]]>

TOP Bollywood années 2000

Publié lundi 5 janvier 2009
Dernière modification lundi 22 septembre 2014
Article lu 8870 fois

Par L’équipe Fantastikindia

Rubrique Top Bollywood
▶ Top Bollywood des intemporels

L’équipe de rédaction Bollywood de Fantastikindia a sélectionné ses films préférés entre 2000 et 2008 : chacun a noté ses 50 meilleurs films. Au total il y en avait 136 ! Nous avons additionné les notes de chaque film, et voici les 50 films qui ont reçu le plus de points : notre "best of", notre "TOP 50".

Un autre Top est en ligne : celui des intemporels, ces films qu’on aime toujours autant, qu’ils aient 10 ou 50 ans.

N°1. Kabhi Khushi Kabhie Gham. (La Famille Indienne)
Nombre de points : 99,5 - Cité : 11 fois - Moyenne : 9

Karan Johar refait son Kuch Kuch Hota Hai (voir le Top Bollywood Intemporels) en plus grand, plus fou et peut-être encore plus émouvant. Pour cette flamboyante fresque familiale, il convoque les plus grandes stars d’aujourd’hui à une fête où s’invitent une myriade de couleurs, des chorégraphies d’anthologie et un final qui n’en finit plus de nous nouer la gorge. Un régal !

 

N°2. Lagaan
Nombre de points : 95 - Cité : 11 fois - Moyenne : 8.6

Aamir Khan le villageois se rebelle contre l’occupant anglais et le défie dans un match de cricket haletant, l’enjeu étant la survie de la communauté. On retient son souffle, même si on n’y connaît rien en cricket. Scénario, direction d’acteurs, mise en scène, messages sociaux, Ashutosh Gowariker réussit à tous les niveaux. Lagaan est nominé aux Oscars !

 

N°3. Kal Ho Naa Ho (New York Massala)
Nombre de points : 92,5 - Cité : 10 fois - Moyenne : 8.4

Une famille indienne à New York a oublié comment on sourit, entre querelles familiales et soucis d’argent. Aman arrive et joue les anges gardiens avec un mélange inimitable d’humour et d’amour. Une comédie drôle et grave servie par un excellent trio : Shah Rukh Khan, Saif Ali Khan et Preity Zinta.

 

 

N°4. Veer Zaara
Nombre de points : 91 - Cité : 10 fois - Moyenne : 9.1

Dans un cachot gris, un homme hirsute est emmuré depuis 22 ans dans son chagrin et son silence. Le numéro 786 (Shah Rukh Khan) semble avoir perdu goût à la vie. Pourquoi est-il là ? Il faudra toute la détermination d’une jeune avocate, Saamiya Siddiqui (Rani Mukherjee), pour qu’il se livre enfin… et qu’elle puisse essayer de le délivrer.

 

N°5. Devdas
Nombre de points : 88,5 - Cité : 10 fois - Moyenne : 8.8

Devdas a fait partie de la Sélection Officielle à Cannes en 2002, donnant l’occasion aux Français de découvrir au pied du fameux escalier, Aishwarya Rai, Shah Rukh Khan et Sanjay Leela Bhansali. Ce film a été l’un des premiers Bollywood à sortir sur les écrans français, en 2003, et en DVD avec un doublage en français en 2004.

 

N°6. Black
Nombre de points : 81 - Cité : 10 fois - Moyenne : 8.1

Une petite fille aveugle, sourde et muette, une enfant sauvage face à des parents dépassés. Un vieux monsieur au bout du rouleau, professeur aigri qui ne supporte plus grand-chose, va pourtant accepter cette ultime mission : aller dans cette famille éduquer cette petite fille, apporter de la lumière dans ce noir absolu. Mettre des mots sur des choses, donner un sens à ces mots.

