]]>

[Edit 21/03] Sortie de Kaaki Sattai en France

Publié samedi 21 mars 2015
Dernière modification samedi 21 mars 2015
News lue 390 fois

Par Gandhi Tata

Rubrique News
◀ Conférences au musée Guimet
▶ Le printemps sera Kathakali

[Edit 21/03] : Pour le printemps du cinéma, retrouvez Kaaki Sattai dans deux séances à 3.50 € au CGR d’Epinay sur Seine, ce dimanche.


[Edit 04/03] Deuxième semaine en France pour Kaaki Sattai.


L’ex-humoriste de stand-up devenu animateur de tv, puis acteur au cinéma…. et enfin star, Sivakarthikeyan a une trajectoire étourdissante qui n’est pas prête de s’arrêter. Son prochain film Kakki Sattai distribué en France par notre partenaire Ayngaran France, est une étape supplémentaire de sa fulgurante ascension. La sortie du film, en VOSTFR, est prévue pour le 27 février 2015, avec deux séances en avant-première qui se tiendront le 26 février 2015 à Épinay sur Seine.

Les rôles de flics sont particulièrement prisés par les acteurs tamouls qui visent le succès populaire et aspirent à devenir un "mass hero" (entendez par là, la casquette tant convoitée du héros des masses). Être un bon acteur, c’est bien, mais pour survivre à Kollywood et faire des entrées, il faut devenir une star du masala d’action et toucher les masses populaires, à coup de répliques cultes et de tatanes bien senties. Lorsque la TV recherche le plébiscite de la ménagère de moins de 50 ans, avec des soaps larmoyants, le cinéma tamoul ne jure que par ce public des centres B et C (essentiellement masculin, des quartiers populaires ou ruraux, et généralement peu éduqué) qui recherche des films bourrins avec des flics, mafieux ou autres justiciers.

Après un caméo, un second-rôle, des premiers rôles dans des comédies romantiques, des films comiques et même un long-métrage sportif, Sivakarthikeyan s’était lancé avec brio dans le monde du masala avec Maan Karate, son énorme succès de 2014. Kakki Sattai est un moment délicat de sa carrière, où toute l’industrie tamoule l’attend au tournant, pour la consécration ou le premier faux-pas. Le film est produit par son parrain, l’acteur Dhanush, à qui le scénario était initialement destiné. La bande son est signée Anirudh, et c’est déjà un carton dans les bacs et à la radio, au Tamil Nadu. Le reste du casting compte Sri Divya, déjà vue aux côtés de Sivakarthikeyan dans Varuthapadatha Valibar Sangam, l’infatigable Prabhu Ganesan et Vijay Raaz, très connu à Bollywood pour ses rôles dans Delhi Belly et Monsoon Wedding.

Après Anegan et Yennai Arinthal, la sortie de ce film ponctue un exceptionnel mois de février pour Ayngaran France qui a confirmé sa place importante dans la distribution de films indiens en France.

Commentaires
1 commentaire
Galerie