]]>

Sorties de Theeran Adhigaaram Ondru et Verna

Publié vendredi 17 novembre 2017
Dernière modification vendredi 17 novembre 2017
News lue 186 fois

Par Gandhi Tata

Rubrique News
◀ Sortie de Aramm en France
▶ [Edit 03/01] Sorties de Sakka Podu Podu Raja et Velaikkaran

Avant la déferlante de Tiger Zinda Hai pour Noël, Aanna Films vous propose une double sortie cette semaine, avec un drame pakistanais, Verna, et un divertissement d’action tamoul, Theeran Adhigaaram Ondru.

Le premier se nomme donc Verna, avec en tête d’affiche Mahira Khan, qu’on a vu aux côtés du grand Shah, dans Raees. La belle s’essaye ici au drame judiciaire où le difficile sujet du viol est au centre de l’intrigue. Dans le rôle de Sara, une institutrice dont la vie bascule suite à une horrible agression sexuelle, Mahira Khan semble habitée par son personnage et sa présence apporte beaucoup de force et de dignité, dans les premières images de la bande annonce. Le film est réalisé par Shoaib Mansoor, personnalité phare de la télévision pakistanaise et surtout papa de deux films qui ont fait date dans le cinéma pakistanais, Khuda Kay Liye et Bol. Ce qui est rassurant, au visionnage de la bande annonce, c’est l’approche assez digne et sensible, qui remet la victime au cœur du sujet, avec une véritable confrontation avec le violeur, arbitrée par la justice. Un procédé responsable dont le cinéma indien devrait s’inspirer, car thème du viol, a récemment été détourné par Bollywood, et fait l’objet de deux films assez discutables. Je parle bien sur de Mom et Kaabil qui étaient davantage des films de vengeance réactionnaires, très dispensables, alors qu’on aurait pu avoir une véritable réflexion, utile, sur un fléau qui en plus, touche tout particulièrement la société indienne.


Enfin, sur une note plus légère, et divertissante, Theeran Adhigaaram Ondru, avec Karthi Sivakumar qui renfile ici, l’uniforme du super-flic, traite de l’affrontement du corps policier du Tamil Nadu face à des bandes armées organisées de brigands, dont la plupart sont des villageois de coins reculés, totalement oubliés du système. Le film ne se contente pas d’être un masala d’action de plus dans la longue liste de divertissements produits par Kollywood. Son approche réaliste, grâce au travail de l’excellent réalisateur de Sathuranga Vettai, Vinoth, et la présence d’acteurs charismatiques comme Abhimanyu Singh, un acolyte de Ram Gopal Verma, confèrent à Theeran Adhigaaram Ondru, un côté brutal et authentique. Mais rassurez vous, la violence n’est pas le seul aspect de ce long métrage et l’actrice Rakul Preet Singh vient apporter à cet univers de mâles, une touche de romantisme et de douceur. Si Sholay fait partie de vos films de chevet, Theeran Adhigaaram Ondru devrait vous ravir, car de nombreuses séquences rendent clairement hommage au monument du ciné indien des années 70.


Commentaires
Pas encore de commentaires