 

N°7. Om Shanti Om
Nombre de points : 78 - Cité : 9 fois - Moyenne : 8.6

Plus bollywoodien que jamais, Om Shanti Om réussit la gageure d’être à la fois un must et son pastiche, un hommage et une satire, une véritable belle histoire de réincarnation dans la plus pure tradition et un divertissement très innovant. Avec en pièce maîtresse un Shah Rukh Khan déchaîné qui nous offre une version jubilatoire du star-system, des années 70 à nos jours.

 

N°8. Dil Chahta Hai
Nombre de points : 70,5 - Cité : 8 fois - Moyenne : 8.8

Ce film est une vraie bouffée d’air frais. Original et attachant, il invente un nouveau style de cinéma hindi, une histoire d’amitiés avant tout, avec Aamir Khan, Saif Ali Khan, Akshaye Khanna, Dimple Kapadia.

 

 

N°9. Swades
Nombre de points : 65,5 - Cité : 8 fois - Moyenne : 8.2

Après le coup de maître Lagaan, Ashutosh Gowariker revient avec un film qui porte un fort message social : un expatrié arrive dans un village, découvre la pauvre, et lutte contre l’immobilisme.

 

 

N°10. Fanaa
Nombre de points : 63 - Cité : 8 fois - Moyenne : 7.9

Zooni (Kajol) est aveugle mais elle veut vivre comme les autres, chanter, danser, visiter Delhi, aimer et être aimée. Rehan (Aamir Khan) est l’élu de son cœur, mais après lui avoir donné de belles preuves d’amour, il disparaît. Elle le croit mort, victime de l’attentat dont il est en fait l’auteur. Sept ans plus tard, ils se retrouvent face à face…

 

N°11. Taare Zameen Par
Nombre de points : 60,5 - Cité : 7 fois - Moyenne : 8.6

Pour sa première réalisation, Aamir Khan, nous offre l’histoire originale d’un enfant atteint de dyslexie : Ishaan, est espiègle et doté d’une imagination sans borne mais ses résultats à l’école sont désastreux et ses copains le trouvent bizarre. Ses parents le placent en pensionnat, pour lui enseigner discipline, rigueur de travail et goût de la réussite. Malheureusement, l’effet est tout autre…

 

N°12. Rang de Basanti
Nombre de points : 59 - Cité : 7 fois - Moyenne : 8.4

Une Anglaise vient tourner un documentaire-fiction sur les héros de la libération de l’Inde. Elle cherche des étudiants pour endosser ces rôles. Blasés, sans intérêt pour la politique ou pour leur patrie, ces jeunes vont peu à peu réaliser quel est leur héritage, et trouver dans le passé l’énergie de se rebeller…

 

N°13. Munna Bhai MBBS
Nombre de points : 57 - Cité : 7 fois - Moyenne : 8.4

Ce film a réinventé l’humour dans les comédies du cinéma hindi : on s’amuse beaucoup à suivre les péripéties de Munna Bhaï le caïd, forcé de jouer le rôle de docteur pour ses parents, empêtré dans ses mensonges, amoureux transi et intimidé, flanqué d’un copain tout aussi drôle. Sanjay Dutt et Arshad Varsi s’en donnent à coeur joie pour notre plus grand plaisir.

 

N°14. Jab We Met
Nombre de points : 56 - Cité : 7 fois - Moyenne : 8

Une adorable enquiquineuse, Geeta (Kareena Kapoor), se met en travers du chemin d’un Aditya (Shahid Kapoor) à l’humeur sombre. Après avoir vainement cherché à la fuir, il se résout à l’accompagner, mi-agacé mi-charmé, dans sa famille penjabie d’abord, puis auprès de l’homme qu’elle a choisi d’épouser.

