]]>

Soha Ali Khan

Fonction : actrice
De son vrai nom : Soha Ali Khan Pataudi
Née le : 4 octobre 1978 (39 ans)
à : New Delhi (Delhi)
Nationalité : indienne
Famille : Fille de Sharmila Tagore, soeur de Saif Ali Khan. Mariée à Kunal Khemu (25 janvier 2015).

En savoir plus

Fiche IMDB
Page Wikipedia

Films notables

Khoya Khoya Chand
Rang De Basanti
Tum Mile
Antarmahal
La biographie de Fantastikindia

Par Marine - le 26 avril 2013

Dernière mise à jour le 29 septembre 2016

Article lu 1334 fois

Galerie

Enfance et formation

JPEG - 46 ko
Soha (à gauche) dans les bras de sa mère, avec sa soeur Saba

Lorsque l’on est enfant, on aime parfois s’imaginer que maman est une héroïne romantique et que papa est un prince ou un grand champion. Dans le cas de Soha Ali Khan, c’est tout cela à la fois. Elle est née de l’union entre l’actrice Sharmila Tagore et le joueur de cricket – et accessoirement prince de Pataudi – Mansoor Ali Khan. Par conséquent, c’est aussi la sœur de l’acteur Saif Ali Khan qui est de huit ans son aîné.
Issue d’une famille vouée au divertissement, personne ne trouve étonnant de voir le nom de la jeune femme aux génériques de plusieurs films depuis le début des années 2000.
Pourtant - si l’on met de côté les postures dramatiques qu’elle prenait enfant pour refuser de boire son lait, et, lorsqu’elle avait douze ans, une apparition qui finalement ne se fera pas dans Mississipi Masala (film de Mira Nair où sa mère joue un rôle) - son parcourt reste loin des plateaux pendant plus d’un quart de siècle.

En effet, Soha Ali Khan a fait des études d’Histoire à Oxford puis a décroché un master en relations internationales à Londres. Suite à cela, elle a travaillé quelques temps pour la Fondation Ford ainsi que pour Citibank en Inde.

C’est alors qu’elle décide de s’essayer au cinéma, comme sa maman et son frère avant elle.

Carrière cinématographique

En 2004, son tout premier film à sortir est une production bengalie adaptée d’un roman : Iti Srikanta, où elle partage l’affiche avec Reema Sen. Lui succède Dil Maange More, une comédie romantique avec Shahid Kapoor, mais ce film hindi est moyennement accueilli par le public. En 2005, c’est à nouveau un film bengali, le sulfureux Antarmahal de Rituparno Ghosh, qui permet de faire parler d’elle dans le rôle d’une femme enfant. Mais là encore, le succès n’est pas au rendez-vous. Il faut attendre l’année suivante pour la consécration avec Rang de Basanti. Soha Ali Khan est la touche féminine de ce hit porté par Aamir Khan. Pour elle, c’est aussi une première récompense : l’IIFA award de la meilleure actrice pour un second rôle. En 2006, un an avant Saawariya et ses magnifiques décors baroques, Shivam Nair adapte lui-aussi les Nuits Blanches de Dostoïevski. Il fait de Soha Ali Khan son héroïne, mais Ahista Ahista ne convainc qu’à moitié le public.

Puis c’est Khoya Khoya Chand, où elle interprète une actrice des années 50-60 à la vie mouvementée. Pour cela elle apprend la danse et l’urdu, épaulée par sa mère. Dans ce film à l’image magnifique, mais distante, Soha resplendit. Le succès n’est toujours pas au rendez-vous, mais l’actrice n’a pas à rougir de sa prestation, saluée par la critique.
Elle tourne Chaurahen en 2007, mais celui-ci ne sort que quatre ans plus tard en Inde. Ce film est en anglais et a fait le tour des festivals avec sa réalisatrice (qui a sorti Aisha en 2010). Le casting est intéressant et on voit Zeenat Aman revenir sur le grand écran. Néanmoins, la critique n’est globalement pas emballée par ce film choral.
En 2008, Soha joue dans Mumbai Meri Jaan, un film prenant sur les chamboulements que peuvent apporter les attentats dans les vies pourtant différentes de plusieurs individus. Puis c’est Dil Kabaddi qui ne fait pas recette. Peut-être parce qu’on ose y parler des relations sexuelles dans le couple. Soha y joue « la coincée de service ». Cinq films sortent en 2009. Parmi eux, Tum Mile, avec Emraan Hashmi, qui n’est pas vraiment le film catastrophe auquel on s’attendrait, mais qui a la bonne idée de nous faire passer un bon moment. Toujours en 2009, elle a présenté le show Godrej Khelo Jeeto Jiyo sur Star Plus (une chaine indienne). Ce jeu permet à trois couples en compétition de tenter de gagner une maison grâce à la complémentarité entre mari et femme.
Depuis sa carrière se poursuit, bien que plus calmement. On compte cependant trois films devant sortir en 2013.

