]]>

Shreya Ghoshal

Fonction : chanteuse
Surnom : The melody queen
Née le : 12 mars 1984 (34 ans)
à : Berhampore (West Bengal)
Nationalité : indienne
Famille : Mariée le 5 février 2015 avec Shiladitya Mukhopadhyaya, un ami de longue date

En savoir plus

Fiche IMDB
Page Wikipedia
Liens : site officiel

Chansons notables

Saans
Silsila Ye Chaahat Ka
Chikni Chameli
Teri Meri
Main Agar Kahoon
La biographie de Fantastikindia

Par Mel - le 9 octobre 2014

Dernière mise à jour le 9 mars 2015

Article lu 704 fois

Galerie

Bishwajit Ghoshal était ingénieur en électronique au département de l’énergie atomique indien. Il était en poste au Bengale-Occidental le 12 mars 1984 lorsque sa femme Sarmistha mit au monde leur première fille Shreya. Trois mois plus tard, il est muté au Rajasthan, dans le gros bourg de Rawatbhata, pour travailler aux installations nucléaires mises en service quelques années plus tôt. C’est là que Shreya grandit, un peu à l’écart du monde, dans ce village où tout tourne autour de la centrale. La vie culturelle est réduite à des réunions entre amis, mais elles sont déjà l’occasion pour la toute petite fille d’accompagner les chansons de sa mère. Elle commence les leçons de chant à 4 ans, et monte sur scène pour la première fois à 6 ans. Bientôt l’enseignement maternel ne suffit plus et c’est à Kota, la grande ville distante de 65 km, qu’elle suit maintenant des cours de chant.

Bishwajit et Sarmistha Ghoshal sont persuadés du talent de leur fille et la présentent en 1995, à 11 ans, à la compétition nationale amateur All India Light Vocal Music à New Delhi. Elle la remporte, comme Sonu Nigam 7 ans plus tôt. L’année suivante, elle participe à une compétition d’une tout autre ampleur : Sa Re Ga Ma un télé-crochet très populaire animé par Sonu Nigam et diffusé sur Zee TV. Quelques gloires de la musique indienne, parfois extrêmement âgées, y jugent les candidats qui interprètent pendant 90 secondes, une chanson du répertoire populaire. Les vainqueurs de l’année se retrouvent en fin de saison dans la grande compétition : la « mega-finale ». Mais à son âge, Shreya ne peut participer qu’aux émission spéciales réservées aux enfants. C’est ainsi qu’elle apparaît pour la première fois dans le 75th Children Special Episode, qu’elle remporte. Elle sera invitée plusieurs fois par la suite, toujours dans la catégorie enfantine. La voici devant le jury en 1996, dans un extrait de Paan Khaye Saiyan tiré de Teesri Kasam chanté initialement pas Asha Bhosle :

Kalyanji, du duo Kalyanji-Anandji, était un des juges de cette émission. Il parvient à convaincre Bishwajit Ghoshal que Shreya devait se rapprocher de Bombay pour envisager sérieusement une carrière de chanteuse professionnelle. Bishwajit suit ce conseil et se fait muter au centre de recherche nucléaire de Bombay en 1997. Shreya peut alors suivre les cours du maître à qui l’on doit la musique de Kora Kagaz et de Don. Elle enregistre son premier disque en 1998, puis se présente à nouveau à Sa Re Ga Ma en 1999, cette fois en tant qu’adulte. Elle a 15 ans lorsqu’elle remporte la « mega-finale » de l’année. Ce sera sa dernière participation en tant que concurrente à un télé-crochet. La cour des grands l’attend…

Sanjay Leela Bhansali avait remarqué la toute jeune Shreya en 1996 et avait envisagé d’en faire la voix pure et innocente de Paro dans le Devdas qu’il préparait. Il franchit le pas en lui proposant quatre ans plus tard d’enregistrer directement cinq chansons de cette superproduction qui réunit Madhuri Dixit, Aishwarya Rai et Shah Rukh Khan. Elle n’a que 16 ans et pour seul bagage un télé-crochet et quatre disques de reprises en bengali, sa langue maternelle. Mais Sanjay Leela Bhansali avait eu raison de suivre son intuition. La bande originale de Devdas sera une immense réussite qui vaudra à Shreya son premier « Filmfare Award ». Les directeurs musicaux de tout le pays se précipitent pour l’engager. Anurag Basu parvient même à la faire apparaître à l’écran pour la seule fois de sa carrière dans Saaya, sorti en 2003 :