 

 

N°15. Mr and Mrs Iyer
Nombre de points : 55,5 - Cité : 6 fois - Moyenne : 9.2

Meenakshi Iyer traverse le Cachemire en bus avec son bébé. Son voisin de bus, s’est engagé auprès de son père à veiller sur elle. Meenakshi vient d’un milieu brahmanique rigoriste, lui est musulman et photographe. Bientôt le bus est stoppé par un barrage, des individus montent à bord et terrorisent les voyageurs, la route est coupée, ils doivent passer la nuit dans ce village loin de tout…

 

N°16. Omkara
Nombre de points : 52,5 - Cité : 7 fois - Moyenne : 7.5

Omkara (Ajay Devgan) est un chef de gang. Il est amoureux d’une jeune fille (Kareena Kapoor) qui abandonne sa famille pour le rejoindre. Un jour, il promeut lieutenant Kesu (Viveik Oberoi), le playboy éduqué de la bande, à la place de Langda Tyagi (saif Ali Khan) à son service depuis dix ans. Se sentant floué, celui-ci élabore alors un plan pour se venger… Une version indienne et sombre d’Othello.

 

N°17. Dor
Nombre de points : 51,5 - Cité : 6 fois - Moyenne : 8.6

Un film rafraîchissant qui a enchanté tous ceux qui l’ont découvert. Zeenat et Meera non rien en commun, l’une est une montagnarde indépendante et l’autre est la jeune épousée d’une famille traditionnelle du Rajasthan. Mais leurs destins se trouvent inextricablement liées, Zeenat doit partir à la recherche de Meera afin de sauver son mari promis à une mort certaine…

 

N°18. Iqbal
Nombre de points : 51,5 - Cité : 6 fois - Moyenne : 8.6

Iqbal (Shreyas Talpade) est un joueur sourd et muet qui rêve de faire partie de l’équipe nationale de cricket ; A force de détermination, guidé par sa foi, Iqbal finit par se trouver lui-même et fait tomber une à une les barrières dressées contre lui. Le grand Naseeruddin Shah raconte un destin qui permet aux gens d’apprendre beaucoup à son contact.

 

N°19. Chak de ! India
Nombre de points : 50 - Cité : 6 fois - Moyenne : 8.3

Un champion de hockey (Shah Rukh Khan) accusé d’avoir trahi son pays, entraîne une équipe féminine en laquelle personne ne croit. En apprenant le sens de l’équipe à des championnes individualistes et régionalistes, il accomplit l’inespéré. Un joli message sur l’importance de la solidarité et du groupe.

 

 

N°20. Paheli
Nombre de points : 49,5 - Cité : 6 fois - Moyenne : 8.2

Lachchi (Rani Mukhejee) épouse le zélé comptable Kishan (Shahrukh Khan). Le cortège s’arrête dans un lieu hanté, surveillé par un arbre étrange plein de poupées… Dès le lendemain, Kishan part agrandir la richesse familiale au loin. Lachchi se désespère mais Kishan revient très vite. Kishan ? il en a les traits, mais il a pourtant bien changé…

 

N°21. Main Hoon Na
Nombre de points : 47,5 - Cité : 6 fois - Moyenne : 7.9

Alors que l’Inde souhaite libérer des prisonniers pakistanais, un terroriste indien décide d’anéantir ce projet en s’en prenant au Général et à sa fille. Le Général demande alors au Major Ram (Shah Rukh Khan) de devenir étudiant pour protéger sa fille (Amrita Rao). Le Major va également y poursuivre un but plus personnel : retrouver son jeune demi-frère Lakshman (Zayed Khan).

 

N°22. Chandni Bar
Nombre de points : 45,5 - Cité : 6 fois - Moyenne : 7.6

Mumtaz (Tabu), jeune musulmane, doit fuir son village et les émeutes religieuses pour rejoindre Mumbai. Abusée par son oncle, elle devient danseuse dans un bar. Dégoûtée, elle y découvre malgré tout l’amitié des autres danseuses, et même l’amour d’un riche bandit (Atul Kulkarni) qui l’épouse et lui donne deux enfants. Elle se prend à espérer pour eux une vie meilleure que la sienne…

 

N°23. Don
Nombre de points : 45,5 - Cité : 6 fois - Moyenne : 7.6

Remake du célèbre Don avec Amitabh Bachchan, celui-ci met en scène Shah Rukh Khan. Chef impitoyable d’un réseau international de trafic de drogue, Don finit par être neutralisé. Le commissaire DCP D’Silva le remplace par son sosie Vijay, totalement inoffensif, pour faire tomber le réseau.