Vie privée

Aujourd’hui mariés, Kunal Khemu et Soha Ali Khan se sont rencontrés grâce à Dhoondte Reh Jaoge, mais ce n’est qu’avec 99, sorti la même année, que le rapprochement se fait. La jeune femme fut attirée par le côté mystérieux de son partenaire et son physique avantageux, tandis que de son côté, Kunal était impressionnée par le niveau d’étude de Soha. Les vœux de Sharmila ont été exhaussés car cette relation qu’elle approuvait a enfin été concrétisée par un mariage en janvier 2015.

JPEG - 207.3 ko
Soha et Kunal à leur mariage

Outre la grande question de la noce, ce qui intéresse le plus les médias sur la jeune femme, c’est l’opinion que Sharmila et Saif ont de sa carrière. Si Soha avoue que sa mère aimerait la voir travailler dans un domaine plus stable (et on ne peut pas dire que celle-ci soit ignorante de ce milieu), les deux actrices ont déjà tourné ensemble. Dans Life Goes On, sorti en 2010, et inspirée par le Roi Lear de Shakespeare, Soha, qui ressemble beaucoup à sa mère, joue le rôle de… la fille de Sharmila Tagore.
Quant à son frère, la jeune actrice voit en lui un conseiller et quelqu’un avec qui elle peut discuter de son métier. A l’occasion de la sortie de Saheb Biwi aur Gansters Returns début 2013, où elle retrouve Irrfan Khan pour des scènes quelque peu intimes, la presse s’empare de ce prétexte pour rapporter que Saif désapprouverait lesdites scènes. Aussitôt les deux intéressés nient. L’acteur déclare d’ailleurs qu’il n’y a aucune raison pour qu’il intervienne ni dans la carrière de sa sœur ni dans celle de sa propre femme !

Tout comme quelques actrices de sa génération, Soha Ali Khan a fait le choix de ne pas rester enfermée dans le rôle de l’héroïne de comédie romantique, d’ailleurs, on l’y voit peu. Mais si ses films sont rarement des blockbusters et qu’à ce jour, Rang de Basanti est son seul succès populaire, les critiques ont souvent loué ses prestations. Espérons donc que l’avenir réserve de bonnes surprises à cette actrice de talent.

Commentaires
2 commentaires
Filmographie sélective

2013 - Saheb, Biwi Aur Gangster Returns de Tigmanshu Dhulia avec Jimmy Shergill et Irrfan Khan

2012 - Midnight’s Children de Deepa Mehta avec Shriya Saran, Satya Narayan, et Shabana Azmi

2011 - Soundtrack de Neerav Ghosh avec Rajeev Khandelwal

2009 - Life Goes On de Sangeeta Dutta avec Sharmila Tagore et Om Puri

2009 - Tum Mile de Kunal Deshmukh avec Emraan Hashmi

2009 - 99 de Krishna D.K. et Raj Midimoru avec Kunal Khemu, Vinod Khanna et Boman Irani

2009 - Dhoondte Reh Jaaoge d’Umesh Shukla avec Kunal Khemu, Paresh Rawal et Sonu Sood

2008 - Dil Kabaddi d’Anil Sharma avec Irrfan Khan, Rahul Bose et Konkona Sen Sharma

2008 - Mumbai Meri Jaan de Nishikanth Kamath avec Irrfan Khan, Paresh Rawal et Madhavan

2007 - Chaurahen de Rajshree Ojha avec Zeenat Aman

2007 - Khoya Khoya Chand de Sudhir Mishra avec Shiney Ahuja

2006 - Ahista Ahista de Shivam Nair avec Abhay Deol

2006 - Rang de Basanti de Rakeysh Omprakash Mehra avec Aamir Khan et Madhavan

2005 - Antarmahal de Rituparno Ghosh avec Jackie Schroff et Abhishek Bachchan

2005 - Shaadi No. 1 de David Dhawan avec Sanjay Dutt, Fardeen Khan et Esha Deol

2005 - Pyaar Mein Twist de Karan Kapoor avec Rishi Kapoor et Dimple Kadapia

2004 - Dil Maange More de Anant Mahadevan avec Shahid Kapoor

2004 - Iti Srikanta d’Anjan Das avec Reema Sen