]]>

Sortie de Dabangg 2 en France ! [Mise à jour du 21-12-2012]

Publié vendredi 21 décembre 2012
Dernière modification samedi 22 décembre 2012
News lue 1702 fois

Par Gandhi Tata

Rubrique News
◀ Fantastikindia vous propose de fêter Noël avec le cinéma indien (...)
▶ Le 29 décembre 1942 naissait Rajesh Khanna

Mise à jour du 21-12-2012 : Aanna Films nous a communiqué les horaires des projections pour Dabangg 2.

Au Gaumont St-Denis, en VOSTFR, à partir du 21 décembre

Tous les jours à 14h00 - 16h30 - 19h00 - 21h30

Séance supplémentaire du dimanche (11h00)
Tarifs habituels de la salle
Réservation en ligne de 10h à 22h ici.




Alors que Samar n’a pas encore rendu son dernier souffle, et continue à désamorcer les bombes dans nos salles françaises comme Paris, St-Denis, Grenoble, Mulhouse et Nyons, Aanna Films arrive avec un joli cadeau pour terminer l’année en beauté !

C’est désormais une tradition et notre Père Noël se nomme Aanna Films ! Après Jusqu’à mon dernier souffle pour Diwali, c’est Chulbul « Robin Hood » Pandey qui nous revient en force, dans le second volet de Dabangg. Aanna Films nous propose un véritable feu d’artifice d’action et d’humour, avec Dabangg 2 en VOSTFR (Version Originale Sous-Titrée en Français), à partir du 21 décembre 2012, au Gaumont St-Denis et dans d’autres salles françaises (infos supplémentaires et bande-annonce vostfr à venir).


Toujours avec les frères Khan, à la production (Arbaaz Khan) et en tête d’affiche (Salman Khan), ainsi que la délicieuse Sonakshi Sinha, devenu Mme Rajoo Pandey, depuis Dabangg, premier du nom.


Après le succès monstrueux du premier film, la suite des aventures du policier, le plus rock’n roll et corrompu, de l’Uttar Pradesh, était très attendu par les fans de la franchise comico-policière. En clin d’œil à la première partie et aussi par esprit de famille, Malaika Arora Khan, Mme Arbaaz Khan et belle-sœur de Salman à la ville, remet son déhanché au service d’un des item numbers de Dabangg 2. Elle aura fort à faire, au secteur des items, puisque c’est Kareena Kapoor qui mettra le feu sur une chanson intitulé « Fevicol Se ». Vue la popularité du tube « Munni Badnam Hui » dans le premier volet, Arbaaz Khan a mis les bouchées doubles, en incluant Mme Saif Ali Khan, aux côtés de sa propre, chère et tendre. Dabangg c’est avant tout une entreprise familiale !


Côté affaires, Dabangg est devenu, en l’espace d’un film, l’une des œuvres phares du renouveau masala à Bollywood, à l’instar des Wanted, Singham, Ek Tha Tiger, Agneepath ou encore Rowdy Rathore. D’ores et déjà culte, Dabangg s’apprête à présent, à devenir une franchise lucrative, avec ce second opus, qui sera vraisemblablement suivi par beaucoup d’autres, en fonction de son succès.


Même distribution, deux fois plus d’item numbers, trois fois plus de jolies filles, avec Sonakshi, Malaika et Kareena, et enfin, une avalanche de scènes d’action. Bref, Arbaaz Khan a décidé d’appliquer, la bonne vieille recette Hollywoodienne, qui consiste à surenchérir dans tous les secteurs, pour en mettre plein la vue. On peut le comprendre, puisque son film a fait l’objet de nombreux remakes, avec à chaque fois, un succès tout aussi retentissant à la clé.


Dabangg était un film aussi délirant que jouissif, grâce aux gesticulations de Salman, mais aussi, à l’interprétation totalement barrée du vilain de service, Sonu Sood. Leurs scènes communes, valaient à elles seules, qu’on s’y attarde, et la lourde tâche de la production, était de trouver son digne successeur, pour défier l’inspecteur Chulbul Pandey. Arbaaz Khan Productions a fait mieux, en engageant le plus emblématique des méchants du masala indien, en activité, j’ai nommé Prakash Raj ! Sa réputation n’est plus à refaire en la matière et le bonhomme traine sa présence inquiétante, depuis plus d’une décennie dans les films du genre, de la plupart des industries phares. Il avait notamment croisé le fer avec Ajay Devgan dans Singham, version hindi (ci-dessous).


