]]>

Sridevi

Fonctions : actrice, productrice
De son vrai nom : Shree Amma Yanger
Née le : 13 août 1963 (il y a 54 ans)
à : Sivakasi (Tamil Nadu)
Décédée le : 24 février 2018 (à 54 ans)
à : Dubaï
Nationalité : indienne
Famille : mariée au producteur Boney Kapoor en 1996 ; deux filles, Jhanvi et Khushi

En savoir plus

Fiche IMDB
Page Wikipedia
Liens : www.sridevi.biz

Films notables

English Vinglish
16 Vayathinile
Nagina
Judaai
La biographie de Fantastikindia

Par Kendra, Maya - le 26 novembre 2008

Dernière mise à jour le 27 février 2018

Article lu 16931 fois

Galerie
JPEG - 9.9 ko
enfant

Sridevi vient d’une famille tamoule plutôt aisée, son père Ayyapan est avocat et sa mère Rajeswari s’occupe de sa soeur Srilatha et d’elle. Née à Sivakasi, c’est par un pur hasard qu’elle débute sa carrière à l’âge de 4 ans dans un film tamoul, Kandhan Karunai, dans lequel elle campe le dieu Murugan. Cependant, le métier l’attire et en parallèle de l’école, elle obtient quelques petits rôles d’enfants dans des films telugus et tamouls. Ce n’est qu’en 1976 qu’elle obtient son premier vrai rôle sous la direction de K. Balachander dans le film Moondru Mudichu aux côtés de deux noms qui vont vite devenir célèbres, Kamal Hassan ainsi qu’un certain Rajnikanth…

Après ce premier coup de maître, la jeune actrice enchaîne les succès, souvent aux côtés des deux mêmes acteurs (ensemble, nous les retrouvons dans le magnifique 16 Vayathinile). Kamal Hassan et elle forment un couple très apprécié dans l’industrie tamoule, qui fait souvent mouche : rappelons-nous notamment de Siggapu Rojakkal, ou encore de Moondram Pirai

Alors qu’elle est l’actrice tamoule numéro 1 à la fin des années 70, Sridevi part à la conquête du cinéma telugu. Elle y joue avec les plus grands héros de l’époque, de N.T. Rama Rao (NTR) à A. Nageswara Rao (ANR) en passant par Krishna, avec qui elle partage l’affiche de très nombreuses fois.

Dès 1978, elle tente une incursion à Bollywood avec le film Solva Saawan, remake de son succès tamoul 16 Vayathinile, mais qui se solde par un échec cuisant au box-office. A partir de 1983 enfin, Sridevi parvient à avoir le succès qu’elle mérite dans le nord, grâce à des films comme Himmatwala aux côtés de Jeetendra mais surtout Sadma, remake hindi de Moondram Pirai. Les critiques applaudissent l’interprétation de la femme-enfant par Sridevi et ce rôle lui vaut sa première nomination au Filmfare Award.

Tout au long des années 1980, Sridevi apparaît dans d’énormes succès au box-office, la confirmant comme l’une des icônes de cette période, aussi bien appréciée pour ses talents que pour sa beauté, comme en témoigne son surnom de l’époque Thunder Thighs, que l’on pourrait traduire trivialement par « Cuisses du tonnerre »…

L’un de ses plus grands succès arrive en 1986 avec Nagina qui la rend célèbre pour sa danse du serpent, restée dans les annales, et permet de prouver aux réalisateurs et aux producteurs qu’elle peut porter un film sur ses seules épaules.
En 1987 sort le blockbuster Mr India, succès phénoménal qui marque les esprits. Elle dévoile dans ce film, encore très apprécié, une nouvelle facette de son talent et se montre douée dans le registre de la comédie.

La fameuse chanson de Mr India, Hawa Hawai

La talentueuse Sridevi n’obtiendra cependant son premier Filmfare de la Meilleure Actrice grâce à son double rôle dans le film Chaalbaaz qu’en 1989. La même année sort la fable romantique dirigée par Yash Chopra, Chandni, dont les chorégraphies magnifiques séduisent le public. Son second Filmfare de la meilleure actrice hindi, Sridevi le doit à Lamhe, sorti en 1991, grâce à la reconnaissance internationale que lui amène le film puisque, s’il ne fait pas l’unanimité en Inde, c’est un gros succès en Angleterre parmi les NRI. Malheureusement pendant le tournage de ce film, son père décède brutalement.

Sridevi est l’une des rares actrices à pouvoir imposer ses volontés sur un tournage et surtout pour qui les scénaristes ont écrit des rôles sur mesure, comme pour Madhuri Dixit, sa grande rivale dans les années 90, qui prend peu à peu sa place dans les productions…
Sridevi met fin à sa carrière après la sortie en 1997 de ce qui est encore à ce jour son dernier grand film, Judaai, dans lequel elle campe une épouse avide et insupportable. Sa mère s’éteint pendant le tournage, et contrairement à l’usage hindou qui veut que ce soit le fils aîné qui s’occupe des derniers rites avant la crémation, c’est la jeune femme qui le fera.

Après la mort de sa mère, Sridevi cherche du réconfort dans les bras de l’ami chez qui elle loge lorsqu’elle tourne à Mumbai, le producteur Boney Kapoor… qu’elle épouse en juin 1996. De cette union naissent Jhanvi, puis quelques années plus tard Khushi. Ainsi, en se mariant avec Boney, Sridevi devient la belle-soeur d’Anil Kapoor, l’un des acteurs avec qui elle a le plus tourné ! Du côté de la rumeur, la presse à scandale l’a mariée dans les années 80 au Disco Dancer, alias Mithun Chakraborty… mais rien ne vient le prouver, et surtout pas les principaux intéressés !

