]]>

Sortie de Kanithan en France

Publié jeudi 25 février 2016
Dernière modification jeudi 25 février 2016
News lue 104 fois

Par Gandhi Tata

Rubrique News
◀ [Edit 25/02] Miruthan : les zombies tamouls au cinéma en France
▶ [Edit 02/03] Sortie de Sunrise, mise à jour des salles

Après le succès de Eetti l’année dernière, l’acteur Atharvaa est de retour sur les écrans avec un thriller d’action intitulé Kanithan (L’analyste) où il partage l’écran avec la très belle Catherine Tresa et le vétéran K. Bhagyaraj. Le film sera distribué en France à partir du 26 février, par notre partenaire Night ED Films.

Kanithan est un projet à la fois, audacieux et engagé qui s’intéresse à deux sujets très importants, l’usurpation d’identité et la falsification des documents officiels. Le héros incarné par Atharvaa, n’est pas l’habituel action-man masala qui va tout castagner, en balançant des répliques cultes, c’est un homme ordinaire qui va faire face à un réseau mafieux tentaculaire avec des liens s’étendant jusqu’aux plus hauts sommets de l’état. Ce long métrage d’action, est doublé d’un thriller politique, car il est question de manipulations, machinations et autres complots politiques, que le protagoniste principal qui est journaliste, va devoir déjouer et mettre au grand jour. Le titre Kanithan a été parfaitement choisi, car Atharvaa ne se contentera pas seulement de croiser le fer, et jouer du muscle, mais faire marcher sa tête et être calculateur pour avoir un coup d’avance face à ses ennemis.

Après Paradesi et Eetti, l’acteur Atharvaa fait une fois de plus, un choix intéressant pour se démarquer d’une concurrence qui penche toujours vers le masala et les comédies sans substance. De son côté, Catherine Tresa jongle intelligemment entre plusieurs genres (masala, comédies, drame et politique), et ne se cantonne pas aux rôles de bimbos, tout en cultivant son image sexy. On tient certainement là, un futur talent, qui assume son statut, joue de son charme et garde le contrôle sur sa carrière, en faisant preuve d’éclectisme.

Sur le plan technique, le chef opérateur de Kanithan n’est autre que Arvind Krishna, fidèle collaborateur du réalisateur Selvaraghavan, et on lui doit la photo de films cultes comme Kaadhal Kondein, 7G Rainbow Colony et Pudhupettai . Enfin, le percussionniste de A.R.Rahman, Sivamani signe ici sa troisième bande original de film, et le moins que l’on puisse dire, c’est que les chansons sont très rythmés.

La bande-annonce

Les horaires

Commentaires
Pas encore de commentaires