Enfin, sachez que Dabangg 2 est l’un des films, les plus chers de l’année et Eros a du mettre le prix fort, pour en acquérir les droits de distribution. Annoncé comme l’évènement cinématographique de cette fin d’année, avec Jusqu’à mon dernier souffle, Dabangg 2 a tout pour séduire les amateurs de divertissements, qu’ils soient fans de films indiens ou de Blockbuster d’action, en général.

En attendant le 21 décembre 2012, rendez vous sur le site web de notre partenaire, pour en savoir plus sur cette sortie.

Commentaires
7 commentaires
En réponse à Aanna - le 25/12/2012 à 17:13

Merci Yudii !

Aanna

Laissez un commentaire :

savoy1 le 26/12/2012 à 23:34

Pour ma part, je me suis E-CLA-TE !!!

Peut plaire :

1) Aux anciens qui ont adoré le Police Story de Jackie Chan. Mélange de comédie ménagère légère et de bastons hénaurmes. La touche Matrix en plus.

2) Aux passionnés de musicals. Quatre (4 !) morceaux chantés et dansés proprement enchanteurs. Une chorégraphie parfois spectaculaire, des rythmes endiablés. j’ai applaudi par deux fois, tout seul comme un grand enfant.

3) A ceux à qui les mises en scène hachées des films d’action US donnent la migraine. Ici, c’est limpide, monté avec énergie, jouissif et défoulatoir.

4) Et aux (a)mateurs(trices) de Salman Khan, peut-être ? Quelle énergie …

Tant pis pour les pisse-froid. Le plaisir d’une série B masala dans ces conditions ne se refuse évidemment pas.

Dommage que le spectacle ne dure que deux heures, édulcorant du coup les personnages secondaires.

Reste la morale, qui pourra toujours faire tiquer, si l’on s’en tient à nos critères occidentaux. Mais pensons "indien", deux heures durant, et c’est tout bon.

Yudii le 26/12/2012 à 14:38

Par contre, j’ai constaté un petit problème de son…

Rockstar, Teri Meri Kahaani n’avait pas de problème mais par contre Student of the year et jab tak hai jaan, je ne comprends pas pourquoi mais le cinéma baissait le son après l’intermission. Et tous les gens à coté de moi ont fait la remarque…

Par contre pour Dabanng 2, jusqu’au début et ce jusqu’à la fin, le son était faible. On n’entendait les gens murmurer alors que pour les Rockstar et teri meri kahaani le son était vraiment bien fort. Mais pour dabanng 2, le son était vraiment faible et tous ceux qui m’ont accompagné ont fait la remarque.

Surtout pour un film bollywood, il faut vraiment un son fort.

SVP Aaanna, essayez de voir avec Gaumont saint denis ce qui se passe

Aanna le 27/12/2012 à 17:07

Bien reçu. On s’en occupe. Mais n’hésitez pas à faire part de votre remarque concernant tout anomalie éventuelle dans la projection du film directement à l’équipe du Gaumont sur place. Ça peut être une solution plus rapide. Ou nous écrire à contact at aannafilms.fr. Car nous ne consultons pas les remarques dans Fanta tous les jours. Merci en tout cas.

Cdt,

Aanna.

Yudii le 24/12/2012 à 01:49

Le film est aussi mauvais que le premier Dabanng mais quel plaisir de pouvoir enfin regarder des films Bollywood sur le grand écran !

Je savais que le film était mauvais mais j’y suis quand même allé juste pour remercier Aanna Films de leur contribuation.

Seule chose positive dans le film : Kareena dans la chans Fevicol Se ! Juste wowwwwww

Aanna le 25/12/2012 à 17:13

Merci Yudii !

Aanna

PAGE le 23/12/2012 à 20:23

Quelqu’un a vu le film ? Comment il est ?

francelisel le 18/12/2012 à 13:08

Tant mieux pour les acteurs et producteurs qui vont gagner de l’argent en montrant la même recette avec plus de dosage des ingrédients. Cela fait partie de la pauvreté d’inspiration actuelle de Bollywood qui fait des "remakes" (copies) mais n’est pas très créatif. Période creuse côté inspiration.