 

 

N°24. Jaane tu… ya jaane na
Nombre de points : 42 - Cité : 5 fois - Moyenne : 8.4

Ce film fait partie des bonnes surprises de 2008 : produit par Aamir Khan, avec son neveu Imran Khan, c’est une excellente comédie romantique bien ancrée dans le 21ème siècle, faite pour plaire aux "jeunes", mais qui ravira tous les amateurs du genre. Avec en prime un Naseruddin Shah étonnant.

 

 

N°25. Rock on !!
Nombre de points : 42 - Cité : 5 fois - Moyenne : 8.4

L’autre bonne surprise de 2008 : Farhan Akhtar le réalisateur de Dil Chahta Hai passe devant la caméra et joue le rôle principal de ce film sur l’amitié entre quatre amis qui ont monté un groupe de rock dans leur jeunesse. On les retrouve dix ans plus tard, ils se sont perdus de vue, que s’est-il passé… PS : Arjun Rampal à la guitare est renversant !

 

N°26. Lage Raho Munnhabhai
Nombre de points : 41,5 - Cité : 5 fois - Moyenne : 8.3

On retrouve Munna Bhaï et son fidèle acolyte Circuit. Ici Munna tombe amoureux de l’animatrice radio Jhanvi (Vidya Balan). Afin de la rencontrer il participe en trichant à un jeu sur la vie de Gandhi. Se faisant passer pour un professeur, Munna se met à potasser la vie de Gandhi pour ne pas être démasqué par sa bien-aimée. C’est le moment que choisit le Mahatma pour apparaître à Munnabhai !

 

N°27. Bunty aur Babli
Nombre de points : 41 - Cité : 5 fois - Moyenne : 8.2

Rakesh (Abhishek Bachchan) et Vimmi (Rani Mukherjee) ont des rêves plein la tête et aucune envie de suivre le schéma parental. Ils partent à l’aventure, chacun de leur côté, mais se heurtent vite à des vilains qui exploitent leur naïveté. Ils décident alors de faire front ensemble, en devenant Bunty et Babli, arnaqueurs de tout poil non dénués d’humour.

 

N°28. Monsoon Wedding (Le mariage des moussons)
Nombre de points : 40,5 - Cité : 5 fois - Moyenne : 8.1

Lalit (Naseeruddin Shah) marie sa fille au fils d’un ami NRI. Un mariage arrangé dans la plus pure tradition punjabie : ils ne se connaissent pas, la famille et les amis rappliquent, la fête sera superbe. Mais les choses ne sont pas si simples : la fiancée a une liaison, sa cousine semble révulsée par l’arrivée d’un ami de la famille, le petit frère ne s’intéresse qu’à des trucs de fille… Beaucoup de joie de vivre et de chaleur humaine.

 

N°29. Asoka
Nombre de points : 40 - Cité : 5 fois - Moyenne : 8

Le prince Asoka (Shah Rukh Khan) est un guerrier assoiffé de guerre. Il doit cependant quitter le palais où son demi-frère brigue le trône. Devenu Pawan, il tombe amoureux de la princesse Kaurwaki, elle aussi en fuite. Mais la croyant morte, il épouse une jeune bouddhiste et revient exiger son royaume. Sa violence et sa soif de pouvoir ne connaîssent plus de limites.