La frénésie d’enregistrement est spectaculaire. Elle est participe à plus de 175 chansons dans près de 110 films en 2005, son année la plus prolifique. Même si le cinéma hindi est son domaine privilégié, elle s’ouvre aux films régionaux, bengalis puis en langues tamoul, telugu, kannada, et même malayalam en 2007. Beaucoup de chanteurs collaborent plus étroitement avec un petit nombre de directeurs musicaux. Ce n’est pas le cas de Shreya qui se construit dès le début un répertoire d’une extraordinaire variété musicale. La plupart de ses chansons sont des duos, et là encore, elle n’est pas associée à quelques chanteurs en particulier. Elle travaille aussi bien avec la « jeune garde » comme Sonu Nigam ou Shaan, que des chanteurs plus anciens tels qu’Udit Narayan ou S. P. Balasubrahmanyam.

Sa voix qui peut monter très haut mêle avec grâce force et douceur. Elle conserve toujours une justesse parfaite et ses modulations délicates font parfois ressortir un déséquilibre presque imperceptible très émouvant. Elle se marie merveilleusement avec les lentes chansons sentimentales et religieuses qui peuplent le cinéma indien et qui lui apporteront d’innombrables succès. Mais Shreya sait aussi très tôt élargir son registre en participant par exemple dès 2003 à Askava aux arrangements electro et au rythme très marqué. Elle rejoint à nouveau A. R. Rahman en 2007 pour Barso Re qui lui vaudra plusieurs prix dont sa quatrième black lady lors des 53rd Filmfare Award.

La comparaison avec Lata Mangeshkar est inévitable. On lui prête même le surnom Queen of Melody (Reine de la mélodie) qui avait été donné il y a bien longtemps à Lata (et aussi entre-autres à Noor Jehan et K. S. Chitra). Shreya a toujours revendiqué d’être inspirée par les sœurs Mangeshkar et elle se positionne dès le début de sa carrière comme leur digne successeur. Sa voix comme son style sont reconnaissables entre tous, ce qui ne l’a pas empêchée de prêter sa voix aux plus grandes actrices du moment. Pour ne citer que celles qui disposent à ce jour d’une biographie sur Fantastikindia, Shreya a interprété les inoubliables Tujh Mein Rab Dikhta Hai pour Anuska Sharma, Vinnaithaandi Varuvaaya pour Trisha, Tere Ishq Ne pour Juhi Chawla, Teri Ore pour Katrina Kaif, Main Agar Kahoon pour Deepika Padukone, Main Jaagun Aksar pour Soha Ali Khan, Piyu Bole pour Vidya Balan, Kudiye Di Kurti pour Preeti Zinta, Jaadu Hai Nasha Hai pour Bipisha Basu, Silsila Ye Chaahat Ka pour Aishwarya Rai, Naina Re pour Karisma Kapoor, Ishq Hua Hi Hua pour Konkona Sen Sharma, Kangna Re pour Rani Mukherjee, Yeh Ishq Hai pour Kareena Kapoor, Koi Tumsa Nahin pour Priyanka Chopra, ou encore Hamesha & Forever avec Kajol. L’espace d’un instant, elle a même été la voix de Madhuri Dixit dans Chalak Chalak de Devdas. Il ne manque que Kalki Koechlin.

