après Ajooba, Shashi Kapoor se contente de quelques rôles, et stoppe sa carrière en 1998, avec Side Streets, un dernier film américain. Depuis il se consacre à la fondation familiale et au Prithvi Theatre créé par son père Prithviraj Kapoor, qu’il a tenu à bout de bras avec Jennifer, aujourd’hui dirigé par sa fille Sanjana Kapoor. Il a publié un livre consacré au clan, The Prithviwallahs, en 2004.

Quelques repères :
* Kareena et Karisma Kapoor sont les filles de Randhir, fils de Raj, elles sont donc les petites-nièces de Shashi.
* Ranbir Kapoor est le fils de Rishi Kapoor, autre fils de Raj, il est donc le petit-neveu de Shashi.
* Kunal Kapoor, l’acteur de Aaja Nachle, même s’il s’appelle comme le fils de Shashi, ne fait pas partie du clan Kapoor.

Commentaires
6 commentaires
Filmographie sélective

Acteur :

1998 - Side Streets de Tony Gerber, avec Valeria Golino, Shabana Azmi (film américain)

1993 - In Custody de Ismail Merchant, avec Shabana Azmi et Om Puri (film américain)

1987 - Sammy and Rosie get laid de Stephen Frears, avec Frances Barber, Ayub Khan-Din (film anglais)

1983 - Heat and Dust de James Ivory, avec Shashi Kapoor, Jennifer Kendal, Julie Christie (film américain)

1982 - Namak Halal de Prakash Mehra, avec Amitabh Bachchan, Waheeda Rehman, Smita Patil, Parveen Babi

1981 - Baseraa de Ramesh Talwar, avec Rakhee, Rekha, Poonam Dhillon

1981 - Silsila de Yash Chopra, avec Amitabh Bachchan, Jaya Badhuri Bachchan et Rekha. Musique de Shiv Hare

1979 - Kaala Patthar de Yash Chopra, avec Amitabh Bachchan

1978 - Satyam Shivam Sundaram de Raj Kapoor, avec Zeenat Aman

1978 - Junoon de et avec Shashi Kapoor, avec aussi Jennifer Kendal, Shabana Azmi, Naseeruddin Shah et Kulbhushan Kharbanda

1976 - Kabhi Kabhie de Yash Chopra, avec Amitabh Bachchan, Raakhee, Rishi Kapoor. Musique de Khayam

1975 - Deewaar de Yash Chopra, avec Parveen Babi, Amitabh Bachchan, Nirupa Roy. Musique de RD Burman

1974 - Roti Kapada aur Makaan de Manoj Kumar, avec Zeenat Aman, Manoj Kumar, Amitabh Bachchan. Musique de Laxmikant-Pyarelal

1974 - Chor Machaye Shor de Ashok Roy, avec Mumtaz. Musique de Ravindra Jain

1973 - Aa Gale Lag Jaa de Manmohan Desai, avec Sharmila Tagore

1972 - Siddhartha de Conrad Rooks (film américain tiré du roman de Hermann Hesse)

1972 - Sharmeelee de Samir Ganguly, avec Raakhee, Ranjeet. Musique de SD Burman

1970 - Bombay Talkie d’Ismail Merchant, avec Jennifer Kendal (film américain)

1969 - Pyar Ka Mausam de Nasir Hussein, avec Nirupa Roy. Musique de RD Burman

1965 - Jab Jab Phool Khile de Suraj Prakash, avec Nanda. Musique de Kalyanji Anandji

1965 - Shakespeare Wallah de James Ivory, avec la famille Kendal. Musique de Satyajit Ray (film américain)

1965 - Waqt de Yash Chopra, avec Sunil Dutt, Sharmila Tagore. Musique de Ravi

1961 - Dharamputra de Yash Chopra

1951 - Awaara de Raj Kapoor, avec Prithviraj Kapoor, Raj Kapoor, Nargis Musique de Shanker-Jaikishen

1948 - Aag de et avec Raj Kapoor. Musique de Ram Ganguly.

Producteur :

1991 - Ajooba de Shashi Kapoor, avec Amitabh Bachchan, Dimple Kapadia, Rishi Kapoor, Shammi Kapoor, Amrish Puri

1984 - Utsav de Girish Karmad, avec Shashi Kapoor, Rekha Khan

1982 - Vijeta de Govind Nihalani, avec Shashi Kapoor, Rekha, Amrish Puri, Kunal Kapoor

1981 - 36 Chowringhee Lane d’Aparna Sen, avec Jennifer Kendal

1981 - Kalyug, de Shyam Benegal, avec Shashi Kapoor, Rekha, Raj Babbar, Kulbhushan Kharbanda

1978 - Junoon, de Shyam Benegal avec Shashi Kapoor