]]>

Sortie de Iraivi en France

Publié jeudi 2 juin 2016
Dernière modification jeudi 2 juin 2016
News lue 103 fois

Par Gandhi Tata

Rubrique News
◀ Sortie de Velainu Vandhutta Vellaikaaran en France
▶ [Edit 09/06] Housefull 3 en France

Iraivi (La déesse) le nouveau film de Karthik Subbaraj est distribué en France par notre partenaire Ayngaran France. Après Jigarthanda et surtout Pizza, ce film est une étape supplémentaire de la fulgurante ascension de celui qu’on considère comme le meilleur réalisateur tamoul de la nouvelle génération. La sortie du film, en VOSTA, est prévue pour le 3 juin 2016, avec des séances qui se tiendront à Évry, Épinay sur Seine et Torcy.

L’industrie du cinéma tamoul était depuis un moment la chasse gardée de quelques grands noms, et il était très dur pour un débutant d’y faire son trou. Mais cette époque est révolue et tout a changé avec l’arrivée de Karthik Subbaraj, jeune réalisateur issu de la toile, et connu pour ses court-métrages sur Youtube, qui surprit ce monde fermé avec Pizza en 2012.

Ce jeune cinéaste a tout simplement ouvert la voie à une nouvelle génération de créateurs qui vont faire le bonheur des producteurs en réalisant des succès avec de petits moyens. On peut vous citer des films rapidement devenus cultes comme Madras, Soodhu Kavvum, Neram et Attakathi, ainsi que des acteurs élevés au rang de stars, comme Vijay Sethupathi et Bobby Simha.


Après Pizza, Karthik Subbaraj a confirmé son statut de valeur sûre avec Jigarthanda, un film de mafieux décalé et musical. Jigarthanda rebaptisé De sang froid en français, lors de sa sortie dans l’hexagone avait un casting composé de Siddharth, Lakshmi Menon et surtout Bobby Simha méconnaissable en gangster véreux et violent qui a décroché un prix national pour ce rôle.

Pour Iraivi (La déesse), Karthik Subbaraj a une nouvelle fois fait appel à son acolyte Santhosh Narayanan qui signe la bande originale, après les succès des albums de Pizza et Jigarthanda. Cette association n’a pas déçu, car la BO connait un joli succès chez les fans du réalisateur.

Côté casting, Iraivi repose sur un trio d’acteurs et d’actrices, avec deux habitués : Vijay Sethupathi et Bobby Simha qui collaborent avec Karthik Subbaraj depuis ses débuts. Cette distribution est complétée par l’acteur-réalisateur S. J. Surya qui tentera ici de relancer sa carrière ; l’excellente Anjali, plusieurs fois primée mais malheureusement trop rare à l’écran ; la revenante Kamalinee Mukherjee qu’on avait vue, il y a 10 ans, dans Vettaiyaadu Vilaiyaadu (2006) aux côtés de Kamal ; et enfin Pooja Devariya, une comédienne débutante au cinéma, mais très active sur les planches tamoules avec le collectif de théâtre Stray Factory.

Malgré la forte présence masculine dans le casting, Karthik Subbaraj présente Iraivi comme un film militant et féministe, qui est à la fois, une ode et un hommage à la gente féminine qui tente de s’émanciper malgré le machisme de la société indienne. D’ailleurs, le titre Iraivi est un joli pied de nez fait aux conservateurs, car en langue tamoule le terme désignant dieu est masculin et on dit IraivAN. En féminisant ce mot et plus largement cette idée avec IraivI, Karthik Subbaraj annonce la couleur et nous promet du nouveau, car après le surnaturel et le polar comique, il s’aventure dans le film féministe avec une esthétique et un ton qui nous rappelle Tarantino, rien que ça !

Commentaires
Pas encore de commentaires