Le public pouvait voir Shreya à la télévision au cours des cérémonies de remise de prix, mais elle était restée plutôt éloignée des écrans jusqu’à la fin 2007, lorsque le créateur de Sa Re Ga Ma lui propose d’être juge dans son nouveau télé-crochet réservé aux enfants : Amul Star Voice of India, Chhote Ustaad. En 2009, elle revient comme capitaine d’une équipe de chanteurs amateurs et semi-professionnels dans Amul Music Ka Maha Muqqabla diffusé aussi sur la chaine Star Plus. Son équipe est opposée à celles d’autres chanteurs comme Shaan, Shankar Mahadevan ou Himesh Reshammiya. Même si ce sont les équipes qui s’affrontent, cette émission est l’occasion presque unique à la télévision d’entendre les capitaines dans les conditions du direct dans des extraits de leurs plus grandes chansons. Voici par exemple Silsila Ye Chaahat Ka de Devdas extrait d’un medley qu’elle interprète en mars 2010 :

Par la suite, Shreya participe à d’autres émissions de recherche de talents, est interviewée de multiple fois et apparaît même dans des publicités. Elle est aussi régulièrement de ces courtes séquences qui animent les émissions de remises de prix. Cette présence sur le petit-écran n’entame pas sa carrière de chanteuse de playback. Elle enregistre par exemple encore 115 chansons pour le cinéma en 2012. Si elle préfère les chansons d’amour déchirantes, ses choix très éclectiques l’amènent à créer aussi des morceaux qui créent l’hystérie. C’est ainsi qu’elle est la voix de Vidya Balan dans Ooh Laa La de The Dirty Picture ou celle de Katrina Kaif dans Chikni Chameli d’Agneepath.

À partir de 2011, elle se lance dans des tournées de concerts internationaux qui l’amènent au Moyen-Orient, aux USA et en Europe. Comme nombre d’autres chanteuses, Asha Bhosle, Alka Yagnik, Sunidhi Chauhan ou encore Kavita Krishnamurthy, elle chante sur scène les chansons les plus célèbres tirées de ses films. Ces spectacles sont en général très statiques, l’enregistrement en studio ne préparant peut-être pas à insuffler un peu de folie sur scène. Mais Shreya Ghoshal a 30 ans et un répertoire très vaste qui lui permet de laisser tomber le sari pour allumer une étincelle, comme ici, à Manchester, en mai 2014 :

Au moment où ces lignes sont écrites, en septembre 2014, elle a enregistré plus de 1300 chansons et IMDB la crédite dans 371 films, tout cela en seulement 12 ans. Puisse-t-elle appliquer encore très longtemps sa devise : « un jour, une chanson ».

