]]>

[Edit : 21/09] Sortie d’Iru Mugan

Publié mercredi 21 septembre 2016
Dernière modification mercredi 21 septembre 2016
News lue 159 fois

Par Gandhi Tata

Rubrique News
◀ Cours de danses à Lille et Paris
▶ Tournée européenne du Jaipur Maharaja Brass Band

[Edit 21/09] Troisième semaine pour les aventures de Vikram et Nayanthara dans Iru Mugan.


[Edit : 13/09] : Deuxième semaine pour Iru Mugan.


C’est la rentrée des classes, mais aussi du cinéma indien ! Pour marquer le coup, notre partenaire Aanna Films vous propose de découvrir en salle, Iru Mugan (Double face), le dernier film de Vikram, à partir du 8 septembre dans les Mega CGR Epinay, Torcy et Evry, au Cinéma Publicis et de nombreux autres cinémas en France.


Après l’échec de 10 Endrathukulla en 2015, Iru Mugan est l’occasion pour Vikram de relancer une carrière en dents de scie qui n’a connu que deux succès notables en dix ans, Deiva Thirumagal et I. Pour conjurer le sort, l’acteur a décidé de faire équipe avec le jeune réalisateur Anand Shankar qui s’est fait un nom avec son premier et seul film, Arima Nambi.

Le genre choisi est plutôt original, car Iru Mugan est à mi-chemin entre le thriller d’action, le film d’anticipation et la science-fiction. Vikram y incarne deux personnages bien différents, le super-flic Akhilan chargé d’enquêter sur un mystérieux terroriste prénommé Love. Après un attentat perpétré contre l’ambassade indienne de Malaisie, l’officier Nassar engage Akhilan et Aarushi (Nithya Menon) qui se lancent à la poursuite de Love et d’une redoutable arme bactériologique dissimulée dans des nébuliseurs de type Ventoline. Lorsque Akhilan est infecté par ce virus, son regard change et Love y semble être pour quelque chose…

Le casting de ce film est complété par Nithya Menon qui interprète la coéquipière de Vikram, mais aussi Nayantara dans le rôle d’Halena, la compagne d’Akhilan. On retrouve également les acteurs Nassar et Thambi Ramaiah dans des seconds rôles efficaces pour faire avancer le récit, mais aussi apporter l’indispensable touche humoristique, car détrompez-vous, même si Iru Mugan est un film de genre, il n’en demeure pas moins un masala fantastique qui devra intriguer et surtout divertir son public.

L’équipe technique derrière ce long métrage est composé du chef opérateur R. D. Rajasekhar, à qui l’ont doit les photos de nombreux blockbusters tamouls des années 2000, comme Ghajini, Kaakha Kaakha et Minnale. Vous en prendrez plein les yeux, mais aussi plein les oreilles puisque c’est le grand Harris Jayaraj qui fait lui aussi son grand retour sur le devant de la scène, tout comme Vikram, et la musique d’Iru Mugan doit lui permettre de se remettre en selle.

Si vous pensiez ne jamais être surpris par le cinéma indien, Iru Mugan devrait vous procurer cette nouvelle expérience dans un genre totalement inattendu.

horaires

Commentaires
Pas encore de commentaires