Mere haathon mein nau nau choodiyaan hain de Chandni

Après une pause d’environ sept ans pour élever ses filles, la Hawa Hawai Girl revient sur le petit écran dans une série télévisée très populaire, Malini Iyer entre 2004 et 2005, qui suit avec humour les aventures d’une Tamoule se mariant avec un Punjabi et ses tentatives de marier les deux cultures…

Elle fait également quelques apparitions dans des jeux télévisés, mais a surtout régalé ses fans en 2007 lors des 52e Filmfare Awards, durant lesquels elle a dansé sur un medley de ses films les plus connus.

Sridevi est l’une des grandes stars féminines du cinéma indien comme il n’en existe plus aujourd’hui, qui a su régner sans partage pendant une dizaine d’années, ayant tourné en tamoul, telugu, hindi et malayalam. Son retour sur le grand écran a souvent été annoncé, et en tout cas très attendu. En 2012 enfin, Sridevi est revenue, pour English Vinglish, et on l’a redécouverte intacte, merveilleuse, intemporelle, et si humaine…

Et elle revenait en septembre 2015 dans Puli, avec Vijay dans le rôle principal de ce film d’aventures fantastique tamoul. Puis en 2017, avec le thriller choc Mom, dans lequel elle tenait le rôle-titre.

Générique de Malini Iyer


Récompenses :

1996 - Deva Raagam (Malayalam) - Toronto Film Festival Meilleure Actrice
1991 - Kshana Kshanam (Telugu) - Filmfare Meilleure Actrice et National Award Meilleure Actrice
1991 - Lamhe - Filmfare Meilleure Actrice et Prix Meilleure Actrice de l’International Film Academy
1989 - Chaalbaaz - Filmfare Meilleure Actrice
1983 - Sadma - National Award Meilleure Actrice
1981 - Moondam Kokila - Filmfare Meilleure Actrice

Nominations :

1997 - Judaai - Filmfare Meilleure Actrice
1996 - Deva Raagam - National Award Meilleure Actrice
1994 - Laadla - Filmfare Meilleure Actrice
1993 - Gumrah - Filmfare Meilleure Actrice
1992 - Khuda Gawah - Filmfare Meilleure Actrice
1989 - Chandni - Filmfare Meilleure Actrice
1983 - Sadma - Filmfare Meilleure Actrice

Commentaires
13 commentaires
Filmographie sélective

2017 — Mom - réalisé par Ravi Udyavar avec Akshaye Khanna, Adnan Sidiqqui - Musique de A.R.Rahman

2015 — Puli - réalisé par Chibu Deven avec Vijay, Sudeep - Musique de Devi Sri Prasad

2012 — English Vinglish - réalisé par Gauri Shinde avec Adil Hussain, Mehdi Nebbou - Musique de Amit Trivedi

1997 — Judaai - réalisé par Raj Kanwar - avec Anil Kapoor, Urmila Matondkar - Musique de Nadeem-Shravan

1994 — Laadla - réalisé par Raj Kanwar - avec Anil Kapoor, Raveena Tandon, Farida Jalal

1991 — Lamhe - réalisé par Yash Chopra - avec Anil Kapoor, Waheeda Rehman, Anupam Kher - Musique de Shiv Hari

1991 — Kshana Kshanam (telugu) - réalisé par Ram Gopal Varma - avec Venkatesh, Paresh Rawal - Musique de Keeravani

1989 — Chandni- réalisé par Yash Chopra - avec Rishi Kapoor, Vinod Khanna - Musique de Shiv Hari

1989 — Chaalbaaz - réalisé par Pankaj Parashar- avec Sunny Deol, Rajnikant, Anupam Kher - Musique de Laxmikant Pyarelal

1987 — Mr India - réalisé par Shekhar Kapur - avec Anil Kapoor, Amrish Puri - Musique de Laxmikant Pyarelal

1986 — Karma - réalisé par Subhash Ghai - avec Dilip Kumar, Anil Kapoor, Jackie Shroff, Naseeruddin Shah, Anupam Kher - Musique de Laxmikant Pyarelal

1986 — Nagina - réalisé par Harmesh Malhotra - avec Rishi Kapoor, Amrish Puri - Musique de Laxmikant Pyarelal

1984 — Tohfa - réalisé par K. Raghavendra Rao - avec Jeetendra, Jaya Prada, Kader Khan, Shakti Kapoor - Musique de Bappi Lahiri

1983 — Saadma - réalisé par Balu Mahendra - avec Kamal Hassan, Gulshan Grover, Silk Smitha - musique de Ilayaraaja

1983 — Himmatwala - réalisé par K. Raghavendra Rao - avec Jeetendra, Amjad Khan, Asrani - Musique de Bappi Lahiri

1982 — Pokiri Raja (tamoul) - réalisé par S P Muthuraman - avec Rajnikanth, Radhika Sarathkumar - Musique de Ilayaraaja

1982 — Moondram Pirai (tamoul) - réalisé par Balu Mahendra - avec Kamal Hassan, Silk Smitha - Musique de Ilayaraaja

1980 — Johnny (tamoul) - réalisé par Balu Mahendra - avec Rajnikanth, Deepa, Balaji - musique de Ilayaraaja

1978 — Siggapu Rojakkal (tamoul) - réalisé par Bharathi Raja - avec Kamal Hassan - musique de Ilayaraaja

1977 — 16 Vayathinile (tamoul) - réalisé par K. Balachander - avec Kamal Hassan, Rajnikanth - musique de Ilayaraaja