]]>

Sorties du vendredi 19 octobre

Publié vendredi 19 octobre 2012
Dernière modification samedi 20 octobre 2012
News lue 401 fois

Par Gandhi Tata

Rubrique News
◀ Le 17 octobre, Smita Patil aurait eu 57 ans
▶ La légende Yash Chopra est décédé ce matin

C’est une petite semaine pour l’actualité des sorties indiennes, étant donné le petit nombre de films, dans les salles obscures. L’occasion est donc toute trouvée, pour voyager à travers les trois industries phares de l’Inde, Bollywood (hindi), Tollywood (telugu) et Kollywood (tamoul), afin de découvrir les sorties importantes de ce week-end !

Bollywood….

Student Of The Year

Après les infidélités (Kabhi Alvida Naa Kehna), et autres égarements sur les routes des États-Unis (My name is Khan), le réalisateur de Kuch Kuch Hota Hai (KKHH) revient dans le théâtre de ses premiers exploits : l’école ! My name is Karan, and i’m not a terrorist ! Après avoir tenté de casser son image et faire sauter les stéréotypes bollywoodien, en vain, il était temps de se réveiller ! Car entre la production, la télévision et les évènements mondains, on croyait avoir perdu Karan Johar pour toujours. Mais les premiers amours, sont souvent les plus tenaces, et la réalisation reste le métier de base de KJo. Avec le vieillissement des ex-icônes de la jeunesse et la crise identitaire de la génération suivante, le cinéma hindi manque cruellement d’idoles boutonneuses. Devant ce constat, haut combien, alarmant, tonton Johar a décidé de sévir ! Après tout, qui mieux que le papa des Rahul, Anjali, Tina, Rohan et autre Poo, pouvait renouveler le genre des romcoms (comédies romantiques) adolescentes. 14 ans après Kuch Kuch Hota Hai, Karan Johar nous présente un nouveau triangle amoureux, avec Abhimanyu Singh, Shanaya Singhania et Rohan Nanda dans Student Of The Year (SOTY). Le trio d’acteurs principaux, est composé de sombres inconnus et honnêtement, on s’en fout royalement. Outre ce pack de flans, c’est le reste de la distribution qui réserve de très belles surprises et pour cause, on y retrouve en seconds rôles et caméos de luxe : Sana Saeed (Anjali Khanna dans KKHH, qui a bien grandi), Farida Jalal (Mme Khanna dans KKHH), Boman Irani, Kajol, Farah Khan, Vaibhavi Merchant et Shah Rukh Khan ! La bande originale composée par le duo Vishal-Shekhar, tutoie depuis un moment déjà, les sommets du TOP 50. Alors l’intrigue dans tout ça, sera forcément bateau et encore fois, qui va s’en préoccuper ? Prenez une reine du lycée, superficielle au possible, façon Clueless, deux beaux gosses hyper stylés, venant de milieux sociaux différents et une compétition décisive, dont dépendra le sort de l’humanité ! Mieux que Battle Royale, Student Of The Year fera verser….. des larmes et brisera beaucoup….. de cœurs !

….Tollywood….

Cameraman Ganga Tho Rambabu


Dans l’univers des moustachus du cinéma telugu, Pawan Kalyan n’est pas le moins charismatique, malgré sa petite…… moustache, bien sûr ! Dans une tumultueuse carrière, marquée par des succès retentissants et des flops cuisants, Pawan a toujours su revenir de loin, voire très loin. La POWER STAR, comme le surnomme ses fans, fait son grand retour avec Cameraman Ganga Tho Rambabu, une satire politique qui n’en oublie pas d’être un masala bien relevé. Pour rappel, Tollywood est unanimement considérée comme l’industrie mère des masalas, où la sacrosainte formule bravoure-humour-glamour est quasi religieuse. Quand vous avez à la tête de cette entreprise, un homme nommé Puri Jagannath qui s’avère être le papa de Pokiri, l’attente n’en est que décuplée. Cameraman Ganga Tho Rambabu, suit la croisade d’un mécanicien nommé Rambabu, qui ne répare pas que les voitures, mais aussi les dommages causés par de vils antisociaux. Lorsqu’un courageux journaliste est injustement assassiné par le fils d’un politicien, le très engagé Rambabu est embrigadé par sa copine caméraman Ganga (Tammanah), pour intégrer la presse. Sous la casquette de reporter, notre héros vengera le crime odieux, rétablira l’ordre et se déhanchera avec de jolies minettes, entre deux scènes de baston et de comédie. L’autre énorme atout de cette production, au moins pour moi, c’est la présence de la délicieuse Tammanah, l’actrice phare du sud de l’Inde, considérée par beaucoup, comme la prochaine Sridevi (rien que ça et à juste titre, selon moi :p ). Sa beauté, son charme et ses talents de danseuse hors pair, en font une attraction essentielle de Cameraman Ganga Tho Rambabu ! Extraordinary !(regardez la seconde vidéo, vous comprendrez la modestie telugu :p )

….Kollywood

Pizza

Il n’y a pas que les masalas ou les romcoms dans la vie ! Après le passage du BLOCKBUSTER Maatraan, le cinéma tamoul accueille un film expérimental, entre thriller et comédie noire, baptisé Pizza. Curieux titre, me direz-vous, mais pas tant que ça, à la vue du synopsis. En effet, le film suivra les mésaventures d’un livreur de pizza qui se retrouve bien malgré lui, dans une situation, plus que délicate. Comment s’en sortira-t-il ? Qui en a après lui ? Et son histoire d’amour tout ça ? Toutes ses questions forment, le cœur d’une intrigue qui semble bien plus originale que celles des films récents de Kollywood. Le film ne compte pas de stars dans son casting, mais sa bande originale, composée par le talentueux Santosh Narayanan, a eu un joli succès dans les bacs.

Commentaires
5 commentaires