]]>

Soirée d’ouverture de l’événement « Vous avez dit Bollywood ! »

Publié lundi 15 mars 2004
Dernière modification dimanche 9 mars 2014
Article lu 521 fois

Par Eulika, Suraj 974

Dossier Centre Pompidou : vous avez dit Bollywood ! (2004)
◀ Int. N. Tarbouriech : l’avenir du cinéma indien en France
▶ Soirée Dil Se : Manisha Koirala et Vivek Oberoi ouvrent le (...)

Le 3 février dernier, nous étions invités comme reporters pour Fantastikasia à la soirée d’ouverture de l’événement « Vous avez dit Bollywood ! » Munis de notre carton d’invitation, nous arrivons devant le Centre Pompidou un quart d’heure avant l’ouverture. Mais nous sommes devancés par une masse de personnes qui forment une file plutôt surprenante.

Une fois à l’intérieur, nous sommes accueillis par une charmante jeune femme aux dents écarlates, qui nous montre le chemin qui mène aux salles. Le hall du Centre Pompidou est envahi de costards cravates et autres tenues de soirée. Arrivés devant les salles du bas, un homme -très élégant- nous arrête : « Désolé, mais c’est complet ». Vos deux reporters ont vu les portes se fermer sous leurs yeux, telle une scène à la Devdas !

« A bas le défaitisme » est notre devise ! Nous ne serons pas venus ici pour rien ! C’est en prenant des photos de ce lieu culturel que nous atterrissons dans un groupe de privilégiés. Embarqués parmi eux, nous sommes les « numéros 9 et 10 »….les deux dernières personnes autorisées à entrer dans la troisième salle de projection ! En y pénétrant, nous avons entendu une voix familière….Eh oui, Madame Nadine Tarbouriech, que nous avions eu le plaisir d’interviewer, était au micro ! Malheureusement nous avons raté son discours…. Qui plus est, nous étions à la recherche de deux sièges libres, un véritable défi, croyez-moi  ! Mais nous avons fini par les trouver. Autour de nous, une grande majorité de Français et des Indiens -du nord surtout. Quelques instants plus tard, après les applaudissements de fin de discours et le lever de rideau, le film peut commencer….Aag, en copie restaurée (voir notre article).

JPEG - 17 ko
Un monde fou…

Pendant le film, des rires éclatent, le public est réceptif. Les 2h30 de bonheur se concluent par de longs applaudissements.

Nous sommes alors conviés dans le hall où se déroule la réception. Derrière leurs tables, quelques serveurs nous attendent, champagne, jus d’orange et autres boissons à portée de mains. Le buffet est composé de poulet tandoori (poulet macéré dans le la sauce rouge) et de samosas végétariens. Autant vous dire que les gens se précipitent littéralement dessus ! Quelques serveuses proposent ces mets en circulant parmi les invités, mais en quelques minutes il n’y a plus rien… (ce n’est mystérieusement pas le cas pour les boissons qui coulent à flot toute la soirée). C’est alors que qu’une surprise nous attend : devenu presque une vedette en Inde en interprétant les plus grandes chansons hindies et tamoules, il arrive tel un héros bollywoodien, vêtu d’une chemise orange flashy du meilleur goût, d’un pantalon bleu assorti et de mocassins en crocodile : notre Pascal Héni national ! En ouverture, il chante trois chansons dont son grand succès « An evening in Paris ». Les invités sont ravis, nous y compris.

JPEG - 15 ko
Pascal Héni le French Bollywood !

Ainsi se termine notre soirée….Rassasiés et heureux d’avoir vu un très bon film, nous sommes repartis dans les rues de Paris.

JPEG - 8 ko
Hip !
Commentaires
Pas encore de commentaires