]]>

Sorties du vendredi 18 septembre

Publié vendredi 18 septembre 2009
Dernière modification samedi 12 juin 2010
News lue 399 fois

Par Laurent

Rubrique News
◀ Abhay Deol à Toronto
▶ Rani et Aditya mariés en novembre ?

Après une floppée de petites et moyennes sorties ces dernières semaines, on a enfin droit ce vendredi à un clash entre deux films très attendus, deux productions importantes qui sortent simultanément, comme cela est plus fréquent à partir de l’automne, l’une avec Shahid Kapur, le jeune acteur qui monte depuis plusieurs années et qui vient d’élargir sa palette avec Kaminey, et l’autre avec Salman Khan, méga-star depuis deux décennies qui aurait rudement besoin d’un hit ces temps-ci. Le jeune loup, accompagné de la belle Rani Mukherjee qu’on ne présente plus, parviendra-t-il à détrôner la vieille légende au box-office ?

Dil Bole Hadippa !

Produite par le mythique studio Yash Raj des Chopra, cette romance d’Anurag Singh avec Rani et Shahid raconte l’histoire d’une jeune villageoise adepte de théâtre qui se déguise en garçon sikh afin de pouvoir jouer au cricket aux côtés des hommes, à qui elle veut prouver qu’elle les égale, et qui par la même occasion tombe amoureuse du capitaine de l’équipe.

Au générique, on retrouve Poonam Dhillon, Anupam Kher, Dalip Tahil, Sherlyn Chopra et Rakhi Sawant.

Wanted

Produit par Boney Kapoor et réalisé par l’acteur-chorégraphe tamoul Prabhudeva, ce film d’action avec Salman et Ayesha Takia est le remake hindi du film telugu Pokiri avec Mahesh Babu, que le réalisateur avait déjà remaké en tamoul avec succès (Pokkiri avec Vijay). Dans la distribution, on retrouve Prakash Raj, Mahesh Manjrekar, Vinod Khanna, Govind Namdeo et, dans des special appearances, Anil Kapoor, Govinda et Prabhudeva.

Le sujet : Radhe (Salman Khan) est un voyou qui travaille pour le cruel gangster Gani Bhai (Prakash Raj, qui jouait déjà ce rôle dans les deux précédents). Un jour, il rencontre Jhanvi (Ayesha Takia) et ils tombent amoureux. Pour elle, il décide même de décrocher. Mais Gani Bhai ne l’entend pas de cette oreille…

A noter aussi la sortie d’un film à plus petit budget au titre énigmatique, Blue Oranges (sans doute une référence à Tintin… ou à un vers célèbre d’Eluard), avec Pooja Kanwal, Aham Sharma et Rajit Kapoor, une romance entre deux jeunes artistes peintres qui tourne au murder mystery à la suite de l’assassinat de la jeune femme. Mais les peintures de la défunte ont encore de nombreux secrets à livrer…

Commentaires
3 commentaires
Galerie