 

N°30. Hum Tum
Nombre de points : 40 - Cité : 5 fois - Moyenne : 8

Hum Tum relate l’histoire de Karan Kapoor (Saif Ali Khan), dessinateur de BD, et de Rhéa (Rani Mukherjee). Ces deux-là ne sont d’accord sur rien, et cela inspire à Karan les aventures de ses personnages Hum et Tum. Leurs chemins se croisent et se recroisent, en épisodes parfois drôles, parfois graves…

 

 

N°31. Company
Nombre de points : 39,5 - Cité : 5 fois - Moyenne : 7.9

Chandu (Vivek Oberoi), intègre un gang à Bombay. Il sauve la vie de son patron, Mallick (Ajay Devgan) et devient son protégé. Recherchés par la police, ils s’enfuient à Hong Kong où ils créent la « Compagnie », aussi efficace que dangereuse. Mais les deux hommes ont des points de vue divergents sur la façon de mener les affaires ; une violente dispute éclate entre les deux….

 

N°32. Parineeta
Nombre de points : 37,5 - Cité : 5 fois - Moyenne : 7.5

Lolita (Vidya Balan) et Shekar (Saif Ali Khan) grandissent ensemble. Une profonde amitié les lient, peut-être plus… Mais le haveli de la famille de Lolita est hypothéqué, le père de Shekar en exige le remboursement, il veut aussi marier son fils à la fille d’un riche confrère. Girish (Sanjay Dutt), un businessman londonien, arrive dans leur famille et propose son aide à Lolita.

 

N°33. Page 3
Nombre de points : 37,5 - Cité : 5 fois - Moyenne : 7.5

Madhvi (Konkona Sensharma), jeune fille sage, trouve un premier poste de journaliste mondaine à Bombay. Elle partage son appartement avec Pearl, hôtesse de l’air qui rêve d’un mari riche, et Gayatri, qui veut devenir actrice. Le trio, d’abord enthousiaste, va vite découvrir les dessous des paillettes du show biz, dans une série de portraits au vitriol dont elles ne sortent pas indemnes, nous non plus…

 

N°34. Mohabbatein
Nombre de points : 35,5 - Cité : 4 fois - Moyenne : 8.9

Vicky, Sameer et Karan viennent faire leurs études à Gurukul, établissement réputé mené d’une main de fer depuis 25 ans par Narayan Shankar (Amitabh Bachchan). Honneur, Discipline, Tradition, sont les maîtres mots, interdit de tomber amoureux ! Difficile quand on a 20 ans… Arrive Raj Aryan (Shah Rukh Khan) , professeur de violon, qui impose peu à peu une autre façon de vivre, déclenchant la colère de Narayan Shankar.

 

N°35. Gangster
Nombre de points : 34,5 - Cité : 5 fois - Moyenne : 6.9

Simran (Kangna Ranaut) noie son mal de vivre dans le whisky lorsqu’Akash (Emraan Hashmi), un musicien, s’attache à ses pas, la soutient, l’aide à se relever… Elle lui dévoile alors qu’elle a vécu avec un gangster, Daya (Shiney Ahuja), cinq ans d’amour mais aussi de drame. Peu à peu elle se reconstruit avec Akash, elle en tombe amoureuse. C’est alors que Daya revient…

 

N°36. Saathiya
Nombre de points : 33,5 - Cité : 4 fois - Moyenne : 8.4

Aditya et Suhani s’aiment, les deux familles s’opposent à leur mariage, ils se marient en secret tout en continuant à habiter chacun chez ses parents. Un jour, Suhani est contrainte de dévoiler la vérité, les deux jeunes mariés sont mis dehors par leurs familles. Commence alors la "vraie vie de couple", avec ses hauts et ses bas. Un film original et frais qui ne finit pas par un mariage, mais raconte "l’après".