Commentaires
4 commentaires
Filmographie sélective

2014 - Kochadaiiyaan de Soundarya Rajinikanth. Mera Gham

2014 - Kick de Sajid Nadiadwala. Hangover

2013 - Goliyon Ki Raasleela Ram-Leela de Sanjay Leela Bhansali. Nagada Sang Dhol

2013 - Krrish 3 de Rakesh Roshan. God Allah Aur Bhagwan

2013 - Thoofan d’Apoorva Lakhia. Shakila Scentu

2013 - Aashiqui 2 de Mohit Suri. Sun Raha Hai Na Tu

2013 - Himmatwala de Sajid Khan. Taki Taki

2013 - Mynaa de Nagshekar. Modala Male

2012 - Agneepath de Karan Malhotra. Chikni Chameli

2012 - Rowdy Rathore de Prabhu Deva. Dhadhang Dhang

2012 - Ek Tha Tiger de Kabir Khan. Mashallah

2012 - OMG – Oh My God de Umesh Shukla. Go Go Govinda

2012 - Jab Tak Hai Jaan de Yash Chopra. Saans

2012 - Kumki de Prabu Solomon. Solitaley Ava Kadhala

2011 - Bodyguard de Siddique. Teri Meri

2011 - The Dirty Picture de Milan Luthria. Ooh La La

2011 - Pappu Can’t Dance Saala de Saurabh Shukla. Saajana

2011 - Shor in the City de Raj et D.K. Saibo

2011 - Mausam de Pankaj Kapoor. Abhi Na Jao Chhod Kar

2011 - Mr Perfect de Dasaradh. Chali Chaliga

2011 - Rathinirvedam de T. K. Rajeev Kumar. Kannoram Chingaram

2011 - Sanju Weds Geetha de Nagashekar. Gaganave Baagi

2011 - Pranayam de Blessy. Paattil Ee Paattil

2011 - Sri Rama Rajyam de Bapu. Jagadhananda Karaka

2010 - We Are Family de Siddharth Malhotra. Hamesha & Forever

2010 - Dulha Mil Gaya de Mudassar Aziz. Rang Diya Dil

2010 - My Name Is Khan de Karan Johar. Noor-E-Khuda

2010 - Enthiran (hindi version) de S. Shankar. Pagal Anukan

2010 - I Hate Luv Storys de Punit Malhotra. Bahara

2010 - Just Math Mathalli de Sudeep. Yello Jinugiruva

2010 - Anwar d’Amal Neerad. Kizhakku Pookkum

2010 - Angadi Theru de Vasanthabalan. Un Perai Sollum

2010 - Vinnaithaandi Varuvaayaa de Gautham Vasudev Menon. Mannipaaya

2009 - 3 Idiots de Rajkumar Hirani. Zoobi Doobi

2009 - Dil Bole Hadippa ! d’Anurag Singh. Ishq Hi Rab Hai

2009 - Delhi-6 de Rakeysh Omprakash Mehra. Bhor Bhaye

2009 - Kambakkht Ishq de Sabbir Khan. Kyun

2009 - Chandni Chowk to China de Nikhil Advani. Tera Naina

2009 - Antaheen d’Aniruddha Roy Chowdhury.Pherari Mon

2009 - Banaras de Nemom Pushparaj.Chaanthu Thottille

2009 - Manasaare de Yograj Bhat. Na Naguva Modalene

2008 - Singh Is Kinng d’Anees Bazmee. Teri Ore

2008 - Rab Ne Bana Di Jodi d’Aditya Chopra. Tujh Mein Rab Dikhta Hai

2008 - Ghajini d’A. R. Murugadoss. Latoo

2008 - Kismat Konnection d’Aziz Mirza. Kahin Na Lage Mann

2008 - Welcome to Sajjanpur de Shyam Benegal. Bheeni Bheeni Mehki Mehki

2008 - Mussanjemaatu de Mahesh. Ninna Nodalenthu

2008 - Moggina Manasu de Shashank. Moggina Manasali

2007 - Guru de Mani Ratnam. Barso Re

2007 - Bhool Bhulaiyaa de Priyadarshan. Mere Dholna

2007 - Jab We Met d’Imtiaz Ali. Yeh Ishq Hai

2007 - Om Shanti Om de Farah Khan. Dhoom Taana et Main Agar Kahoon

2007 - Aaja Nachle d’Anil Mehta. Ishq Hua

2006 - Lage Raho Munna Bhai de Rajkumar Hirani. Pal Pal Har Pal

2006 - Omkara de Vishal Bhardwaj. O Saathi Re

2006 - Krrish de Rakesh Roshan. Pyaar Ki Ek Kahani et Koi Tumsa Nahin

2006 - Vivah de Sooraj R. Barjatya. Mujhe Haq Hai

2006 - Chup Chup Ke de Priyadarshan. Tumhi Se

2006 - Sillunu Oru Kaadhal de N. Krishna. Munbe Vaa

2005 - Parineeta de Pradeep Sarkar. Piyu Bole

2005 - Zeher de Mohit Suri. Agar Tum Mil Jao

2005 - Paheli d’Amol Palekar. Kangna Re et Dheere Jalna

2005 - Main Aisa Hi Hoon de Harry Baweja. Papa Mere Papa

2005 - Tezaab de Shakeel Norrani. Kaash Yeh Pyar Na Hota

2004 - Main Hoon Na de Farah Khan. Tumhe Jo Maine Dekha

2004 - Dhoom de Sanjay Gadhvi. Shikdum

2004 - Ishq Qayamat de V. Menon. Yeh Thandi Hawayein

2004 - Khakee de Rajkumar Santoshi. Dil Dooba

2004 - Tumsa Nahin Dekha d’Anurag Basu. Yeh Dhuan Dhuan

2003 - Saaya d’Anurag Basu. Har Taraf

2003 - Munna Bhai M.B.B.S. de Rajkumar Hirani. Chann Chann

2003 - Jism d’Amit Saxena. Jaadu Hai Nasha Hai

2003 - LOC Kargil de J. P. Dutta. Pyar Bhare Geet

2002 - Devdas de Sanjay Leela Bhansali. Silsila Ye Chaahat Ka, Bairi Piya, Morey Piya et Dola Re Dola