 

N°37. Mission Kashmir
Nombre de points : 32,5 - Cité : 4 fois - Moyenne : 8.1

Inayat Khan est un inspecteur de la police indienne basée au Cachemire. Lors d’une opération commando, il décime involontairement une famille, seul survit un enfant, Altaaf. Khan et sa femme Neelima l’adoptent. Adulte, il découvre une cagoule noire et fait immédiatement le lien : les yeux brillants et cruels perçant à travers une cagoule noire qui hantent ses nuits, sont ceux du policier Khan.

 

N°38. Pyaar Ke Side Effects
Nombre de points : 32,5 - Cité : 4 fois - Moyenne : 8.1

Sid (Rahul Bose) est un disc-jockey trentenaire. En animant un mariage, il croise la future mariée, Trisha, en train de s’enfuire. Ils se retrouvent ensuite, tombent amoureux, vivent ensemble. Trois ans plus tard, Trisha (Mallika Sherawat) veut se marier. Sid a peur de s’engager. La présentation au reste de la famille ne fait qu’envenimer les choses…

 

N°39. Khakee
Nombre de points : 31,5 - Cité : 4 fois - Moyenne : 7.9

Loin du Héros infatigable, Anant (Amitabh Bachchan) est un vieux flic honnête, usé, désabusé. Une mission lui est enfin confiée où il va pouvoir briller : ramener un dangereux terroriste fait prisonnier. A ses côtés, un flic corrompu (Akshay Kumar) et un débutant. En face, un terroriste redoutable (Ajay Devgan). Embarquée dans l’aventure, une jolie institutrice (Aishwarya Rai). Un excellent polar, loin des sentiers battus.

 

N°40. Ek Hasina Thi
Nombre de points : 31 - Cité : 4 fois - Moyenne : 7.7

Sarika (Urmila Matondkar), une jolie célibataire, tombe amoureuse du séduisant Karan (Saif Ali Khan), qu’elle prend pour un riche homme d’affaires. Un beau jour, elle est arrêtée et emprisonnée pour un crime qu’elle n’a pas commis. Découvrant qu’elle a été manipulée par Karan depuis le début, elle jure de se venger…

 

N°41. Maqbool
Nombre de points : 31 - Cité : 4 fois - Moyenne : 7.7

Jahangir Khan (Pankaj Kapoor) est un puissant gangster. Grâce à la coopération de deux policiers véreux (Om Puri et Naseeruddin Shah) il n’a jamais été arrêté. Sa maîtresse Nimmi (Tabu), aime en secret l’un de ses hommes, Maqbool (Irfan Khan). Ce dernier n’ose braver l’autorité de son chef, mais Nimmi, qui souhaite vivre avec Maqbool, commence à lui suggérer des idées criminelles…

 

N°42. Raincoat
Nombre de points : 31 - Cité : 4 fois - Moyenne : 7.7

Film bengali intimiste de Rituparno Ghosh, Raincoat est un huis-clos entre Ajay Devgan et Aishwarya Rai. Ils se sont aimés, elle l’a quitté pour un homme plus riche, ils se retrouvent plusieurs années après. Tous les deux essaient de faire croire à l’autre que tout va bien, mais peu à peu le mur des apparences se craquèle…

 

N°43. Mujhse Dosti Karoge
Nombre de points : 29,5- Cité : 4 fois - Moyenne : 7.4

Enfant, Raj quitte Simla et ses deux amies Pooja et Tina, en arrachant à cette dernière la promesse qu’elle lui écrira. Tina oublie vite Raj, c’est Pooja qui envoie des mails qu’elle signe Tina afin de ne pas décevoir Raj. 15 ans plus tard, Raj (Hrithik Roshan) revient, amoureux de Tina (Kareena Kapoor), laissant Pooja (Rani Mukherjee) dans un grand désarroi, incapable d’avouer sa supercherie, prête à sacrifier son amour…

 

N°44. Chori Chori Chupke Chukpe
Nombre de points : 28,5 - Cité : 4 fois - Moyenne : 7.1

Raj est amoureux de sa jeune femme Priya, mais celle-ci ne peut plus avoir d’enfant et ils ne peuvent se résoudre à l’annoncer à la famille. Ils décident d’avoir recours à une mère porteuse, Madhubala (Preity Zinta), une prostituée, et partent vivre tous les trois en Suisse pour concevoir et donner naissance à l’enfant. Une romance bollywoodienne "presque" classique, dont le thème a soulevé de nombreuses polémiques.

 

N°45. Hazaaron Kwaishen Aisi
Nombre de points : 25,5 - Cité : 3 fois - Moyenne : 8.5

Hazaaron Khwaishein Aisi explore un chapitre agité de l’histoire indienne, les années 60 -70 : état d’urgence, montée du mouvement Naxalite, guerre civile au Bangladesh. Trois étudiants de Delhi, forts des idéaux de leur jeunesse, sortent de l’université pour se heurter à la dureté du monde extérieur. Les événements les amèneront à prendre des directions différentes tout en restant liés par une forte amitié.

 

N°46. Kabhi Alvida Naa Kehna
Nombre de points : 25 - Cité : 3 fois - Moyenne : 8.3

Dev (Shah Rukh Khan), joueur de football raté et grincheux, est marié à Rhea (Preity Zinta) très carriériste ; Maya (Rani Mukherjee) s’est mariée à son ami Rishi (Abhishek Bachchan), organisateur de soirées, dont l’amour exubérant ne trouve guère d’échos. Dev et Maya se rapprochent et essaient de sauver leurs mariages respectifs. Mais ils trouvent surtout en l’autre un miroir complaisant… et en tombent amoureux.

 

N°47. Yuva
Nombre de points : 25 - Cité : 3 fois - Moyenne : 8.3

Trois destins se croisent sur le célèbre pont de Calcutta… Lallan le délinquant, Mikaël le militant, Arjun l’insouciant. Trois histoires, trois façons de vivre sa jeunesse… La construction du film de Mani Ratnam est originale, construite comme un puzzle en flash backs de trois vies parallèles qui finissent pas se heurter. Le film qui a révélé Abhishek Bachchan.

 

N°48. Traffic Signal
Nombre de points : 24,5 - Cité : 3 fois - Moyenne : 8.2

A Bombay, des laissés-pour-compte subsistent grâce à un feu de signalisation : Silsila (Kunal Khemu), manager bienveillant de la petite communauté, Tsunami l’orphelin, Dominic (Ranvir Shorey) escroc toxicomane, Noorie (Konkona Sen Sharma) prostituée blasée et bien d’autres encore, se croisent et nous font découvrir leur vie, leur histoire, leurs peines et leurs espoirs… Un film atypique et attachant.

 

N°49. Jodhaa Akbar
Nombre de points : 24,5 - Cité : 3 fois - Moyenne : 8.2

C’est assez surprenant de la part d’Ashutosh Gowariker, mais Jodhaa Akbar en met plein la vue : costumes, décors, mise en scène, tout est majestueux. Hrithik Roshan domine l’ensemble, au sens propre comme au figuré. Il EST l’empereur, c’est indéniable, avec un charisme, une puissance à tomber par terre. A ses côtés, Aishwarya Rai se défend bien mais ferait presque figure de faire-valoir, c’est dire…

 

N°50. Koi… Mil Gaya
Nombre de points : 24,5 - Cité : 3 fois - Moyenne : 8.2

Le premier film de science-fiction indien ! Jadoo le gentil extra-terrestre, est recueilli par Rohit (Hrithik Roshan), qui dans son corps d’adulte a gardé l’esprit d’un enfant. L’amitié qui les lie va faire basculer le destin de Rohit. Un film simple, sans prétention, mais qui regorge d’une énergie et d’une joie de vivre rares et communicatives.

 


Détail des notes des rédacteurs :

HTML - 75.3 ko
Détail des notes des rédacteurs
Commentaires
31 commentaires